29/02/2012 18:07

La CNIL demande à Google de reporter ses nouvelles règles de confidentialité

La Cnil estime mardi dans un communiqué que les nouvelles règles de confidentialité que Google veut imposer le 1er mars ne sont pas satisfaisantes et réitère sa demande au géant américain "d'un report de la mise en oeuvre des nouvelles règles".

"L'analyse préliminaire montre que ces nouvelles règles ne respectent pas les exigences de la Directive européenne sur la protection des données en termes d'information des personnes concernées" écrit la Commission nationale de l'informatique et des libertés qui a été désignée par les CNIL européennes pour mener l'analyse des nouvelles règles de confidentialité de Google.

Google a assuré qu'il s'engageait à protéger les données personnelles de ses utilisateurs mais les internautes devront accepter cette nouvelle charte pour continuer à utiliser leurs comptes. Selon ces nouvelles règles, Google pourra regrouper les informations provenant de plusieurs services, autrefois séparés, et disposer ainsi d'une vision globale des utilisateurs.

Concrètement, la refonte entraîne la fusion de quelques 60 règles d'utilisation en une seule, destinée à régir la quasi totalité des produits Google, comme la messagerie électronique Gmail ou le réseau social maison Google+.

"Nous sommes convaincus que nous avons trouvé un juste équilibre" avec les différentes recommandations de l'Union européenne: "+rationaliser et simplifier+ nos politiques tout en fournissant +une information complète+ aux utilisateurs", a assuré Peter Fleischer, responsable de la protection des données personnelles chez Google, dans une déclaration écrite.

"Au lieu d'améliorer la transparence, la formulation des nouvelles règles et la possibilité de combiner des données issues de différents services soulèvent des inquiétudes et des interrogations sur les pratiques réelles de Google. Avec les nouvelles règles, Google pourra suivre et associer une grande partie des activités des internautes, grâce à des produits comme Android, Analytics ou ses services de publicité", estime pour sa part la CNIL.

"Par exemple, les nouvelles règles autoriseraient Google à afficher sur Youtube des publicités liées à l'activité de l'utilisateur sur son téléphone Android (numéro de téléphone, numéros appelants, heure et durée des appels) et à sa localisation", ajoute la CNIL.

La CNIL rappelle "que Google représente plus de 80% du marché européen des moteurs de recherche, environ 30% du marché européen des smartphones, 40% du marché mondial de la vidéo en ligne et plus de 40% du marché mondial de la publicité en ligne".

Le responsable de Google affirme avoir "à plusieurs reprises proposé au cours des derniers mois à la CNIL de les rencontrer afin de répondre aux questions qu'ils pouvaient avoir" et être "toujours ouvert à cet échange".

"Nous avons à coeur d'offrir à nos utilisateurs une expérience optimisée avec les services de Google et de rendre nos engagements en matière de confidentialité faciles à comprendre", ajoute Peter Fleischer.

En mars 2011, la Cnil a infligé une amende de 100.000 euros à Google pour avoir collecté des données privées à travers son programme controversé Street View.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Programme TV

TF1
Camping Paradis
21:00
(Série/Feuilleton)
Éclipse au camping
FRANCE 2
Euro féminin
20:35
(Sport)
Russie/Allemagne ou Suède/Italie
FRANCE 3
La stagiaire
20:55
(Série/Feuilleton)
Pas de vagues
CANAL +
Vue sur mer
21:00
(Film)
FRANCE 5
Nus & culottés
20:50
(Série documentaire)
Objectif Amsterdam
M6
Quantico
21:00
(Série/Feuilleton)
Ultimatum
ARTE
Indonésie : la puissance, l'islam et la démocratie
20:50
(Documentaire)
C8
Double riposte
21:00
(Téléfilm)
NRJ12
Les cracks
20:55
(Film)
FRANCE 4
Fais pas ci, fais pas ça
20:55
(Série/Feuilleton)
Naturisme et découverte
RMC DECOUVERTE
Hors de contrôle
20:50
(Série documentaire)
Le crash du Concorde
CHERIE 25
Je t'aime à te tuer
20:55
(Téléfilm)