04/06/2009 22:26

Regardez le clash Bayrou/Cohn-Bendit sur France 2

François Bayrou et Daniel Cohn-Bendit ont échangé des insultes - "ignoble", "minable" - aujourd'hui lors d'un débat sur les européennes programmé dans la soirée sur France 2, alors que MoDem et Europe Ecologie sont au coude à coude dans les sondages.

L'affrontement a eu lieu lors d'un débat entre huit ténors politiques, lors de l'émission "A vous de juger", enregistrée dans l'après-midi.

jeanmarcmorandini.com vous propose de regarder cette séquence.

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mina913
20/juin/2009 - 16h12

là franchement M. Bayrou, vous me décevez beaucoup... Qu'est ce qu'un débat sur ce qu'il pense de M. Cohn Bendit et sur Sarko a à voir avec un débat sur les Européennes... :?:

Portrait de costals
10/juin/2009 - 12h33

Le masque est tombé, enfin... Mr BAYROU ne pense qu'à devenir Président, avoir le pouvoir, après tant d'années et d'échecs... Il y pense en se rasant, en nous rasant, en nourrissant ses chevaux et en enfilant son pyjama.

Mr Bayrou, le Mr propre de la politique, qui veut se donner une image posée et rassembleur, est du niveau de certains leaders d'extrême droite : attaques sournoises de bas niveau et hors de propos, de la politique de caniveau.

Mr Bayrou se moque de ses militants et de ses co-listiers : il ne veut que le pouvoir pour lui, l'abus qu'il dénonce est bien là, sa soif d'être le chef.

Mais quel chef ? Ses retournements de veste de circonstances n'abusent personne, et son côté opposition systématique à Sarko fait sourire quand on voit de quoi est capable le bonhomme.

Au fait: si Ségo avait été élue, c'est elle qui aurait ramassé, faut bien exister quand on veut devenir Calife.

Cohn-Bendit a vraiment très bien résumé la situation: "t'es trop minable pour être un jour Président".

Quand je pense qu'il se compare maintenant à Zidane...
Quand je pense que j'ai voté au premier tour des présidentielles pour cette truffe (honte à moi)...

FB, please, dégage et laisse la place à qq'un d'autre, on t'a trop vu et on sait quelle est ta vraie personnalité maintenant... Tu ne seras jamais chef, tu n'en as ni l'étoffe ni l'intelligence.

Portrait de Jo9363
7/juin/2009 - 07h23

Chon Bendit en veut pas être président, il en a rien à cirer !!!!!!!!!!

Portrait de quiqui
6/juin/2009 - 23h11

je voulais dire naze mais c est quif quif

Portrait de quiqui
6/juin/2009 - 23h03

Bayrou tes base

Portrait de zeligator
6/juin/2009 - 18h35

bah, de la même manière, on peut s'interroger pourquoi Frederic Mitterrand continue encore de passer à la tv après les saloperies qu'il avait révélé dans un ou deux de ses livres entre lui et des jeunes asiatiques...
Faut croire que les gens s'en foutent finalement

Portrait de hannibale
6/juin/2009 - 18h25

Bhaaaa que du cirque ce soit disant clash...
ce qui me choque plus ce sont les extraits du livre du Mr Cohn-Bendit que j'ai entendu lire à la radio, et ses soit disant excuses pour expliquer ces paroles du livre ne suffisent pas. Je ne comprend pas qu'il n'y est pas eu plainte portée contre ce Mr Cohn-Bendit pour pédophilie. :s

Portrait de zeligator
6/juin/2009 - 17h42

Daniel Cohn-Bendit, Le Grand Bazar, Paris : P. Belfond, 1975. Dans le chapitre IX, « Little big men », on lit :

