02/03/2012 11:05

Syrie: Alain Juppé dénonce l'absence de coopération des autorités pour évacuer les journalistes


0

Le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé , a dénoncé vendredi à Bordeaux l'absence de coopération des autorités syriennes pour organiser l'évacuation des journalistes français , tout en se refusant d'évoquer les détails de leur exfiltration "par souci de sécurité". 
"Les autorités syriennes n'ont pas accédé à la demande que nous avions faite d'envoyer l'ambassadeur de France à Homs pour qu'il puisse prendre contact avec le Croissant rouge et la Croix-rouge et donner ainsi toutes les garanties de sécurité à Edith Bouvier et William Daniels" pour leur évacuation, a déclaré M. Juppé lors d'un point presse à Bordeaux, ville dont il est maire.
"Je ne vous en dirai pas plus sur l'itinéraire et les moyens de son évacuation tout simplement par souci de sécurité pour ceux qui ont permis cette évacuation", a-t-il poursuivi, remerciant toutefois "les autorités libanaises qui se sont montrées tout à fait coopératives".
Les journalistes français Edith Bouvier et William Daniels ont pu quitter la Syrie jeudi après être restés plusieurs jours bloqués dans la ville de Homs. Edith Bouvier a été grièvement blessée le 22 février à la jambe lors d'un bombardement qui a coûté la vie à la journaliste du Sunday Times Marie Colvin et au photographe français Rémi Ochlik.
Ils se trouvaient vendredi en observation dans un hôpital de Beyrouth.

M. Juppé a confirmé que la journaliste était "en bonne santé malgré sa fracture" et que l'ambassade de France à Beyrouth était "mobilisée" pour organiser l'opération de transport médicalisé vers la France.
"Dès que les médecins nous diront qu'elle peut être transportée par avion, un avion médicalisé est disponible pour la rapatrier dans les plus brefs délais", a-t-il indiqué.
Interrogé sur la situation humanitaire en Syrie, le chef de la diplomatie a déploré que "le régime persiste dans la voie répressive". "Nous allons continuer toutes nos actions pour l'isoler et essayer d'éviter un massacre", a-t-il dit.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de morte de rire
Vote: 
0
orion4 a écrit :
Pourquoi les aiderait on ? On a aidé les bosniaques contre les méchants serbes et maintenant la Bosnie poussent les chrétiens a partir. Déjà la moitie d'entre eux ont quitté le pays. L’archevêque de Sarajevo a dénoncé cette épuration ethnique, mais a t'elle été relayée par nos médias ? On a aidé les gentils libyens contre le méchant kadafi, et maintenant ils détruisent les cimetières chrétiens et juifs... Cela a été filmé, longuement, en avez vous éte informé ?


personne ne se soucie de ça , ni du sort des femmes avec les pires islamistes au pouvoir , c'est bien une affaire d'hommes la guerre .....


Portrait de le petit poucet
Vote: 
5

idem comme en Lybie même plan .
Je me souviens quand la révolution islamique a foutu dehors le Shah d'Iran qui tendait quand même vers la modernité .
Ses opposants étaient maltraités exactement comme le fait maintenant la "république islamique " . Ce sera pareil en Syrie comme en Lybie .
Le progrés expliquez moi ou il est sauf si vraiment ceux qui vont remplacer soient vraiment démocratiques .
ça ne suffit pas de s'intituler république pour être démocratique , comme quoi c'est facile de jouer sur les mots .


Top 15 des membres du jour

1
Kaelya75 - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (59 commentaires)

4
Milie01 - (54 commentaires)

5
dolphins - (42 commentaires)

6
Soso87 - (41 commentaires)

7
pistouille - (36 commentaires)

8
PseudoIlluZion - (34 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
Patrick83 - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
DarkAngel - (19 commentaires)

14
Steph38 - (19 commentaires)

15
PtiGlaçon - (18 commentaires)


Haut de la page