08/02/2012 18:33

GB: Jugé pour avoir parlé sur Twitter de "faire sauter" un aéroport

Un comptable de 27 ans a comparu mercredi en appel devant la Haute Cour de Londres pour avoir envoyé un message sur Twitter où il parlait de "faire sauter" un aéroport, un tweet qui relevait selon lui de la plaisanterie.

Paul Chambers a expliqué avoir publié le message incriminé dans un moment d'énervement alors que l'aéroport de Doncaster-Sheffield, dans le nord de l'Angleterre, était bloqué par la neige en janvier 2010.

"Merde! L'aéroport Robin Hood est fermé. Vous avez un peu plus d'une semaine pour arranger ce merdier ou je fais sauter l'aéroport", avait-il envoyé à ses 600 abonnés sur le réseau social.

Paul Chambers avait été condamné en novembre 2010 pour envoi d'un "message à caractère menaçant" à une amende de 385 livres (460 euros) et 2.600 livres (3.100 euros) de frais, en vertu d'une législation de 2003.

"Nous jugeons inacceptable qu'une personne vivant dans ce pays, dans le climat actuel de menace terroriste, n'ait pas conscience des conséquences de ses actes quand elle envoie ce genre de déclaration", avait déclaré le juge à l'époque.

L'avocat de Paul Chambers, Ben Emmerson, qui défendait son client mercredi devant la Haute Cour de Londres, a mis en garde les juges contre une interprétation déraisonnable de la loi, comparant l'affaire à un "rouleau-compresseur pour casser une toute petite noix".

Il a également fait valoir qu'il était peu probable qu'une personne prévoyant de faire exploser un aéroport fasse part de ses intentions sur Twitter.

Le procureur a de son côté rappelé que le message n'avait pas été perçu comme une blague par les responsables de la sécurité de l'aéroport, qui ont décidé de le signaler.

La Haute Cour a mis son jugement en délibéré à une date ultérieure.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Catrach
8/février/2012 - 22h20

Très disproportionné, mais il faut dire que le type est bien stupide : on sait bien que maintenant si un gosse cri"boum !" dans un aéroport ils alertent la sécurité, alors un tweet de ce genre...

Les plus vus