20/02/2012 07:32

Morandini Zap: Carla Bruni-Sarkozy a trouvé le discours de son mari: "très émouvant, merveilleux"


3.666665

Carla Bruni-Sarkozy s'est exprimée au micro de BFMTV à l'issue du premier grand meeting tenu ce dimanche à Marseille par son mari, le qualifiant de "très émouvant, merveilleux".

jeanmarcmorandini.com vous propose de revoir ce scoop de BFM TV

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de duels
Vote: 
1.444445

snifff ..... snifff ...cinéma !


Portrait de dave22222
Vote: 
2.979165

tout le monde il est beau et gentil , c'est merveilleux .. Carla Bruni est loin d'avoir vecu la dure réalité de la vie des français...pour trouver un discours qui veux sse baser sur les valeurs de la France .


Portrait de djunyc
Vote: 
3

La femme de hollande a été invité au grand journal de canal pour faire la promo de hollande et était présente au grand meeting de celui-ci ... Mais là ça ne gênait personne...


Portrait de caramelus
Vote: 
2.96154

ça prouve que tu n'as rien compris.
C'est justement en ouvrant les vannes à tout va qu'on va se retrouver comme la Grèce.

He oui mais beaucoup qu'en qu'en distribuant a tout va , les affaires vont s'arranger, il va falloir serrer au contraire.
Je suis désolée mais les grecs pendant des décennies n'ont pas payer d’impôts, allez en vacances la bas, les cartes bancaires ils n'en veulent pas , tout en espèce...


Portrait de mimilavraie
Vote: 
5

Pathétique ...


Portrait de SOSIE
Vote: 
2.609375

Nous voilà au pays des bisounours :


Portrait de chamorandinette
Vote: 
3

faut dire que carla et tous les gents de son rang n ont pas trop de souci ,pour payer leurs factures etc puisque c est nous qui payont...sarko qui essaie de nous faire avaler la pillule pour nous appauvrir davantage et vivre comme en Grèce ! elle a bon dos la crise sans précedent! pendant qu il y en a qui s en mettent plein les poches sans payer d impots ! 2012 aller marine toi seule a raison et dénonce toutes ces magouilles et les sujet qui dérangent, toi seule est pour l intérêt du Peuple franćais!


