11/01/2007 09:39

Audiences des 2eme partie de soirée (Médiamétrie)

AUDIENCES SECONDE PARTIE DE SOIREE

MERCREDI 10 JANVIER

 

Preuve à l’appui, la série de TF1,   reste sur deux énormes performances avec 4 500 000 fidèles…Un bel exploit en seconde partie de soirée…

Et bien la bonne série continue puisqu’une nouvelle fois Preuve à l’appui a réuni la bagatelle de 4 428 740 personnes soit 32,5% du public…

Stéphane Bern sur France 2 est lui toujours aussi régulier…Les débats de son arène ont séduit 1 500 000 téléspectateurs et 19% de PDM…

Ailleurs sur le web

Rafraichir

Vos réactions

Portrait de blizk4849
11/janvier/2007 - 22h50

toutes ces émissions
sont pathétiques
RUQUIER BERN Alleveque

Portrait de suzie
11/janvier/2007 - 19h43

tous
vous ne manquer pas d humour , c est un plaisir de vous lire , grace a vous je suis de bonne humeur_____c est en souriant , que je me prepare a sortir ma chienne, pourtant il fait un vent a decorner les boeufs _mais , soyons desinvoltes , gardons le sourir____

Portrait de HULK
11/janvier/2007 - 17h28

quoi
il a des caissières qui embrassent les clients

OU CA ? OU CA ?

Portrait de Voyageur
11/janvier/2007 - 13h23

Le pouvoir de l'image
C'est une page consacrée aux audiences de seconde partie de soirée, et finalement, à cause de l'image qui rapporte l'un des thèmes de l'émission de Stéphane Bern, toute la conversation s'est orientée vers les idées de Droite et leur tabou. Puisque je n'ai pas regardé hier, peut-on me dire quel était le thème du second débat ? On pourrait peut-être en sortir...
Raleur, j'avais bien compris que tu feignais le mal de tête pour éviter de partir toi aussi dans une harangue passionnée...

Portrait de chat dégelé
11/janvier/2007 - 12h52

hyppo
c'est pas à toi que ca arriverait un truc pareil...

Portrait de stan
11/janvier/2007 - 12h49

eh oui
c' est, vrai c' est une honte que d' être de droite !
Faut dire que la droite , ce n' est pas rien ! c' est la droite qui à créé l' allocation chomage , la majorité à 18ans , l' avortement , la CSG , le RDS , le SMIG ...vous imaginez la bourgeoisie de gauche en a pris plein la gueule !!!
Et puis , à quoi bon être de droite ! de toute façon , la gauche ne la laisse pas gouverner ! Dès qu' une reforme est annoncée , on met les gens dans la rue et on casse tout ...C' est ce qu' on appelle la democratie de gauche ...
Et puis la gauche , c' est la vrai couleur de l' etat , regarez , la plupart des fonctionnaires sont de gauche , et donc , ils tiennent le pays , donc être de droite , c' est être contre le pays ............

Portrait de chat dégelé
11/janvier/2007 - 12h23

j'ai oublié de vous dire
la fameuse caissière, honteuse de sa conduite, m'a rattrapé un peu plus loin pour m'embrasser à pleine bouche. Heureusement qu'elle était belle...

Portrait de noiron
11/janvier/2007 - 12h14

LOL
LOL

Portrait de noiron
11/janvier/2007 - 12h14

MON VOISIN
ne m'as meme pas dit bonjour aujourd'hui, tu crois qu'il sait que je suis de droite ?

Portrait de noiron
11/janvier/2007 - 12h08

d'accord
avec vino, moi aussi il y a pas que sur ce blog ou les gens de gauche sont agressifs, dans mon entourage se sont les seuls qui donne des leçons et qui imposent leur idées, je n'ais rien contre de le dire mais n'impose pas, et en plus i"ls te disent tu peux pas comprendre t'es de droite", moi aussi je m'en fou je pense comme je veux et je ne l'impose pas.

Portrait de liffey
11/janvier/2007 - 11h41

TABOU
Il y a une pression morale de la gauche qui s'exerce dans les domaines politiques et médiatiques. C'est indéniable et la dernière preuve en date est le document socialiste de 100 pages à charge contre Nicolas Sarkosy. Quelle volonté de juger! De préjuger même!

OUI, il y a une honte d'être de droite. Pas dans la rue, dans les entreprises ou dans les commerces. Dans les lieux de pouvoir ou d'accession au pouvoir! La politique elle-même, les médias, l'éducation nationale. Les gens de droite, culpabilisés, doivent alors se justifier et faire profil bas, même au pouvoir!!!

Notre pays souffre de gros problèmes structurels. Des problèmes qui nécessitent des réformes radicales. D'autres avant nous, plus à droite, plus à gauche, les ont fait: Nouvelle-Zélande, Angleterre, Canada, Irlande.

Mais qu'a fait notre droite en cinq ans? que propose notre gauche si ce n'est de ne rien toucher, voir de revenir en arrière sur les réformettes?

Portrait de chat dégelé
11/janvier/2007 - 11h33

Eric brunet
j'ai lu son livre -être de droite, un tabou français- les exemples sont nombreux et révélateurs du climat "anti droite" qui existe dans certains milieux.
Une petite anecdote : quand je l'ai acheté, la caissière ne m'a même pas salué, ni bonjour ni au revoir !

Portrait de C_JM
C_JM (non vérifié)
11/janvier/2007 - 11h27

EVIDENCE
Il n'est pas politiquement correct de dire que l'on est de droite.
Surtout à la télé où les animateurs sont à 95 % de gauche (il n'y a qu'à voir "On a tout essayé").

Portrait de chat dégelé
11/janvier/2007 - 11h06

Evidemment
qu'il est tabou d'être de droite.
Il n'y a qu'a regarder comment les médias réagissent quand un people apporte son soutien à Sarkozy ou qu'il avoue être de droite...
Emissions spéciales, débats à n'en plus finir, questions tendancieuses et culpabilisantes...
Alors qu'en soutenant la gauche, une personnalité est bien vu de tous, le presse n'en fait pas tout une histoire et ce soutien apparait comme tout a fait légitime.
Il y a une différence de traitement très nette entre les deux et le clivage gauche-droite existe bel et bien !

Portrait de Sésam33
11/janvier/2007 - 10h36

Raleur
Pareil
Trop fort pour moi

Portrait de Voyageur
11/janvier/2007 - 10h36

raleur
Désolé, parfois je m'emporte...
tu préfère donc les mots en -ache ?
Je peux faire comme toi : oh la vache ! ;.)

Portrait de Voyageur
11/janvier/2007 - 10h28

Est-il tabou d'être de Droite ?
C'était le thème de l'Arène de France hier ? Je n'ai pas regardé. Etre de Droite est peut-être tabou dans les moeurs, je l'ignore ; ce que je peux dire, c'est que le clivage Droite-Gauche correspond à de vraies différences de fond de la conception de la société et du rapport entre les individus (l'opposition Droite-Gauche existait déjà à l'époque de la Constituante révolutionnaire...) Même si aujourd'hui on trouve quelquefois des similitudes de traitement des problèmes économiques et sociaux par la "Gauche" et par la "Droite", la distinction subsiste. Les valeurs de "Gauche" (communistes, socialistes) sont fortement marquées par une vision collectiviste de la société, c'est une approche holistique, alors que les valeurs de "Droite" s'articulent autour de l'individualisme méthodologique. Or, l'individualisme confine à l'égoïsme, et, de fait, embrasse une connotation morale peu glorieuse (car sensiblement éloignée de la doctrine chrétienne, altruiste, qui, même si la pratique religieuse active diminue, demeure un scrupule intérieur dans l'esprit européen ; aux Etats-Unis, le credo chrétien s'est tellement dillué dans de vagues principes neutres, qu'il semble même que l'on puisse y déclarer une guerre sans raison nette en son nom...). C'est peut-être pour cela qu'il est difficile de s'avouer de Droite, en France...

Portrait de noiron
11/janvier/2007 - 10h16

j'ai regardé
aussi mais la première partie, est il tabou d'être de droite, c'est vrai que tout le monde parlait en meme temps, parfois incompréhensible de tout comprendre, parce qu'ils se coupaient la parole

Portrait de Sésam33
11/janvier/2007 - 10h00

J'ai regardé
les deux sujets étaient interessants malgré les cliclés bateaux habituels et le sectarisme de certains qui passaient leur temps à couper la parole des autres. J'ai bien aimé les plaidoiries des deux avocats sur le 2ième sujet(sommes nous trop surveillés)