09/03/2012 15:01

Britney Spears a reçu une offre de 10 millions de dollars pour intégrer le jury de "The X Factor"

Selon le site "The Hollywood Reporter", le producteur de "The X Factor", Simon Cowell, aurait fait une offre de 10 millions de dollars à Britney Spears afin qu'elle intègre le jury de l'émission.

Jason Trawick, son mari qui est aussi son agent, s'occuperait des négociations. Le contrait serait signé la semaine prochaine.

Rappelons que Simon Cowell avait évoqué, lors d'un entretien pour l'émission de radio "The Billy Bush Show", son envie de faire venir la chanteuse. "Le fait qu’elle soit l’une des artistes dont on parle le plus dans le monde signifie qu’elle a cette incroyable popularité. Et elle est solide" a-t-il indiqué.

Avant d'ajouter: "Je pense que si elle a réussi à maintenir une vie de famille et une carrière, ce qui est difficile, “X Factor” sera une promenade de santé pour elle. Je serais fasciné d’entendre ce qu’elle a à dire. Elle est toujours magnifique, elle a encore des hits et elle crée toujours la polémique. Il y a une raison à cela". 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Rafraichir
Portrait de maylis85
9/mars/2012 - 21h58
charly59 a écrit :
C'est marrant ça, elle va devoir juger des personnes qui savent surement mieux chanter qu'elle... Qu'elle ait de la popularité je veux bien mais question voix elle n'a aucune légitimité à juger des chanteurs! Faut pas tout mélanger, le monde de la musique est assez vaste pour pas tout mettre dans le même panier.

Britney n'est peut être pas l'artiste à la voix la plus pure mais elle sait tout de même chanter , il ne faut pas exagérer. De plus, ce qu'on demande à un ou une artiste c'est certes changer mais aussi faire le show et dans cette catégirie, Britney est une référence universelle.

Portrait de Smilou.342
9/mars/2012 - 19h20

OMG !

Portrait de Jp34
9/mars/2012 - 17h39

Moi pour 1 million je viens , je fais économiser 9 millions à la production pour jugé des candidats qui de toute façon ne fait ont jamais rien , si il faut je paie moi même l'avion pour venir