Portrait de WLD
Vote: 
0
Rose de Lorraine a écrit :
Si tu crois avoir le monopole du truc qui sert à rien hé ben moi aussi :-) Alain Agostini (UMP) 2008, condamné pour proxénétisme aggravé en bande organisée. Alain Carignon (UMP) 1999, condamné pour corruption, abus de biens sociaux et subornation de témoins. Alain Ferrand (UMP) 2006, condamné pour faux et usage de faux. 1998, condamné pour prises illégales d’intérêts et condamné pour fraude fiscale. Alain Juppé (UMP) 2007, condamné pour abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, et prise illégale d’intérêt. Alain Tuduri (UMP) 2009-2010, condamné pour discrimination raciale, pour avoir préempté les biens immobiliers que voulait acheter des personnes d’origines étrangères dans sa commune. Axel Poniatowski (UMP) 2010, condamné pour diffamation. Brice Hortefeux (UMP) 2010, condamné pour atteinte à la présomption d’innocence. Il a également été condamné pour injure non publique envers un groupe de personnes à raison de leur origine. Le Parquet Général a requis sa relaxe, la décision a été mise en délibéré au 15 septembre. Brigitte Barèges (UMP) 2011, condamnée pour refus de mariage. Bruno Sandras (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts. Charles Fabre (UMP) 2010, mis en examen pour favoritisme. Charles Pasqua (UMP) 2009 à 2010, condamné pour trafic d’influence, pour favoritisme, pour faux, financement illégal de campagne et abus de confiance. Il est cité dans l’affaire de recel d’abus de biens sociaux pour l’association France Afrique Orient. Il également mentionné dans l’affaire du financement occulte du ministère de l’Intérieur et de l’Union des groupements d’achats publics. Christian Vanneste (UMP) 2006 et 2007, condamné pour propos homophobes, condamnation confirmée par la Cour d’Appel puis annulée par la Cour de Cassation. Il avait déclaré l’homosexualité inférieure à l’hétérosexualité et que l’homosexualité était une menace pour l’humanité. Claude Polony (UMP) 2001-2009, reconnu coupable de prise illégale d’intérêt, favoritisme et détournements de fonds. Daniel Simonpieri (FN puis UMP), condamné pour favoritisme, fausses factures et emploi fictif. Il avait déjà été condamné pour harcèlement moral. Damien Meslot (UMP) 2010, condamné pour outrage à magistrat, mis en examen pour atteinte ou tentative d´atteinte à la sincérité d´un scrutin. Denis Gautier-Sauvagnac (UMP) 2008, mis en examen pour blanchiment d’argent. Denis Jacquat (UMP) 2011, condamné pour abus de confiance et infraction à la législation sur le financement des campagnes électorales. Didier Schuller (RPR-UMP) 1994, il s’enfuit aux Bahamas après la révélation d’une tentative de déstabilisation du juge Éric Halphen puis il continue sa cavale en Dominique Républicaine où il bénéficie d’une protection diplomatique, avant de revenir en France. 2005, condamné pour financement illégal de sa campagne. 2007, condamné pour avoir fait financer de façon occulte des activités politiques. Dominique Paillé (UMP) 2004, condamné pour abus de confiance. Frédéric Chazal (UMP) 2010, condamné pour diffamation. Gaston Flosse (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts. Georges Tron (UMP) 2011, mis en examen pour harcèlement sexuel, agression sexuelle et viol. Gérard Dezempte (UMP) 2006, condamné pour discrimination. Gérard Larrat (UMP) 2011, condamné pour constitution de partie civile abusive ou dilatoire dans le but de nuire à son adversaire socialiste. 2011, mis en examen pour complicité d’atteinte à la sincérité du scrutin, complicité de faux administratif et usage et complicité de manœuvre frauduleuse tendant à l’exercice irrégulier du vote par procuration, son élection a été annulée. Gilles Forray (UMP) 2006, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux. Guy Drut (UMP) 2005, condamné pour avoir bénéficié d’un emploi fictif. Guy Wildenstein (UMP) 2011, mis en examen pour recel d’abus de confiance. Henry Chabert (UMP) 2002, condamné pour recel d’abus de biens sociaux. Jacques Blanc (UMP) 2009, mis en examen pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêt. Jacques Masdeu-Arus (UMP) 2006 à 2009, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux. Jacques Myard (UMP) 2009, condamné pour diffamation. Jean Reynaud (UMP) 2004, condamné pour prise illégale d’intérêt. 