21/03/2012 11:39

Jean-Luc Hees (Radio France): "Je ne regrette pas d'avoir sanctionné Stéphane Guillon et Didier Porte"

Dans une interview accordée à l'hebdomadaire "L'Express", Jean-Luc Hees est revenu sur ses trois années passées à la tête de Radio France. Le patron de Radio France a notamment évoqué "l'affaire Guillon". 

"Je ne regrette pas d'avoir sanctionné Stéphane Guillon et Didier Porte, indique-t-il. Si l'on reprend l'affaire Guillon le problème n'a jamais porté sur ses billets, même si je ne ris pas toujours de tout. Après tout, on a le droit d'être difficile, surtout en matière d'humour". 

Pour lui, "Guillon a poussé le bouchon un peu trop loin". "Je ne pouvais pas accepter de me faire insulter par quelqu'un que cette maison emploie. Or cela s'est produit à trois reprises sur l'antenne de France Inter. C'était au moins deux fois de trop" déclare le président de Radio France. 

Avant d'ajouter: "Un matin, j'ai entendu Guillon ironiser sur la mort, dans une catastrophe aérienne, du président polonais, imaginant Nicolas Sarkozy à sa place. Je n'ai pas trouvé cela très moral pour le moins. Dans cette chronique "humoristique", on m'avait mis là, dans la cour de l'Elysée, pleurant à chaudes larmes sur le cercueil du défunt qui, dans la bouche de Guillon, était devenu "mon deuxième père". Or il se trouve qu'on ne peut pas plaisanter sur ce sujet. Il y a des limites à l'impérieux et maladif besoin de salir. Mon père était un homme exemplaire sur le chapitre qui m'importe le plus: l'honneur. Il a été résistant pendant la guerre, un homme brave et un brave homme".

"J'ai viré Guillon. Est-ce bien ? Est-ce mal ? Vous voulez que je vous dise: je m'en contrefiche" a-t-il conclu. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de FARCETTE
9/mai/2012 - 22h43

Comment un tel nul peut se permettre de juger...............Il est avec sa famille recomposée une tâche quit vit ave les juifs et crache dans la soupe..................Regardes toi dans une glace pauvre..................devines la suITE;

Portrait de mathilde
21/mars/2012 - 22h22
MarcoMarcos a écrit :
Je suis déjà tellement malheureux qu'une pauvre fille n'est pas de sens de l'humour..! Alors, j'espère au moins que t'es un peu mignonne pour contrebalancer.

ah mais c'est votre faute aussi. fallait prévenir que votre post était supposé être drôle. comment voulez-vous que je devine?

Portrait de mathilde
21/mars/2012 - 18h59
MarcoMarcos a écrit :
Des menaces..? Loin de lá ma pauvre fille..! Réfléchis un peu, après le changement de majorité, il va être viré, car le licenciement de Guillon était politique, et la suite, elle est facile à deviner...

si vous saviez ce qu'elle vous dit "votre pauvre fille " :-) vous seriez outré
mais je ne vais pas vous accabler, vous allez être si malheureux dans pas longtemps :-)))

Portrait de mathilde
21/mars/2012 - 14h46
MarcoMarcos a écrit :
"Je ne regrette pas d'avoir sanctionné Stéphane Guillon et Didier Porte, indique-t-il". T'inquiètes, tu le regretteras le 6 mai..!

des menaces?

Portrait de fairytale
21/mars/2012 - 13h37

Pour une fois il a bien raison JL HESS,car S Guillon est vraiment pas un mec bien,il m'horripile ce type c'est un vrai PARANO.En Plus je ne lui trouve plus aucun talent!

Portrait de bib
21/mars/2012 - 12h48

Entièrement d'accord ! si Jean Luc Hess et Philippe Val sont contents de ces 2 procédures pour lesquelles ils ont été condamné, qu'ils la payent sur leurs propres deniers et non les notres (donc sans prime sur leurs salaires sans doute déjà confortables)

Portrait de LoveIsInTheAir
21/mars/2012 - 12h26

Compromission, quand tu nous tiens !

Portrait de misterbizz
21/mars/2012 - 12h21

Hezz est un vendu...inter à perdu son âme.

Portrait de pignouf14
pignouf14 (non vérifié)
21/mars/2012 - 11h56
taine66 a écrit :
Je n'ai jamais trop apprécié JL Hess en tant que journaliste. Mais là, chapeau, il prend publiquement la responsabilité de son action et l'assume, je le félicite, c'est tellement rare. D'autant plus que Guillon était payé sur nos impots, on se doit donc d'étre exigeant. Bravo Mr. Hess


C'était le pic d'audience de la matinale donc nos impôts étaient bien utilisés car nous étions très nombreux à apprécier la chronique de Stéphane Guillon

Portrait de LoveIsInTheAir
21/mars/2012 - 11h53
taine66 a écrit :
Je n'ai jamais trop apprécié JL Hess en tant que journaliste. Mais là, chapeau, il prend publiquement la responsabilité de son action et l'assume, je le félicite, c'est tellement rare. D'autant plus que Guillon était payé sur nos impots, on se doit donc d'étre exigeant. Bravo Mr. Hess

Ces la pub qui finance les médias... Pas nos impots.

Les plus vus