30/06/2009 10:21

TF1: le cadre licencié porte plainte pour "discrimination"

Le cadre de TF1 licencié pour avoir critiqué la loi Hadopi a déposé une plainte lundi contre la chaîne privée pour "discrimination en raison des opinions politiques", a-t-on appris mardi auprès du cabinet d'avocats Galion, confirmant une information de Libération.

Jérôme Bourreau-Guggenheim, 31 ans, qui était responsable du pôle innovation web de TF1, avait écrit en février à sa députée Françoise de Panafieu (UMP) pour dénoncer le projet de loi Hadopi, à l'époque en discussion à l'Assemblée.

Quelques semaines plus tard, il avait été convoqué par un responsable de la chaîne qui lui avait fait alors comprendre qu'il serait sanctionné en raison de son opposition à ce projet. En avril, il avait reçu sa lettre de licenciement.

Lors de son entretien avec son employeur, il s'était rendu compte que le mail envoyé à Mme de Panafieu avait été transféré au ministère de la Culture qui l'avait ensuite transmis à la direction de TF1.

A la suite de cette affaire, la ministre de la Culture Christine Albanel avait suspendu temporairement le collaborateur qui avait transmis à TF1 l'email de M. Bourreau-Guggenheim.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de T0n10
1/juillet/2009 - 09h24

Oui, c'est toutà fait ça, moi je suis contre le grand emprunt de sarko mais mon patron y est favorable, j'espère que ca va pas me couter ma place ... :roll:

Portrait de BaKaYaRo
30/juin/2009 - 15h10

En espérant qu'il obtienne gain de cause :!:

Portrait de Scrawl
30/juin/2009 - 14h46

Comme quoi, dénoncer est mieux vu que penser.

Portrait de djbaxter
30/juin/2009 - 10h41

Il faut bien préciser que ce Monsieur avait envoyé son e-mail depuis son adresse personnelle, en dehors de son activité professionnelle. D'autre part, son e-mail qui a été publié sur Rue89 démontre aussi qu'il n'a jamais fait mention ni allusion à son employeur, à sa profession. Son employeur peut donc légitimement être reconnu coupable de délit d'opinion envers son ex-employé... Il gagnera sûrement aux Prud'hommes pour licenciement abusif sans cause réelle ni sérieuse. :roll:

Les plus vus