2006, condamné pour harcèlement moral et dégradation des conditions de travail. Jean Tiberi (UMP) 2009, condamné pour occupation illégale des locaux de sa permanence et fraude aux électeurs. Jean-Louis Garnier (UMP) 2011, condamné pour coups et blessures. Jean-Louis Masson (UMP) 1997, condamné pour avoir financé la campagne d’un concurrent afin d’affaiblir sa rivale à droite. Jean-Paul Alduy (UMP) 2008, son élection est annulée pour fraude. Jean-Paul Fournier (UMP) 2009 à 2010, condamné pour prise illégale d’intérêt. Joëlle Ceccaldi-Raynaud condamnée (UMP) 2006, condamnée pour diffamation et complicité de diffamation. Joëlle Ferrand (UMP) 2010, condamnée pour prise illégale d’intérêt et malversations. Laurence Spicher-Bernier (UMP) 2010 à 2011, condamnée pour exercice illégal de la profession d’avocat et escroquerie. Lionel Cressiot (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation. Lucette Michaux-Chevry (UMP) 2002, condamnée pour favoritisme dans l’attribution de marchés publics. Manuel Aeschlimann (UMP) 2009, condamné pour favoritisme dans l’attribution d’un marché public. Marie-Jeanne Bozzi (UMP) 2002, condamnée pour proxénétisme aggravé, association de malfaiteurs et dissimulation de travail clandestin. 2007, condamnée pour soustraction au paiement de l’impôt, omission de déclaration et fraude fiscale. 2009, mise en examen pour association de malfaiteurs en vue de la commission d’un homicide en bande organisée. Maurice Gutman (UMP) 2010, condamné pour proposition sexuelle à une mineure de 12 ans. Michel Buillard (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts. Michel Habig (UMP) 2006, condamné pour avoir fait incendier 14 caravanes appartenant à des Roms installées sur un terrain municipal. Nicolas Bazire (UMP) 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi. Olivier Deleu (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation. Olivier Rey (UMP) 2008, condamné pour violences, menaces et dégradation grave du bien d’autrui à raison de la religion. Pascal Buchet (UMP) 2007-2011, condamné pour harcèlement moral ayant mené au suicide. Patrick Balkany (UMP) 2003, condamné pour injure publique et pour diffamation. 1999, condamné pour avoir rémunéré aux frais du contribuable trois personnes désignées comme des employés municipaux mais qui ne s’occupaient que de son appartement de Levallois-Perret et de sa résidence secondaire près de Giverny. Philippe Brun (UMP) 2011, condamné pour fraudes et multiples abus de biens sociaux. Pierre Bédier (UMP) 2009, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux. Philippe Pemezec (UMP) 2010, condamné pour injures. 2007, condamné pour irrégularités lors de sa campagne, son élection sera annulée. Renaud Donnedieu de Vabres (UMP) 2004, condamné pour blanchiment d’argent. 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi. René Vestri (UMP) 2009, condamné pour travail dissimulé. 2010, mis en examen pour blanchiment à titre habituel et en bande organisée, trafic d’influence et association de malfaiteurs. Richard Cazenave (UMP) 1999, condamné pour abus de biens sociaux. 2004, condamné pour recel et complicité d’abus de biens sociaux. Serge Dassault (UMP) 1998, condamné pour corruption. 2010, condamné pour procédure abusive. 2009, condamné pour avoir acheté des voix lors des municipales. Thérèse Aillaud (UMP) 2002, condamnée pour détournement de fonds publics. Thierry Gaubert (proche de l’UMP, collaborateur de Sarközy) 2008, mis en examen pour abus de biens sociaux et escroquerie. 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi. Thierry Leprince (UMP) 2007, condamné pour viol sur une mineure de 12 ans. Vincent Toni (UMP) 2008 et 2011, condamné pour corruption passive. Xavier Dugoin (UMP) 1997 , condamné pour trafic d’alcool, salaires fictifs et corruption. 1999 à 2000, condamné pour abus de confiance, détournement de fonds publics, falsification de documents administratifs et prise illégale d’intérêt. 2001, mis en examen dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs du conseil général de l’Essonne, cette procédure sera annulée pour vice de forme. 2010, un cadre de l’UMP dont le nom n’a pas été diffusé a été mis en examen pour vol de carte bancaire d’un ancien dirigeant et pour le piratage, lors de la guerre interne à l’UMP 31, de l’ordinateur de l’ex-présidente Christine de Veyrac. Les policiers ont retrouvé des objets acquis frauduleusement au domicile du jeune homme. L’UMP condamnée pour atteinte au droit à l’image avec son LipDub en diffusant pour le clore la photo d’une jeune femme n’y ayant pas consenti. L’UMP, à l’origine de la loi Hadopi, condamnée pour piratage d’une musique de MGMT utilisée lors de leurs meetings et pour illustrer plusieurs vidéos diffusées sur Youtu