« [p. 198] J’ai travaillé pendant deux ans dans ce jardin. Il y avait des gosses entre deux et cinq ans. C’était une expérience fantastique. Si l’on est un peu ouvert, les enfants nous aident beaucoup à comprendre nos propres réactions. […] [p. 199] Mon flirt permanent avec les gosses prenait vite des formes d’érotisme. Je sentais vraiment que les petites filles à cinq ans avaient déjà appris comment m’emmener en bateau, me draguer. C’est incroyable. La plupart du temps j’étais assez désarmé. […] [p. 203] Les conflits avec des parents n’ont pas manqué. Certains enfants avaient souvent vu leurs parents faire l’amour. Un soir, une petite fille va voir sa copine chez elle, et lui demande : “Veux-tu faire l’amour avec moi ? ” Et elle parlait de baisage, de bite, etc. Alors les parents de la copine, qui étaient des catholiques pratiquants, sont venus se plaindre, très, très choqués. Il m’est arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : “Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi vous m’avez choisi, moi, et pas les autres gosses ?” Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même. Alors on m’accusait de “perversion”. Il y a eu une demande au Parlement pour savoir si j’étais payé par la municipalité, toujours au nom de la loi qui interdit aux extrêmistes d’être fonctionnaires. J’avais heureusement un contact direct avec l’association des parents, sans quoi j’aurais été licencié. En tant qu’extrémiste, je n’avais pas le droit d’être avec des enfants. […] Pendant toute une période, je m’étais identifié aux gosses. Mais à partir d’un certain moment, les problèmes des enfants ont [p. 204] commencé à ne plus m’intéresser. Ces gosses venaient d’un milieu social en fin de compte inintéressant. Ce n’était pas un jardin d’enfants normal, et l’expérience n’était pas assez radicale.[…] [p. 209] Reich, c’est la lutte pour la sexualité, et surtout la sexualité des jeunes. Un des problèmes du jardin d’enfants, c’est que les libéraux admettent, à la rigueur, l’existence de la sexualité, alors que nous, on essayait de la développer, d’avoir un comportement qui permette aux enfants de réaliser leur sexualité. »

À la fin des années 1970, la répression des attentats à la pudeur sur mineurs de moins de quinze ans a été atténuée. La loi 80-1041 du 23 décembre 1980 remplaça le crime d’attentat à la pudeur sans violence sur mineur de moins de quinze ans par un simple délit, punissable d’une peine de 3 à 5 ans d’emprisonnement et d’une amende de 6 000 F à 60 000 F ou de l’une de ces deux peines seulement ; il n’y avait eu, lors des débats, que les parlementaires communistes pour s’opposer à cette indulgence. Le Nouveau Code pénal en vigueur depuis 1993 a encore réduit, à 2 ans d’emprisonnement et 200 000 F d’amende (art. 227-25), la peine encourue pour une telle relation sexuelle. Cette évolution a pu légitimement inspirer la théorie de la “société complice” (déclarations de l’archevêque Jacques Jullien à Ouest-France, 8 août 1997).

Portrait de apispa
6/juin/2009 - 03h09

désagréablement surpris de voir monsieur bayrou s'adonner à de pareilles bassesses.

Portrait de Bertrand68
5/juin/2009 - 21h25

Rien de bien étonnant dans tout ça : Cohn-Bendit, on le connait, il est à l'écran comme à la ville. Et Bayrou est fidèle à lui-même, tel que peuvent le connaître ceux qui l'ont côtoyé (et j'en fais partie), bien loin de l'image qu'il aime à donner de lui. Je comprend que cela puisse déstabiliser ceux qui n'ont jamais assister à ses éclats "en vrai".

Portrait de Charles Péguy
5/juin/2009 - 20h50

Effectivement, Bayrou a fait unre grosse erreur, c'est de faire le jeu de Cohn-Bendit en lui redonnant une aura de souffre en exhumant des faits vieux de 20 ans. En ce temps d'anarchisme institutionnel où les plus favorisés n'écoutant que leur courage clament leur dégout de la société raciste et patriarcale, qui bien évidemment n'existe plus (il ne manquerait plus que ces hypocrites aient véritablement des adversaires qui n'existent plus que dans leur tête). Je n'ai que mépris et dégoût poour ces mecs qui ont tout abdiqué : le peuple (qu'ils méprisent à mots couverts - comment dit-on déja pour disqualifier dans leur jargon un adversaire ? Ah oui, populiste), la justice sociale, etc...
C'était donc du pain bénit pour Cohn-Bendit qui se refait à bon compte une aura de révolutionnaire...sacré révolutionnaire qui épouse bien évidemment la vulgate libérale !

