28/02/2012 13:37

Le Pakistan célèbre son 1er Oscar, dédié aux victimes d'attaques à l'acide


0

Les autorités et médias pakistanais célébraient mardi sans retenue la jeune documentariste Sharmeen Obaid-Chinoy, couronnée la veille d'un Oscar, le premier de l'histoire d'un pays davantage abonné ces dernières années aux violences qu'aux honneurs internationaux.
La photo grand format de Mme Obaid-Chinoy, émue et souriante, brandissant la statuette la plus convoitée du cinéma mondial à Hollywood barrait la une des principaux quotidiens, de langue anglaise comme ourdoue, au lendemain de la cérémonie, diffusée en direct lundi matin dans le pays.
La jeune réalisatrice de 33 ans a remporté l'Oscar du court métrage documentaire pour "Saving Face" ("sauver la face"/"sauver le visage"), coréalisé avec l'Américain Daniel Junge.
Ce documentaire consacré aux survivants des attaques à l'acide au Pakistan suit notamment le chirurgien pakistano-britannique Mohammad Jawad, revenu dans son pays d'origine pour les aider à se reconstruire un visage et une vie.
"Bienvenue au Pakistan, Oscar!", "Sharmeen apporte la gloire des Oscars au Pakistan", pouvaient-on lire en une de plusieurs journaux.
Le Premier ministre Yousuf Raza Gilani a lui aussi félicité la réalisatrice et annoncé qu'elle recevrait prochainement une haute distinction nationale, après cette victoire également largement saluée sur les réseaux sociaux.
"Chapeau bas Sharmeen", s'enthousiasmait le quotidien libéral en anglais The Express Tribune, dont le siège se trouve à Karachi, mégalopole du sud pakistanais qui a vu naître la réalisatrice oscarisée, en espérant qu'elle puisse devenir "l'icône d'un Pakistan plus libéral et tolérant".
Le plus ancien quotidien du pays en langue anglaise, Dawn, saluait de son côté cette heureuse parenthèse dans une actualité nationale largement dominée ces dernières années par la rébellion des talibans islamistes et leurs alliés d'Al-Qaïda, les violences, la pauvreté, la corruption et les tensions avec l'Occident.
Lundi, Mme Obaid-Chinoy avait dédié son prix à "tous les héros qui travaillent sur le terrain au Pakistan, dont le docteur Mohammad Jawad" et à "toutes les femmes qui oeuvrent pour le changement" dans un pays où elles sont encore souvent victimes de violences domestiques, dont des attaques à l'acide. "N'abandonnez pas vos rêve, ce prix est pour vous", a-t-elle ajouté.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de laser
Vote: 
3.00885

Bravo à Sharmeen Obaid-Chinoy. Faut qu'elle fasse attention à elle quand même quand elle retournera chez elle ; y'a des grands malades là-bas et ils sont tellement nombrilistes qu'ils ne vont jamais accepter qu'une femme leur pique la une des journaux !


Programme TV

TF1
Danse avec les stars
20:55
(Divertissement)
FRANCE 2
Les années bonheur
20:55
(Divertissement)
FRANCE 3
Commissaire Magellan
20:55
(Série/Feuilleton)
Chaud devant !
CANAL +
Jane Got a Gun
21:00
(Film)
FRANCE 5
Échappées belles
20:50
(Magazine)
Sous le soleil de l'Espagne
M6
NCIS : Los Angeles
21:00
(Série/Feuilleton)
Coups et blessures
C8
La télé des Inconnus
21:00
(Divertissement)
W9
Les Simpson
20:55
(Série/Feuilleton)
Moe nia Lisa
TMC
The Flash
20:55
(Série/Feuilleton)
Si le futur m'était conté
NT1
Chroniques criminelles
20:55
(Magazine)
NRJ12
Diane, femme flic
20:55
(Série/Feuilleton)
HD1
Unforgettable
20:55
(Série/Feuilleton)
Nouveau départ, nouvelle unité
6TER
Fais pas ci, fais pas ça
20:55
(Série/Feuilleton)
Les bonnes manières
CHERIE 25
Un jour tu verras
20:55
(Téléfilm)

Top 15 des membres du jour

1
dolphins - (68 commentaires)

2
Jarod26 - (65 commentaires)

3
Caramella - (51 commentaires)

4
thierry_70 - (46 commentaires)

5
PseudoIlluZion - (42 commentaires)

6
Milie01 - (37 commentaires)

7
Patrick83 - (36 commentaires)

8
Vannes56 - (34 commentaires)

9
Kaelya75 - (29 commentaires)

10
pistouille - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
PtiGlaçon - (19 commentaires)

14
Lilounette92 - (18 commentaires)

15
Steph38 - (18 commentaires)


Haut de la page