12/05/2009 15:11

RFI suspend temporairement un plan de suppressions d'emploi

La direction de Radio France Internationale (RFI) a annoncé mardi qu'elle suspendait "temporairement" la procédure en cours pour le départ de 206 salariés, journalistes et techniciens, suite à une décision de la Cour d'Appel de Paris.

Elle s'est engagée à consulter les élus du personnel sur le contrat d'objectifs et de moyens (COM) que l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF), la holding dont RFI est une filiale, s'apprête à signer avec l'Etat. Elle consultera également les élus du personnel sur "la mise en place de la holding".

Ces décisions de la direction de RFI sont intervenues après une décision de la Cour d'appel de Paris, saisie par les syndicats, imposant à la direction de RFI de consulter le comité d'entreprise de la station sur ces points et de suspendre la "procédure d'information et de consultation en cours" sur le "plan de sauvegarde de l'emploi".

Ce "plan de sauvegarde de l'emploi" prévoit notamment le départ de 106 journalistes et 100 techniciens et administratifs, soit environ 20% des effectifs. D'autre part, les activités de RFI seraient réduites dans sept des dix-neuf langues dans lesquelles émet la radio.

Selon la direction de RFI, "la double procédure du plan global de modernisation et du plan de sauvegarde de l'emploi reprendra à l'issue de ces consultations" et sera menée "à son terme", la réforme de RFI étant "indispensable à la pérennité et au développement de cette entreprise".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus