17/02/2012 09:49

Publicité "trompeuse": Les concurrents de Speedy déboutés par la justice

Le tribunal de commerce de Paris a débouté jeudi les concurrents concessionnaires de Speedy qui demandaient le retrait d'une publicité selon eux "trompeuse et dénigrante", constatant que la campagne radio avait déjà pris fin.

Le juge, qui statuait uniquement sur la forme, a estimé qu'il ne se trouvait pas dans "le cas de faire cesser un trouble manifestement illicite", selon l'ordonnance de référé.

"La campagne publicitaire radio était prévue du 8 au 15 février dès le départ" et a donc pris fin mercredi, a expliqué Julien Dubois, directeur marketing de Speedy France, qui s'est dit "satisfait" de la décision.

Dans son ordonnance, le juge rappelle que les concessionnaires peuvent se pourvoir au fond s'ils estiment la campagne "illicite, dénigrante et trompeuse".

Le Conseil national professionnel de l'automobile (CNPA) estimait son image ternie par la publicité de Speedy: "Pour la révision de ma voiture, ça devient de plus en plus dur/Mon concessionnaire est trop cher et je ne sais plus comment faire (...) Chez Speedy, tu trouveras ton bonheur, la "révision constructeur"/C'est une révision vraiment moins chère, ce sont des pros, tu n'as pas à t'en faire".

Le CNPA représente 5.400 vendeurs de 32 marques de voitures en France, qui ont pour seconde activité l'après-vente (réparation, entetien) ainsi que plus de 400 succursales gérées directement par les leaders du marché hexagonal.

Le syndicat professionnel compte demander le jugement de l'affaire sur le fond, a déclaré Olivier Lamirault, président de la branche concessionnaires de voitures particulières au CNPA.

"Nous demanderons probablement des dommages et intérêts", a précisé M. Lamirault, pour qui la campagne de Speedy constitue un "préjudice" pour les concessionnaires.

Le CNPA estime que le message ne respecte pas les règles de la publicité.

" La généralité des affirmations et l'absence de comparatif sur des exemples précis et vérifiables, jettent l'opprobre sur toute une profession", fait valoir le syndicat.

Cette polémique se déroule sur fond de tensions entre concessionnaires et garagistes autour de la révision des voitures. Depuis juin 2010, une directive européenne autorise les automobilistes à faire réviser leur voiture chez le garagiste de leur choix, sans forcément passer par le concessionnaire, et cela sans perdre leur garantie constructeur.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Programme TV

TF1
Expendables 3
21:00
(Film)
FRANCE 3
Agatha Raisin
20:55
(Série/Feuilleton)
Une recette qui tue
CANAL +
Intérieur sport
20:55
(Magazine)
À huis clos
FRANCE 5
Les 100 lieux qu'il faut voir
20:50
(Série documentaire)
Le Périgord tricolore - Les merveilles de la Dordogne, les couleurs cachées du Périgord
M6
Capital
21:00
(Magazine)
Exotisme et tradition : quand les cuisines du monde rapportent gros
C8
La dilettante
21:00
(Film)
TMC
Mon meilleur ami
21:00
(Film)
NRJ12
S.O.S. ma famille a besoin d'aide
20:55
(Magazine)
HD1
À bout portant
21:00
(Film)
CHERIE 25
Femmes de loi
20:55
(Série/Feuilleton)
Immunité