24/03/2012 07:37

Rouen: Un prof fait faire une minute de silence à ses élèves en hommage à... Mohamed Merah !


2.5

Selon le Figaro, le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, a demandé au recteur de Rouen de suspendre une professeur qui a demandé à ses élèves, ce matin, de faire une minute de silence en hommage à... Mohamed Merah, le présumé tueur de Toulouse et de Montauban, abattu par le Raid hier, en fin de matinée.

En "condamnant sans réserve", dans un communiqué, "ce comportement inqualifiable", Luc Chatel a aussi demandé au recteur "d'engager une procédure disciplinaire".

"Cet acte isolé", selon le ministre, "ne saurait occulter la dignité dont a fait preuve l'institution scolaire tout au long de la semaine".

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de Schopenhauer 80
Vote: 
0

Cette minute de silence était peut-être une manière de critique, une façon de voir les choses des deux points de vue. Je ne cautionne pas cela, que cela soit bien clair. Ce prof n'est pas resté dans le rang, or faire de l'esprit dans un tel moment et dans une telle période ne pouvait passer inaperçu,... considérer tout le monde en qualité de victime... lui coûte cher.


Portrait de BERTRANDIBIS
Vote: 
0

on l'entend pour ces choses la mr chatel mais pour trouver des solutions aux veritables problemes dans l'éducation et la situation des professeurs il n'y a plus grand monde ...
et la minutes pour les enfants belges ?


Portrait de XtaZiiy
Vote: 
0

Il mérite donc le même sort...


Portrait de VICTORLAIXOIS
Vote: 
1
independante a écrit :
Et dire qu'elle est responsable de l'éducation d'ados !!! Fragile ??? Elle n'a aucune place dans l'Education Nationale. Il faut la virer. Elle serait dans le privé, ce serait considéré comme une FAUTE GRAVE, licenciement sans indemnité, etc...

On ne vire pas dans l'éducation nationale, on mute... Ainsi in fait tourner en rond et subsister les problèmes ...
Et dire que ce sont ces gens la qui se permettent souvent d 'afficher devant nos enfants leurs propres opinions..
Juste lamentable


Portrait de cbtraize
Vote: 
5

Belle exemple !! de l'éducation française


Portrait de yaya 777
Vote: 
2.555555
radio01 a écrit :
voici le communiqué de presse du lycée: "Les enseignants du lycée Flaubert sont atterrés et extrêmement choqués par l'emballement médiatique qui a suivi un incident de classe. Dans un contexte émotionnel très sensible, des échanges verbaux entre une enseignante et sa classe ont été divulgués instantanément par un parent d'un élève de la classe, publiés immédiatement et sans vérification par organe de presse . L'identité de la collègue a été révélée. L'article rédigé à charge qui a été immédiatement publié contient des approximations et un mensonge majeur : Aucune minute de silence n'a été organisée dans cette classe . Si des maladresses ont été commises, elles sont regrettables mais nous pensons qu'elles ne sont motivées par aucune volonté de prosélytisme, ni présupposé ou arrière-pensée politique. La fragilité de notre collègue était connue par les services du rectorat. Dans ces circonstances, nous pensons qu'elle doit bénéficier de la protection et de l'accompagnement de son administration. Le calme et la sérénité sont plus que jamais nécessaires et nous demandons que les procédures existantes puissent suivre leur cours, sans que notre collègue soit jetée en pâture aux médias. Sans préjuger des conclusions des procédures, nous apportons notre soutien moral à notre collègue" En résumé, les élèves auraient donc menti.... Les syndicats d'enseignants font tout pour défendre l'indéfendable. Elle a fait une connerie, qu'elle assume ses actes et que l'Education en tire des conclusions. Dans le privé, elle serait licenciée depuis 2 jours pour faute lourde.


Eh bien que cette enseignante se montre, et vienne donc nous donner sa version. Fragilité ou pas dans ce cas la on affronte. Le fait de ce cacher n'arrange pas son cas.


Portrait de yaya 777
Vote: 
2.555555

Radiation immédiate ou alors communiqué son identitée car je refuserai que mes enfants soient instruits par une telle personne et nous parents nous devons avoir le choix. Bravo aux élèves pour leurs réactions qui démontre une grande maturité.


Portrait de radio01
Vote: 
0

voici le communiqué de presse du lycée:

"Les enseignants du lycée Flaubert sont atterrés et extrêmement choqués par l'emballement médiatique qui a suivi un incident de classe.

Dans un contexte émotionnel très sensible, des échanges verbaux entre une enseignante et sa classe ont été divulgués instantanément par un parent d'un élève de la classe, publiés immédiatement et sans vérification par organe de presse . L'identité de la collègue a été révélée.

L'article rédigé à charge qui a été immédiatement publié contient des approximations et un mensonge majeur : Aucune minute de silence n'a été organisée dans cette classe .

Si des maladresses ont été commises, elles sont regrettables mais nous pensons qu'elles ne sont motivées par aucune volonté de prosélytisme, ni présupposé ou arrière-pensée politique.

