19/06/2009 14:51

Fausse noyade d'une fillette : France 3 va déposer plainte

France 3 va déposer plainte après avoir été victime vendredi d'une usurpation de l'identité d'une journaliste qui a entraîné l'annonce d'une fausse nouvelle que la fillette de cinq ans disparue jeudi à Maubeuge (Nord) avait été retrouvée noyée, a annoncé sa direction.

La fausse nouvelle a été annoncée à la fin de l'édition régionale Nord/Pas-de-Calais/Picardie du journal de la mi-journée et a fait l'objet d'un erratum peu après, à la fin de l'édition nationale et sur son site internet.

Elle est survenue alors que des recherches avaient lieu pour retrouver une fillette qui, selon le témoignage de sa mère, aurait disparu jeudi dans le centre de Maubeuge, alors qu'elle y faisait des courses. La mère a été placée peu après en garde à vue pour éclaircir les circonstances de la disparition.

"Nous avons été victimes d'une véritable manipulation. Une voix masculine a appelé le standard en affirmant appeler de la part de la mairie pour donner des nouvelles de la fillette.

Une fois l'appel transmis à la régie, c'est une voix féminine qui a pris le relais et s'est faite passer pour notre journaliste sur place pour annoncer que la fillette avait été retrouvée noyée", a raconté à l'AFP la directrice régionale de France 3 Anne Brucy.

Le journaliste de la régie qui a eu cette communication a précisé à l'AFP que la correspondante en question avait effectivement "la même voix que notre journaliste, dans une ambiance extérieure. Je lui ai fait répéter deux fois avant de transmettre l'information".

La mairie de Maubeuge a par ailleurs précisé à France 3 avoir fait l'objet d'appels portant sur la même fausse nouvelle.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus