16/03/2012 18:05

Recettes publicitaires stables en 2011 dans les médias français

Les recettes publicitaires des médias français se sont stabilisées en 2011 à 10,7 milliards d'euros, en progression de 0,1% sur un an, la presse et la télévision ayant engrangé chacune 3,49 milliards, selon l'Institut de recherches et d'études publicitaires (Irep) et France Pub.

Ces recettes, nettes, sont calculées après les négociations de prix entre annonceurs, agences et médias.

"On peut parler d'une stabilisation, qui intervient après une année 2010 en progression de 3,9% et une chute historique en 2009, qui avait été la plus forte dégradation du marché depuis qu'on le mesure", a résumé Philippe Legendre, directeur délégué de l'Irep, lors d'un point presse.

Le secteur presse dans son ensemble a engrangé 3,49 milliards de recettes publicitaires et s'affiche ainsi en baisse de 3,2% sur un an (contre -1,6% en 2010).

Dans les détails, les quotidiens nationaux enregistrent une baisse (-3,7%) tout comme les magazines (-0,7%), tandis que la presse quotidienne régionale est en progression de 0,2%.

Si la presse gratuite dans sa globalité a vu ses recettes publicitaires baisser de 13,8%, le segment presse gratuite d'information a progressé de 5,5%, au contraire du segment petites annonces qui plombe le secteur avec -18,8%.

Côté télévision, les recettes se sont établies à 3,496 milliards d'euros, en progression de 1,6% sur un an.

Les cinq chaînes "historiques" sont en décroissance (-1,8%) tandis que les nouvelles chaînes ont tiré leur épingle du jeu avec une progression de 18%.

Avec 746 millions d'euros de recettes, le média radio est en progression de 0,6%, tandis que le cinéma gagne 16,5% à 105 millions d'euros.

"C'est un segment qui fonctionne bien, en corrélation avec la fréquentation des salles et des films qui performent. Cela fait trois ans que le cinéma est en croissance, il l'était même en 2009, c'est donc un +vieux+ média qui fonctionne bien publicitairement", selon M. Legendre.

Enfin, internet - mais uniquement le "display", soit les bannières et encarts publicitaires - a progressé de 14%, à 616 millions d'euros.

Du côté des annonceurs, les dépenses de communication - aussi bien dans les médias qu'"hors médias" soit le marketing direct, les salons et foires, le parrainage et les relations publiques - enregistre une hausse de 1,9% sur 2011, à 31,41 milliards d'euros.

"Le marché a fait preuve d'une très bonne résistance, notamment dans le contexte de grave crise de l'Europe. Nous avons remis les compteurs à zéro, le marché est structurellement reparti", a souligné Xavier Guillon, directeur de France Pub.

Concernant 2012, le scénario privilégié est celui d'une stabilisation du marché, avec une croissance estimée à 0,8%.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Programme TV

TF1
Esprits criminels
21:00
(Série/Feuilleton)
Une pulsion animale
FRANCE 2
Meurtres au paradis
20:55
(Série/Feuilleton)
Erreur sur la personne
CANAL +
El marginal
21:00
(Série/Feuilleton)
Rapports de force
FRANCE 5
Nicolas Le Floch
20:50
(Série/Feuilleton)
Le crime de l'hôtel Saint-Florentin
M6
L'amour est dans le pré
21:00
(Téléréalité)
C8
The Expatriate
21:00
(Film)
NT1
Appels d'urgence
21:00
(Magazine)
Pompiers des Bouches-du-Rhône
NRJ12
Crimes
20:55
(Magazine)
Spéciale le mystère Turquin
HD1
À 10 minutes de la plage
21:00
(Téléfilm)
6TER
Encore toi !
21:00
(Film)
CHERIE 25
Le distrait
20:55
(Film)