Strictement aucun intérêt !!


Portrait de NiakNiak
Vote: 
2.36842

En quoi son avis est il interessant ? Elle refuse de jouer les Premiere Dame et la elle l ouvre pour n ous dire ca ???
Elle ose venir defendre un homme qui lui a fait un gosse y a meme pas six mois et maintenant dire qu il est merveilleux alors qu elle n y connait rien a politique, c ets limite !
Vraiment, comme beaucoup d artistes, elle est mieux quand elle chante et non quand elle exprime ...


Portrait de lamenace27
Vote: 
0

Parce que carla à parlé? J'ai pas entendu!


Portrait de moumoune92
Vote: 
0
SalingerParis08 a écrit :
La Bande à Sarko, petit extrait : Alain Agostini (UMP) 2008, condamné pour proxénétisme aggravé en bande organisée. Alain Carignon (UMP) 1999, condamné pour corruption, abus de biens sociaux et subornation de témoins. Alain Ferrand (UMP) 2006, condamné pour faux et usage de faux. 1998, condamné pour prises illégales d’intérêts et condamné pour fraude fiscale. Alain Juppé (UMP) 2007, condamné pour abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, et prise illégale d’intérêt. Alain Tuduri (UMP) 2009-2010, condamné pour discrimination raciale, pour avoir préempté les biens immobiliers que voulait acheter des personnes d’origines étrangères dans sa commune. Axel Poniatowski (UMP) 2010, condamné pour diffamation. Brice Hortefeux (UMP) 2010, condamné pour atteinte à la présomption d’innocence. Il a également été condamné pour injure non publique envers un groupe de personnes à raison de leur origine. Le Parquet Général a requis sa relaxe, la décision a été mise en délibéré au 15 septembre. Brigitte Barèges (UMP) 2011, condamnée pour refus de mariage. Bruno Sandras (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts. Charles Fabre (UMP) 2010, mis en examen pour favoritisme. Charles Pasqua (UMP) 2009 à 2010, condamné pour trafic d’influence, pour favoritisme, pour faux, financement illégal de campagne et abus de confiance. Il est cité dans l’affaire de recel d’abus de biens sociaux pour l’association France Afrique Orient. Il également mentionné dans l’affaire du financement occulte du ministère de l’Intérieur et de l’Union des groupements d’achats publics. Christian Vanneste (UMP) 2006 et 2007, condamné pour propos homophobes, condamnation confirmée par la Cour d’Appel puis annulée par la Cour de Cassation. Il avait déclaré l’homosexualité inférieure à l’hétérosexualité et que l’homosexualité était une menace pour l’humanité. Claude Polony (UMP) 2001-2009, reconnu coupable de prise illégale d’intérêt, favoritisme et détournements de fonds. Daniel Simonpieri (FN puis UMP), condamné pour favoritisme, fausses factures et emploi fictif. Il avait déjà été condamné pour harcèlement moral. Damien Meslot (UMP) 2010, condamné pour outrage à magistrat, mis en examen pour atteinte ou tentative d´atteinte à la sincérité d´un scrutin. Denis Gautier-Sauvagnac (UMP) 2008, mis en examen pour blanchiment d’argent. Denis Jacquat (UMP) 2011, condamné pour abus de confiance et infraction à la législation sur le financement des campagnes électorales. Didier Schuller (RPR-UMP) 1994, il s’enfuit aux Bahamas après la révélation d’une tentative de déstabilisation du juge Éric Halphen puis il continue sa cavale en Dominique Républicaine où il bénéficie d’une protection diplomatique, avant de revenir en France.2005, condamné pour financement illégal de sa campagne.2007, condamné pour avoir fait financer de façon occulte des activités politiques. Dominique Paillé (UMP) 2004, condamné pour abus de confiance. Frédéric Chazal (UMP) 2010, condamné pour diffamation. Gaston Flosse (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts. Georges Tron (UMP) 2011, mis en examen pour harcèlement sexuel, agression sexuelle et viol. Gérard Dezempte (UMP) 2006, condamné pour discrimination. Gérard Larrat (UMP) 2011, condamné pour constitution de partie civile abusive ou dilatoire dans le but de nuire à son adversaire socialiste. 2011, mis en examen pour complicité d’atteinte à la sincérité du scrutin, complicité de faux administratif et usage et complicité de manœuvre frauduleuse tendant à l’exercice irrégulier du vote par procuration, son élection a été annulée. Gilles Forray (UMP) 2006, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux. Guy Drut (UMP) 2005, condamné pour avoir bénéficié d’un emploi fictif. Guy Wildenstein (UMP) 2011, mis en examen pour recel d’abus de confiance. Henry Chabert (UMP) 2002, condamné pour recel d’abus de biens sociaux. Jacques Blanc (UMP) 2009, mis en examen pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêt. Jacques Masdeu-Arus (UMP) 2006 à 2009, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux. Jacques Myard (UMP) 2009, condamné pour diffamation. Jean Reynaud (UMP) 2004, condamné pour prise illégale d’intérêt. 2006, condamné pour harcèlement moral et dégradation des conditions de travail. Jean Tiberi (UMP) 2009, condamné pour occupation illégale des locaux de sa permanence et fraude aux électeurs. Jean-Louis Garnier (UMP) 2011, condamné pour coups et blessures. Jean-Louis Masson (UMP) 1997, condamné pour avoir financé la campagne d’un concurrent afin d’affaiblir sa rivale à droite. Jean-Paul Alduy (UMP) 2008, son élection est annulée pour fraude. Jean-Paul Fournier (UMP) 2009 à 2010, condamné pour prise illégale d’intérêt. Joëlle Ceccaldi-Raynaud condamnée (UMP) 2006, condamnée pour diffamation et complicité de diffamation. Joëlle Ferrand (UMP) 2010, condamnée pour prise illégale d’intérêt et malversations. Laurence Spicher-Bernier (UMP) 2010 à 2011, condamnée pour exercice illégal de la profession d’avocat et escroquerie. Lionel Cressiot (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation. Lucette Michaux-Chevry (UMP) 2002, condamnée pour favoritisme dans l’attribution de marchés publics. Manuel Aeschlimann (UMP) 2009, condamné pour favoritisme dans l’attribution d’un marché public. Marie-Jeanne Bozzi (UMP) 2002, condamnée pour proxénétisme aggravé, association de malfaiteurs et dissimulation de travail clandestin. 2007, condamnée pour soustraction au paiement de l’impôt, omission de déclaration et fraude fiscale. 2009, mise en examen pour association de malfaiteurs en vue de la commission d’un homicide en bande organisée. Maurice Gutman (UMP) 2010, condamné pour proposition sexuelle à une mineure de 12 ans. Michel Buillard (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts. Michel Habig (UMP) 2006, condamné pour avoir fait incendier 14 caravanes appartenant à des Roms installées sur un terrain municipal. Nicolas Bazire (UMP) 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi. Olivier Deleu (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation. Olivier Rey (UMP) 2008, condamné pour violences, menaces et dégradation grave du bien d’autrui à raison de la religion. Pascal Buchet (UMP) 2007-2011, condamné pour harcèlement moral ayant mené au suicide. Patrick Balkany (UMP) 2003, condamné pour injure publique et pour diffamation. 1999, condamné pour avoir rémunéré aux frais du contribuable trois personnes désignées comme des employés municipaux mais qui ne s’occupaient que de son appartement de Levallois-Perret et de sa résidence secondaire près de Giverny. Philippe Brun (UMP) 2011, condamné pour fraudes et multiples abus de biens sociaux. Pierre Bédier (UMP) 2009, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux. Philippe Pemezec (UMP) 2010, condamné pour injures. 2007, condamné pour irrégularités lors de sa campagne, son élection sera annulée. Renaud Donnedieu de Vabres (UMP) 2004, condamné pour blanchiment d’argent. 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi. René Vestri (UMP) 2009, condamné pour travail dissimulé. 2010, mis en examen pour blanchiment à titre habituel et en bande organisée, trafic d’influence et association de malfaiteurs. Richard Cazenave (UMP) 1999, condamné pour abus de biens sociaux. 2004, condamné pour recel et complicité d’abus de biens sociaux. Serge Dassault (UMP) 1998, condamné pour corruption. 2010, condamné pour procédure abusive. 2009, condamné pour avoir acheté des voix lors des municipales. Thérèse Aillaud (UMP) 2002, condamnée pour détournement de fonds publics. Thierry Gaubert (proche de l’UMP, collaborateur de Sarközy) 2008, mis en examen pour abus de biens sociaux et escroquerie. 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi. Thierry Leprince (UMP) 2007, condamné pour viol sur une mineure de 12 ans. Vincent Toni (UMP) 2008 et 2011, condamné pour corruption passive. Xavier Dugoin (UMP) 1997 , condamné pour trafic d’alcool, salaires fictifs et corruption. 1999 à 2000, condamné pour abus de confiance, détournement de fonds publics, falsification de documents administratifs et prise illégale d’intérêt. 2001, mis en examen dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs du conseil général de l’Essonne, cette procédure sera annulée pour vice de forme

"Pascal Buchet : Maire PS
Dominique Paillé : Parti Radical...
Je ne suis pas fan de sarko, mais tous les condamnés ou instruits en justice ne sont pas encartés UMP!...

L'amour rend aveugle et conne....."


Portrait de ZAZIE91
Vote: 
0

Elle est vraiment au pays des Bisounours. C'est une femme de 44 ans , intelligente mais parfois, elle m'a tout l'air d'une demeurée qui vit dans un autre monde . Comparer un discours formaté et purement politique a quelque chose d'émouvant . Au contraire, il n'y avait aucune émotion dans le discours je trouve .


Portrait de Bellatrix Lestrange
Vote: 
3.03226

Carla elle veut nous faire croire qu'elle vit au pays des Bisounours... alors qu'elle sait parfaitement ce qu'elle veut et comment l'obtenir...


Portrait de 2000watts
Vote: 
3


Au lieu de perdre ton temps à haïr autrui, tu ferais mieux de t'instruire. Ca te permettrait peut-être d'écrire correctement le français.


Portrait de festen
Vote: 
2.173915

bien sûr, c'est primordial même ^^


Portrait de passlou
Vote: 
2.875

Ce qui me dérange chez Carla, c'est le choix de ses adjectifs. Comment un discours politique peut-il être "merveilleux". Nous ne sommes pas dans un conte de fées.

Je n'ai rien à lui reprocher mais elle est loin d'avoir la carrure d'une madame Chirac ou d'une madame Miterrand......

Il y a chez elle une légèreté mal à propos. On dirait qu'elle vit dans une bulle et que la "vraie" vie est loin très loin d'elle. Je pense à un film de Brigitte Bardot "Une ravissante idiote"....


Portrait de Dubinat
Vote: 
2.466665
princetone a écrit :
La politesse m'empêche de dire ce que je pense d'elle ... mais bon allez, pour faire simple on va dire qu'elle est gentille !

ou qu'elle est brave


Portrait de jojo2992
Vote: 
2.666665

Oh pauvre choutte tu auras droit ton bisous ce soir


Portrait de will94300
Vote: 
5

On croirais entendre Celine Dion qui parle de son marié Renee c est pathétique


Portrait de nadjibrock
Vote: 
1

carla bruni qui a visité une usine de fusée et inde et qui a interpelé le directeur de l'usine on lui disont "vous avez se que vous construisez ressemble beaucoup a des fusée " cela montre tout son niveau intellectuelle


Portrait de gerardnimes
Vote: 
2.5

quelle surprise, parler pour dire cela autant fermer sa gueule


Portrait de pascallyon3
Vote: 
0

Elle a trouvé le discours de son mari merveilleux ; mais c'est bien Henri Guaino qui écrit les discours , il me semble .


Portrait de solveigh
Vote: 
2.688525
Hever Castle a écrit :
Non, mais elle aurait pu l'être, et beaucoup de personnes, les mêmes qui critiquent Carla Bruni, trouvent tout à fait normal que Sinclair soit à fond derrière son mari. allez comprendre !!!! A part de la mauvaise foi et de la haine aveugle, je ne vois rien d'autre.