La fragilité de notre collègue était connue par les services du rectorat.

Dans ces circonstances, nous pensons qu'elle doit bénéficier de la protection et de l'accompagnement de son administration.

Le calme et la sérénité sont plus que jamais nécessaires et nous demandons que les procédures existantes puissent suivre leur cours, sans que notre collègue soit jetée en pâture aux médias.

Sans préjuger des conclusions des procédures, nous apportons notre soutien moral à notre collègue"

En résumé, les élèves auraient donc menti.... Les syndicats d'enseignants font tout pour défendre l'indéfendable. Elle a fait une connerie, qu'elle assume ses actes et que l'Education en tire des conclusions. Dans le privé, elle serait licenciée depuis 2 jours pour faute lourde.


Portrait de Xav44
Vote: 
4.5

Oui c'est bien vrai, j'ai vecu cela aussi en 2002 et 2004 ou les profs poussaient les élèves dans les rues pour manifester.
Cependant faut pas non plus généraliser, tout les profs ne donnent pas leur avis sur tout et heureusement! Si un prof le fait trop et que c'est pas en accord avec leur devoir de réserve il faut le faire remonter et il se fera gentiment remettre en place.


Portrait de lascap27
Vote: 
0

c'est juste une prof bien socialo à fond puisqu'elle a parlé de " sarko "


Portrait de 82alexandra82
Vote: 
2.875

C quoi ce prof , moi je ne l'a refait pas sa minute de silence pour mohamed merrah - n'importe quoi


Portrait de limousinedu42bigboss
Vote: 
2.9

la radié du SERVICE PUBLIC !!!


Portrait de maxOfou
Vote: 
3.636365

j'ai été sur ce site : http://www.lycee-flaubert-rouen.fr/pages/accueil/
j'ai lu le communiqué.
pourtant hier sur le site du parisien, des élèves de cette classe ont été filmé, et ont expliqué ce qu'il s'est passé.
erratum : le parisien a supprimé la vidéo...


Portrait de kameledboy
Vote: 
3.36

un seul mot : RADIATION


Portrait de maxOfou
Vote: 
3.636365

avez vous remarqué la photo à côté du communiqué de presse du lycée ???
kefieh et companie... ça fait djeun's loool

http://www.lycee-flaubert-rouen.fr/pages/accueil/


Portrait de miclaude3
Vote: 
2

Quelle honte pour ce prof, j'espère qu'il sera lourdemment sanctionné


Portrait de wildse
Vote: 
0
agathelg a écrit :
A lire : http://www.lycee-flaubert-rouen.fr/pages/accueil/

Merci pour le lien.


Portrait de agathelg
Vote: 
2.666665

A lire : http://www.lycee-flaubert-rouen.fr/pages/accueil/


Portrait de theghost
Vote: 
3.05

C'est peut etre aussi parcequ'il est des Vosges ( departement 88) ou qu'il soit né en 1988, donc votre poste est peut être insultant et sans réflexion.


Portrait de Merlette80
Vote: 
2.71698

Si cela est avéré, c'est grave, voire très grave !

La seule sanction pour cet(te) inconscient(e) serait un licenciement pour faute lourde, voire condamnation pour incitation à la haine raciale !


Portrait de Ladymalo
Vote: 
0

Je me suis tromper de post.Si cela est vrai je trouve normale que cette prof est été suspendu.Y mérite même pas qu'on parle ou s'inquiète pour lui.Bon debaras quand on voit le mal kil a fais


Portrait de Ladymalo
Vote: 
0

Parce ke vou croyez que babar va vous enrichir ben à choisir je pref sarko je m'en fou de ce que sinon certain sarko à les épaules hollande ne lui arrive pa à la cheville.J'espère ke sarko repassera de tous c'est le seul capable.


Portrait de Anonyme 1256
Vote: 
2.833335
Dame Anastasie a écrit :
C'est absolument faux. Communiqué des enseignants du lycée Flaubert es enseignants du lycée Flaubert sont atterrés et extrêmement choqués par l'emballement médiatique qui a suivi un incident de classe. Dans un contexte émotionnel très sensible, des échanges verbaux entre une enseignante et sa classe ont été divulgués instantanément par un parent d'un élève de la classe, publiés immédiatement et sans vérification par organe de presse . L'identité de la collègue a été révélée. L'article rédigé à charge qui a été immédiatement publié contient des approximations et un mensonge majeur : Aucune minute de silence n'a été organisée dans cette classe . Si des maladresses ont été commises, elles sont regrettables mais nous pensons qu'elles ne sont motivées par aucune volonté de prosélytisme, ni présupposé ou arrière-pensée politique. La fragilité de notre collègue était connue par les services du rectorat. Dans ces circonstances, nous pensons qu'elle doit bénéficier de la protection et de l'accompagnement de son administration. Le calme et la sérénité sont plus que jamais nécessaires et nous demandons que les procédures existantes puissent suivre leur cours, sans que notre collègue soit jetée en pâture aux médias. Sans préjuger des conclusions des procédures, nous apportons notre soutien moral à notre collègue. Pour être complet, c'est le journal qui a publié l'info, qui publie ce communiqué, en ajoutant le commentaire suivant : La rédaction : notre seul objectif dans cette affaire a été d'informer nos lecteurs des faits survenus ce vendredi matin au lycée Flaubert à Rouen. A aucun moment nous n'avons précisé qu'une minute de silence s'était tenue. Quant à l'identité de l'enseignante, nous avons décidé de la publier dans un premier temps pour ne pas laisser la place au doute, ce qui aurait pu porter préjudice à d'autres professeurs d'anglais. Dans un second temps, nous avons décidé de retirer l'identité lorsque nous avons su que cette professeure était suivie psychologiquement. Ce qui confirme simplement ce que j'essaye de dire : qu'elle soit "coupable" ou pas, les médias vont trop vite en besogne sur ce coup. (Paris-Normandie, bientôt liquidé heureusement)