Portrait de DJIB
5/juin/2009 - 19h57


2fois le même mot moi un peu fatigué désolé

:|

Portrait de DJIB
5/juin/2009 - 19h55

ambiance pesante hier sur le plateau hier

Portrait de lalumiere
5/juin/2009 - 17h29

Ne vous en prenez pas au seul Cohn-Bendit : n'existe-t'il pas également un Prétendu Prophête d'une religion monopthéiste qui, à 56 ans, a "épousé" une fillette de 9 ans ???
Pourquoi Bayrou n'en parle pas ??? Pour ne pas froisser "la sensibilité" de certains électeurs ??? Moi, la mienne de sensibilité, est froissée depuis longtemps...

Portrait de BaKaYaRo
5/juin/2009 - 16h35

Cohn-Bendit est pédopholie ?!? :shock:

Portrait de stromboli
5/juin/2009 - 14h25

Non mais c'est qui qui écrit ces lignes...... c'est bien Cohn Bendit qui rapporte son expérience....... c'est incroyable comme certains ont des oeillères......... et sont prêts à tout justifier....... bien sûr, les "intellectuels" entre eux se pardonnent ou habillent toutes leurs déviances.....

Portrait de stromboli
5/juin/2009 - 14h18

rappel

Daniel Cohn-Bendit, actuel député Vert au parlement européen, grand donneur de leçons de morale, qui fut un des principaux meneurs de Mai 68, a publié en 1975 un livre intitulé Le grand Bazar, où il relate ses expériences d’éducateur dans un jardin d’enfants à Francfort.
Voici ce que l’on peut y lire :
“Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d’autres gosses ? Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même”.
Et un peu plus loin : “J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi.”
Daniel Cohn-Bendit, Le grand Bazar, Editions Belfond, 1975.

Portrait de happyjpaul
5/juin/2009 - 13h53

Ca y est !! les francais bien pensant s'expriment en laissant leurs commentaires, moi y compris !
Quelle est donc cette societe que l'on veut bien lissée et politiquement correcte et qu'on s'acharne a vouloir nous imposer ? On ne peut plus dire ce que l'on pense et signifier a son prochain que c'est un "con" si c'est le cas sans que l'on nous mette au ban de la societe.
Je regrette vraiment les "années Polack" et tous ces trublions qui venaient "ouvrir leur gueule" que cela plaise ou pas. C'est ca la democratie, et surtout pas le fait de se comporter comme des moutons ou des veaux !! D'ailleurs, il me semble qu'un certain General,en son temps, nous le repprochait, je crois !!!
Un petit peu plus de revolution intellectuelle et verbale dans ce pays sclérosé a outrance par le fric et la consommation ne ferait pas de mal.
Ne laissons pas nos esprits se faire lobotomiser par ces objecteurs de conscience que sont ces pourris du pouvoir, restons toujours sur nos gardes, prets a recommencer un 14 juillet 1789 si l'occasion devait se faire sentir !!

Les sans culottes du 21 eme siecle

Portrait de madiran
5/juin/2009 - 13h44

Je me souviens de ce livre de Cohn Bendit ! « Le grand bazar »
A l'époque (dans la fin des années 1970'), cela m'avait vraiment choqué !
On y trouve des morceaux de choix comme :
« Je sentais vraiment que les petites filles à cinq ans avaient déjà appris comment m'emmener en bateau, me draguer »
C'est lui même qui écrit !!
A l'époque Cohn Bendit travaillait dans un jardin d'enfant !
Evidemment il y a des gens qui trouveront que c'était il y a longtemps, c'est du passé…etc…
On pardonne ni aux curés ni a Cohn Bendit !
Il s'est excusé ? : facile !
Et vous ? Comment cela se passe dans votre jardin d'enfant.

