14/03/2012 15:39

France 3: La justice autorise la diffusion du documentaire consacré au vol Rio-Paris

Le tribunal de Paris a autorisé France 3 à diffuser mercredi soir, comme prévu, un reportage intégrant une reconstitution du crash du vol AF447 Rio-Paris, dont des familles de victimes réclamaient "la suspension jusqu'à la clôture des enquêtes et expertises en cours".

La juge des référés Anne-Marie Sauteraud a estimé "n'y avoir lieu à référé".

La mesure sollicitée "de suspension de la diffusion d'une oeuvre audiovisuelle, même provisoire, est par sa nature préventive l'une des plus radicalement contraires à la liberté d'expression", rappelle la magistrate dans son ordonnance.

"Elle ne peut donc être prononcée que dans les cas d'une extrême gravité et s'il existe des éléments sérieux de nature à démontrer la réalité d'un péril manifeste d'atteinte aux droits des tiers aux conséquences irréparables", poursuit-elle. Or, selon elle, les demandeurs "ne prouvent pas que la diffusion de l'émission entraînerait pour eux des conséquences irréparables, ni que les mesures sollicitées (...) seraient des restrictions nécessaires à la liberté d'expression dans une société démocratique".

Trois mois avant la publication du rapport final d'enquête sur les causes de l'accident survenu le 1er juin 2009, France 3 devait diffuser mercredi soir à 23H10 un reportage reconstituant à l'aide d'acteurs les dernières minutes du vol. Intitulé "Vol AF 447 Rio/Paris: les raisons d'un crash", ce magazine de "Pièces à conviction" met en images l'action des pilotes pendant les quatre dernières minutes et 22 secondes dans le cockpit avant que l'Airbus A330 ne s'abîme dans l'Atlantique. Il développe la thèse selon laquelle leurs réactions auraient conduit au crash de l'appareil, dans lequel 228 personnes ont trouvé la mort.

La piste du givrage des sondes de vitesse Pitot est rapidement écartée pour se focaliser sur les manoeuvres du copilote, aux commandes, qui ne cesse de tirer sur le manche au lieu de pousser.

Les familles des deux pilotes et l'Association Entraide et solidarité AF447 ont décidé d'assigner France Télévision pour l'obliger à déprogrammer l'émission qu'ils jugent, au vu des commentaires parus dans la presse, partisane et prématurée.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pauleto
15/mars/2012 - 11h00
PEPITO2 a écrit :
Il suffit de voir qui est à l'origine de cette fiction : Fabrice AMEDEO du Figaro qui n'en finit pas de régler ses comptes avec Air France. De quel droit dire que cette fiction reflète ce qui s'est exactement passé alors que l'enquête n'est pas terminée ? Ce n'est pas sérieux.


Amedeo connait TRES BIEN le fonctionnement de l'aéronautique francaise que ce soit coté compagnie ou coté DGAC. Il est très bien informé et meme s'il se livre a quelques digressions bancales la base de son raisonemment est JUSTE n'en déplaise aux differents acteurs mis en cause.

Portrait de La Truelle
14/mars/2012 - 23h06


peut-être étais-tu dans l'avion ?

Portrait de La Truelle
14/mars/2012 - 18h39
Pauleto a écrit :
Les indications données par l'avion étaient à n'en pas douter erronées mais la réaction des pilotes face à ces données est tout de même sujette à caution. Une alarme "stall" reste une alrme "stall" et leur action à cabrer (du moins l'insistance du cadet à cabrer) reste dans le monde aéronautique une énigme. La suffisance des pilotes AF ("on va pas se laisser emm... par les CBs (dixit le Cdb)) a fait le reste...

il ne s'agit pas que des indications, mais surtout du comportement des automatismes "airbus" qui ont pu amener les pilotes à certaines actions…
comme tu dis une alarme stall est une alarme stall… sauf chez airbus, où cette alarme se coupe en dessous d'une certaine vitesse pouvant ainsi donnée de fausses indications.
Je trouve que de façon générale, il y a beaucoup de gens qui parlent de choses qu'ils ne connaissent pas.

Portrait de Pauleto
14/mars/2012 - 18h19
La Truelle a écrit :
Ce que tu dis est entièrement faux ! Et encore une fois, on ne peut pas dissocier les actions des pilotes et l'ensemble des disfonctionnements de l'avion


Les indications données par l'avion étaient à n'en pas douter erronées mais la réaction des pilotes face à ces données est tout de même sujette à caution. Une alarme "stall" reste une alrme "stall" et leur action à cabrer (du moins l'insistance du cadet à cabrer) reste dans le monde aéronautique une énigme. La suffisance des pilotes AF ("on va pas se laisser emm... par les CBs (dixit le Cdb)) a fait le reste...

Portrait de La Truelle
14/mars/2012 - 17h34
Pauleto a écrit :
Arretez de dire n'importe quoi : on est loin d'une fiction, il s'agit d'une reconstitution réalisée grace aux enregistrements de bords disponibles et rendus publics. Il apparait clairement dans ces enregistrements que les actions de pilotage n'étaient pas adéquates (joysticks tirés alors que l'alarme stall résonne de trés longues minutes) et ont accéléré la chute de l'appareil (chaque fois que les pilotes ont rendu la main, l'a/c se remettait tout seul à la bonne assiette et aurait pu se sauver).

Ce que tu dis est entièrement faux !
Et encore une fois, on ne peut pas dissocier les actions des pilotes et l'ensemble des disfonctionnements de l'avion

Portrait de Pauleto
14/mars/2012 - 17h13
jm6075 a écrit :
Il aurait été judicieux d'obliger la chaine a afficher un bandeau déroulant (pendant toute la durée du docu-fiction) disant que ceci n'est qu'une fiction et qu'en aucun cas une réalité, puisque les conclusions de l'accident pas encore établies !!!


Arretez de dire n'importe quoi : on est loin d'une fiction, il s'agit d'une reconstitution réalisée grace aux enregistrements de bords disponibles et rendus publics. Il apparait clairement dans ces enregistrements que les actions de pilotage n'étaient pas adéquates (joysticks tirés alors que l'alarme stall résonne de trés longues minutes) et ont accéléré la chute de l'appareil (chaque fois que les pilotes ont rendu la main, l'a/c se remettait tout seul à la bonne assiette et aurait pu se sauver).

Portrait de La Truelle
14/mars/2012 - 16h57

Je suis curieux de voir ce que les "scénaristes"... Heu... Pardon je voulais dire les journalistes, nous aurons concocté.

Portrait de jm6075
14/mars/2012 - 16h20

Il aurait été judicieux d'obliger la chaine a afficher un bandeau déroulant (pendant toute la durée du docu-fiction) disant que ceci n'est qu'une fiction et qu'en aucun cas une réalité, puisque les conclusions de l'accident pas encore établies !!!

Programme TV

TF1
L'arme fatale
21:00
(Série/Feuilleton)
Famille décomposée
FRANCE 3
Tandem
20:55
(Série/Feuilleton)
Sur la route de la rédemption
M6
Patron incognito
21:00
(Divertissement)
Lionel Desclée, président de l'enseigne d'animaleries Tom & Co
NT1
RRRrrrr !!!
21:00
(Film)
NRJ12
Bandidas
20:55
(Film)
HD1
Section de recherches
21:00
(Série/Feuilleton)
Les mailles du filet
CHERIE 25
Le tombeau
20:55
(Film)
FRANCE 4
Fais pas ci, fais pas ça
20:55
(Série/Feuilleton)
RMC DECOUVERTE
Hors de contrôle
20:50
(Série documentaire)
Collision à la gare de Lyon