Normal qu'elle soutienne son mari, le contraire serait étonnant....
C'est juste la manière dont elle le fait qui est risible quand on entend la vacuité de ses propos....


Portrait de Dubinat
Vote: 
2.466665
Hever Castle a écrit :
Non, mais elle aurait pu l'être, et beaucoup de personnes, les mêmes qui critiquent Carla Bruni, trouvent tout à fait normal que Sinclair soit à fond derrière son mari. allez comprendre !!!! A part de la mauvaise foi et de la haine aveugle, je ne vois rien d'autre.


*
Anne Sinclair " à fond derrière son mari" j'aurais évité cette expression moi :)


Portrait de Christophe62100
Vote: 
2.833335

Arreter un peu avec vos histoires de gauche et de droite, a vous entendre on dirait qu elle a sombre du cote obscur, elle a plutôt retrouve la raison lol


Portrait de solveigh
Vote: 
2.688525
Christophe62100 a écrit :
Faut arrêter, elle est loin d être idiote. Son pire defaut c est d etre l epouse de sarkozy aux yeux de bcp. Ce n est pas parce qu elle a ete top model qu elle est idiote, au contraire elle est issue d une bonne famille et l on voit de suite qu elle a recu une certaine éducation. Mais lui reprochais pas de soutenir son mari quant même, la plupart des épouses ferait de meme


Pardon mais être issu d'une bonne famille ne préserve pas de l'idiotie... ;-)


Portrait de Dubinat
Vote: 
2.466665

il est en campagne et elle la ferme............................pas


Portrait de Le Retour Episode 5
Vote: 
1

Hum je me demande si les commentaires seront les mêmes sur le post où la compagne de Hollande le soutiendra...


Portrait de Christophe62100
Vote: 
2.833335

Faut arrêter, elle est loin d être idiote.
Son pire defaut c est d etre l epouse de sarkozy aux yeux de bcp. Ce n est pas parce qu elle a ete top model qu elle est idiote, au contraire elle est issue d une bonne famille et l on voit de suite qu elle a recu une certaine éducation. Mais lui reprochais pas de soutenir son mari quant même, la plupart des épouses ferait de meme


Portrait de Le Retour Episode 5
Vote: 
1

Hum je me demande si les commentaires seront les mêmes sur le post où la compagne de Hollande le soutiendra...


Pages

Programme TV

TF1
Une famille formidable
20:55
(Série/Feuilleton)
FRANCE 2
Castle
20:55
(Série/Feuilleton)
L'espion qui venait du froid
FRANCE 3
Crime et châtiment
20:55
(Série documentaire)
L'affaire Manuela Gonzalez Cano
CANAL +
Jour polaire
21:00
(Série/Feuilleton)
FRANCE 5
Nicolas Le Floch
20:50
(Série/Feuilleton)
L'homme au ventre de plomb
M6
Renaud, en plein coeur
21:00
(Documentaire)
C8
Hugo Cabret
00:00
(Film)
W9
I, Robot
20:55
(Film)
NT1
Appels d'urgence
20:55
(Magazine)
Pompiers de Paris : les nouveaux héros de la capitale
NRJ12
Crimes
20:55
(Magazine)
Spéciale familles en quête de vérité
HD1
Dr House
20:55
(Série/Feuilleton)
Sacrifices
CHERIE 25
Parle avec elle
20:55
(Film)

Top 15 des membres du jour

1
dolphins - (27 commentaires)

2
Milie01 - (25 commentaires)

3
PseudoIlluZion - (24 commentaires)

4
Celya30 - (24 commentaires)

5
thierry_70 - (21 commentaires)

6
Eclipse - (21 commentaires)

7
Kaelya75 - (20 commentaires)

8
Forever - (19 commentaires)

9
Soso87 - (19 commentaires)

10
DarkAngel - (19 commentaires)

11
pistouille - (17 commentaires)

12
PtiGlaçon - (15 commentaires)

13
Patrick83 - (12 commentaires)

14
Caramella - (9 commentaires)

15
Gallus - (3 commentaires)


Haut de la page