Portrait de Dicos
5/juin/2009 - 13h34

Un régal. Entièrement d'accord;)

Portrait de toto75
5/juin/2009 - 13h30

Chabot n'est pas faite pour animer des débats. Elle est parfaite pour ce qui est de donner des interview mais pas des débats.

Portrait de Goldies
5/juin/2009 - 13h11

Je viens de revoir au zapping la plus belle scène de l'émission
"Une phrase, juste une phrase" dit la méchante maîtresse d'école à Mélou(Mélanchon) ce dernier lui répond grandiose " Allez au diable!"
On imagine aisément à quoi pourrait resembler une Arlette Chabot en enfer! On imagine aussi qu'elle passerait vite de l'autre côté...

Portrait de Babmorley
5/juin/2009 - 13h02

Je viens de regarder I-télé, et ils s'en donnent à coeur joie pour repasser tout les quarts d'heure cette altercation, mais quasiment pas un mot sur l'élection européenne!

Alors je dis bravo I-télé, c'est comme ça qu'on désintéresse les gens d'une élection!
Et après vous vous délecterez en commentant le taux d'abstention dimanche soir et lundi matin... La boucle est bouclée!

Portrait de Goldies
5/juin/2009 - 12h59

Aux dernières nouvelles (Canal + à 13 h) Bayrou persiste et signe il a dit il exprimé quelque chose qu'il avait dans les tripes! Cela rappelle furieusement une phrase célèbre " la politique c'est comme l'andouillette il faut toujours que ça sente un peu la M.!!! :mrgreen:

Portrait de chtitecali
chtitecali (non vérifié)
5/juin/2009 - 12h57

vraiment tres criant de vérité... merci a vous ! n'hesitez pas a poster ca fait toujours du bien un avis exterieur
;) ;) ;) ;)

Portrait de siriusch
5/juin/2009 - 12h54

J'écris de Suisse. De culture française et ayant passé une bonne partie de mon enfance à Paris, ayant gardé des liens très forts (de toutes sortes) avec la France, je m'intéresse bien évidemment de très près à tout ce qui s'y passe. J'ai suivi l'émission "A vous de juger" d'hier, jeudi 04/06/09.
Je suis atterrée ! Pauvre France. Entre d'une part un président hyperactif, menteur, inconséquent, incapable d'élévation intellectuelle et spirituelle, bling-bling au possible (lui au moins n'a pas "raté sa vie" !) et ouvertement et étroitement dépendant de la classe dominante (n'ayons pas peur de parler des classes sociales et de leur lutte : regardez autour de vous !), ainsi que ses commis hypocrites et gênés aux entournures - oh Bertrand ! - et d'autre part des représentants de l'opposition minables, seulement préoccupés de leurs petits intérêts égoïstes de partis et de clans, incapables d'écoute et de respect (Cohn-Bendit qui se lève et va discuter en aparté à une autre table, pour bien montrer qu'il se contrefout du débat - on l'entendait en bruit de fond !), incapables de débattre de programmes et d'idées, de choses qui intéressent vraiment les citoyens - les Françaises et les Français sont à plaindre !

Les Suisses romands ont souvent tendance à envier aux Français leur facilité d'élocution et leur panache dans les débats ! Ca leur donne souvent des complexes d'infériorité envers le "grand frère" français. Mais là ... ! Cohn-Bendit, Bayrou, Mélenchon, de Villiers, Marine Le Pen (ces cinq-là se sont vraiment "lâchés" à un moment ou à un autre !), Bertrand : c'était minable et désolant ! Seuls Besancenot et Aubry ont, selon moi, conservé une attitude un peu digne et respectueuse de leurs interlocuteur/trice/s. Seul Besancenot a dit des choses vraiment fortes et intéressantes sur les vrais problèmes et leur dimension européenne et internationale.