Là dessus je me suis basé sur un reportage de France 3 dans lequel la journaliste dit que l'information sur la minute de silence donnée par les élèves a été confirmée par les collègues. Ceci dit je vois mal les professeurs désavouer leur collègue en le disant ouvertement.
Les enseignants ont raison : la minute de silence n'a pas été faite. Même les élèves le disent dans le reportage. Mais ils ne parlent pas de la proposition ce qui est différent et déjà grave.
Les enseignants ont écrit : si des maladresses. L'utilisation de "si" laisse planer un doute, donc j'ai l'impression que soit ils ne savent pas tout, soit ils savent mais ne disent pas tout.


Portrait de Anonyme 1256
Vote: 
2.833335

:) Ses collègues aussi confirment les faits.


Portrait de marv1du78
Vote: 
5

Elle est juste conne , elle voulait faire le buzz je crois .. --`


Portrait de Anonyme 1256
Vote: 
2.833335

Le rectorat l'a reçue puis suspendue et le syndicat SGEN-CFDT qui a l'air de connaitre cette prof fait allusion à ces propos, on peut imaginer qu'elle a confirmé les faits.


Portrait de Anonyme 1256
Vote: 
2.833335
Dame Anastasie a écrit :
Connaissez-vous simplement la moyenne d'anglais de sa fille ? Savez-vous ce que certains sont capables de faire pour arriver à leurs fins ? Même si vous ne pouvez vérifier les propos de wazawam, pouvez-vous concevoir ne serait-ce qu'une seconde que ce soit les faits réels ? Ne trouvez-vous pas étrange qu'une classe ayant cours de 8h à 12h non stop (Anglais, Maths, Philo, SVT) soit parvenue depuis l'intérieur du lycée, à prévenir les médias pour qu'à midi trente-sept, l'info soit relayée, lettre à l'appui ?

Ca peut être faux c'est possible mais je ne pense pas. Ceci dit la version de l'avocate qui se rend coupable de diffamation sur simple appel et sur la seule bonne foi de sa fille, j'ai du mal à l'imaginer.
Pour la diffusion de l'info c'est pas un problème avec les moyens qu'on a maintenant l'info circule très vite et de n'importe où : téléphone iphone netbook... Il suffit juste d'envoyer un mail à la rédaction ou de leur téléphoner. Après les médias font leur œuvre.


Portrait de Christophe62100
Vote: 
2.833335
Dame Anastasie a écrit :
Connaissez-vous simplement la moyenne d'anglais de sa fille ? Savez-vous ce que certains sont capables de faire pour arriver à leurs fins ? Même si vous ne pouvez vérifier les propos de wazawam, pouvez-vous concevoir ne serait-ce qu'une seconde que ce soit les faits réels ? Ne trouvez-vous pas étrange qu'une classe ayant cours de 8h à 12h non stop (Anglais, Maths, Philo, SVT) soit parvenue depuis l'intérieur du lycée, à prévenir les médias pour qu'à midi trente-sept, l'info soit relayée, lettre à l'appui ?

La théorie du complot, encore une fois.... Ca plus le fait que pour certains a l arrive, ce sera la faute de sarkozy.


Portrait de pasvuealatele
Vote: 
0

bravo le titre racoleur , morandini avait changé tu m"as decu de faire ça


Portrait de Gllooq
Vote: 
3

Chuuut ! Je demande une minute de silence...pour cette prof ! La pauvre femme victime de sa connerie ...


Pages

Top 15 des membres du jour

1
Kaelya75 - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (59 commentaires)

4
Milie01 - (54 commentaires)

5
dolphins - (42 commentaires)

6
Soso87 - (41 commentaires)

7
pistouille - (36 commentaires)

8
PseudoIlluZion - (34 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
Patrick83 - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
DarkAngel - (19 commentaires)

14
Steph38 - (19 commentaires)

15
PtiGlaçon - (18 commentaires)


Haut de la page