02/03/2012 10:07

Le service international de la BBC célèbre ses 80 ans d'existence


0

Le service international de la BBC a célébré mercredi ses 80 ans d'existence en se félicitant de son audience croissante en Iran et dans les pays arabes, dans un contexte de coupes budgétaires.

"Les programmes ne seront ni très intéressants, ni très bons", avait pourtant prédit le directeur général de la BBC, John Reith, lors du lancement du service international de la BBC, à l'origine exclusivement radiophonique, en décembre 1932.

Déjouant tous les pronostics, le World Service --qui inclut la radio internationale, les contenus internet, les chaînes de télévision en arabe et persan-- s'est taillé en 80 ans une solide réputation dans le monde entier et revendique désormais une audience hebdomadaire cumulée de 225 millions de personnes.

Le groupe public de médias BBC a consacré plus de douze heures de programmes spéciaux à cet anniversaire mercredi.

Mais la journée a également été marquée par le début du déménagement du World Service de "Bush House", sa demeure depuis plus de 70 ans, vers un nouvel édifice où toutes les rédactions du groupe seront rassemblées.

Le directeur du groupe BBC Global News, Peter Horrocks, s'est félicité de l'augmentation de l'audience du World Service, particulièrement en Iran et en Somalie.

Le nombre de spectateurs de la chaîne de télévision "BBC Persian" a pratiquement doublé, passant de 3 millions par semaine en 2009 à 6 millions, "malgré une intense campagne d'intimidation et de censure de la part des autorités iraniennes", relève la BBC dans un communiqué.

Une précédente étude a montré que l'audience au Moyen Orient de "BBC Arabic" a crû de 80% à la faveur du printemps arabe.

Le groupe se félicite par ailleurs des résultats d'une étude d'audience menée au Somaliland et au Puntland (régions de la corne de l'Afrique autoproclamées indépendantes), selon laquelle plus de 60% des adultes y écoutent la BBC.

"Ces chiffres montrent à quel point les services comme la BBC Somalie sont essentiels pour ceux qui sont avides d'une information impartiale", a affirmé Peter Horrocks.

Mais le service a dû réduire la voilure depuis que le gouvernement a décidé de faire des coupes de 16% dans son budget, entraînant la suppression de 650 des 2.400 emplois de journalistes d'ici deux ans et la fermeture de nombreux services en langues étrangères.

"Un contexte financier difficile ne doit pas nous amener à réduire notre ambition", a souligné Peter Horrocks, en insistant sur le fait que la BBC devait rester "le fournisseur d'informations le plus respecté au monde".

BBC Global News est le premier groupe audiovisuel public au monde. Il emploie 22.899 personnes et coiffe huit chaînes de télévision nationale, 54 radios, un site parmi les plus visités en Europe et un service mondial en 28 langues à destination de plus de 150 millions d'auditeurs.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Top 15 des membres du jour

1
PseudoIlluZion - (27 commentaires)

2
Cyrius - (26 commentaires)

3
Celya30 - (25 commentaires)

4
FoxOne - (24 commentaires)

5
Vannes56 - (24 commentaires)

6
Milie01 - (23 commentaires)

7
Steph38 - (21 commentaires)

8
Magnoliadu33 - (19 commentaires)

9
Kaelya75 - (18 commentaires)

10
Eclipse - (18 commentaires)

11
Soso87 - (18 commentaires)

12
pistouille - (18 commentaires)

13
thierry_70 - (12 commentaires)

14
Caramella - (9 commentaires)

15
DarkAngel - (3 commentaires)


Haut de la page