C'est vrai qu'en Suisse, nous avons souvent l'impression que nos politiciens, de quelque bord et de quelque niveau qu'ils soient, sont un peu ternes et parfois très terre à terre. Mais, au moins, la plupart du temps, ils parviennent à traiter de problèmes concrets et essaient de maîtriser leurs dossiers. Tandis que là, c'était à qui parlerait le plus fort et se mettrait le plus en avant. Le spectacle avant tout. A moins que ce soit précisément ce qu'une majorité de Français recherche : le spectacle politique ? La Star Ac des partis ? Alors, ce serait vrai que les peuples et les sociétés ont les hommes politiques et les gouvernements qu'ils méritent ? Allez la France - il faut vous réveiller et mettre à la porte la plupart de ces politiciens ineptes qui n'ont aucune vision à long terme, qui ne voient pas l'urgence de la situation et ne pensent qu'à soigner égoïstement leur image minable et à protéger leurs intérêts mesquins !

En tout cas, Mesdames et Messieurs les "politiques" qui avez participé à cette émission, un grand merci : vous avez contribué à me réconcilier un peu avec la vie politique et avec les hommes et femmes politiques suisses ! Entre une prétendue "simplicité" d'esprit et une certaine lenteur d'élocution d'une part, et le caniveau d'hier, d'autre part, "y a pas photo" !

Une proposition : le temps de parole devrait être strictement mesuré, et l'animateur/trice devrait couper le micro de celles et ceux qui ne laissent pas parler les autres.

Siriusch

Portrait de Goldies
5/juin/2009 - 12h39

Une petite question en passant:
Puisque Suzan Boyle vient de sortir de l'hôpital, pourquoi Arlette Chabot ne prendrait-elle pas sa place?:mrgreen:

Portrait de Goldies
5/juin/2009 - 12h30

On ne s'en lasse pas! Les ténors de la communication aux pieds d'argile tombent de leur estrade et décrédibilisent l'agora qui consiste à s'exprimer
au nom de la démocratie sur des sujets d'intérêt général!
Danny qui passe du tu au vous nous invite à penser que la pauvreté de ce "dialogue" ne débouche sur aucune réflexion, pire, il nous recadre dans une autre réalité télévisuelle encore plus glauque, celle des jeux du cirque, orchestrés par Arlette Chabot, un mélange fourbe d'arrogance et de psychorigidité qui ont kidnappé le pouvoir de la parole à l'autre.
A l'heure de l'humour décalé na parait-elle pas "hors circuit?:s

Portrait de chtitecali
chtitecali (non vérifié)
5/juin/2009 - 12h21

ils le font tous ;) ;) ;)

Portrait de kuzco
5/juin/2009 - 12h19

BAYROU a montré hier soir ses limites, les limites de sa position politique et de ses idées.

L'OMNIOPPOSANT , ne semble savoir jouer que sur le dénigrement, la calomnie, la dénonciation et surtout comme ROYAL; la victimisation (au lieu d'admettre son manque d'envergure et de compétences pour de hautes fonctions).

Ah, la thèse du grand complot !!!

Programme TV

TF1
Juste un regard
21:00
(Série/Feuilleton)
FRANCE 2
Secrets d'Histoire
20:55
(Magazine)
La légende noire de la reine Margot
CANAL +
Homeland
21:00
(Série/Feuilleton)
Conflit d'intérêts
FRANCE 5
J'irai dormir chez vous...
20:50
(Série documentaire)
M6
Prison Break
21:00
(Série/Feuilleton)
La traversée
ARTE
The Code
20:55
(Série/Feuilleton)
C8
Les enquêtes de TPMP
21:00
(Divertissement)
W9
La vie est belle
21:00
(Film)
NT1
Spider-Man 3
21:00
(Film)
NRJ12
Dans les secrets de...
20:55
(Magazine)
Services d'urgences : la course pour la vie
FRANCE 4
Cold Case : affaires classées
20:55
(Série/Feuilleton)
Un arnaqueur au tapis
HD1
Cloud Atlas
21:00
(Film)
6TER
Départ immédiat
21:00
(Magazine)
Calvi, lac Léman : les nouvelles destinations de rêve
NUMERO 23
Les énigmes de l'Histoire
20:55
(Série documentaire)
D.B. Cooper, pirate de l'air
CHERIE 25
Invasion
20:55
(Film)