13/01/2007 06:28

Le nouveau Président du CSA nommé la semaine prochaine

La nomination du successeur de Dominique Baudis à la tête du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) ainsi que celles de deux conseillers dont les mandats arrivent à échéance fin janvier, interviendront la semaine prochaine, a-t-on affirmé jeudi de sources parlementaires.

Le successeur de Dominique Baudis qui sera nommé par le président Jacques Chirac devrait être Michel Boyon, ancien directeur de cabinet de Jean-Pierre Raffarin à Matignon.

Le nom de M. Boyon est évoqué depuis plusieurs mois.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de max92
14/janvier/2007 - 09h20

csa inutile
je les trouves inutiles pour ma part. encore de l'argent gaspilé

Portrait de zizou
13/janvier/2007 - 14h07

jmm
president du csa

Portrait de Voyageur
13/janvier/2007 - 09h56

Est-ce vraiment normal ?
Le CSA est censé observer le comportement des médias audiovisuels et les avertir en cas de manquement léger ou lourd à une réglementation établie. Or, une polémique particulière enfle, celle de l'omniprésence des 2 candidats majeurs (Ségolène et Sarkozy) dans le traitement médiatique de la campagne présidentielle, et on nomme à sa tête un homme qui a été... directeur de cabinet de J-P Raffarin, qui est, rappelons-le, un soutien officiel de Nicolas Sarkozy. Ce n'est pas le genre de choix propre à rendre cette instance de régulation crédible... Vous voyez M. Boyon épingler TF1, s'il leur prenait la fantaisie d'allonger le prime-time accordé à Sarkozy, comme on l'a vu faire sur France2 ?
Si le CSA veille à l'équité de l'audiovisuel, qui donc veille à l'équité du CSA ?

Portrait de Moony
13/janvier/2007 - 00h31

Baudis
va-t-il revenir à Toulouse ? Car il risque d'y avoir embouteillage à la mairie entre Moudenc (l'actuel maire qui y a pris goûts en plus d'être sympa); Douste dont il faudra bien trouver une occupation (remarquez il a toujours le Grand Toulouse) et Baudis si il revient.

Quant à Mr Boyon, voyons ce qu'il apportera avant de le juger par avance. Et c'est un poste nommé ça parait donc relativement logique les ceux qui nomment y placent des amis-copétants. Faudrait qu'ils soient bête pour placer des gens qu'il n'aime pas !

Portrait de inconnu25
12/janvier/2007 - 19h35

j'espere
que le nouveau president csa sera moin con que Baudis

Portrait de Ubiquiste
12/janvier/2007 - 17h52

yvan4
Ok je savais pas, autant pour moi.

Mais bon, même si le CSA nomme le président de France Télévision, et que lui même nomme les journalistes, actuellement il n'y a pas trop d'incidences.
Les journaux de FranceTélé ne sont pas très chiraquiens je trouve.

Portrait de cbx41
12/janvier/2007 - 17h46

Ce serait..
.. bien la première fois qu'un président placerait ses potes. Ah que la mémoire est courte !!!
Et si pour une fois serait nommé(e) un homme ou une femme strictement compétent (e) . Mais je rêve et ça me fait vivre.

Portrait de Ubiquiste
12/janvier/2007 - 17h36

De toute façons, la poste n'est pas politique
Que le président du CSA soit de gauche ou de droite, je ne voit pas en quoi son poste aiderait son camp politique en quoi que ce soit.

Je vois plutôt ce genre de nommination comme une récompense aux bons serviteurs de du Chef.
C'est toujours de la basse cooptation mais bon, il n'y a pas mort d'homme.

Portrait de catayla16
12/janvier/2007 - 16h47

c 'est
surtout que jacques chirac place ses amis avant de quitter la barre...

Les plus vus