01/05/2009 09:19

Audiences en seconde partie de soirée

France 2 proposait hier soir à 22H55 dans le cadre de sa case "Infrarouge", "Les filles des ruines", un documentaire inédit tournant autour de la Bataille de Berlin vue par la population civile. Ce programme a réuni 1.122.000 téléspectateurs, soit 10.8% de PDM.

Sur W9, François Pécheux présentait une nouvelle édition de "Enquête d'action". Le magazine, qui trait le thème "Construire sa maison: le rêve d'une vie" a intéressé hier soir dès 22H40 environ 315.000 téléspectateurs, soit 3.3% de PDA.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Begonia
2/mai/2009 - 16h46

D'accord avec tous les commentaires...Les femmes sont toujours les prises de guerre les plus faciles, peu importe leur nationalité ou celle de leur agresseurs...Très émouvant ces femmes qui n'ont jamais osé parler, et l'horreur absolue perpétrée par les hommes allemands n'est pas gommée dans le reportage (une disait: "on a commis tellement d'horreurs que c'était normal de subir"). Les croix gammées m'ont donné froid dans le dos. Merci à France 2 de permettre de tels films!!!

Portrait de gismok
1/mai/2009 - 18h03

Vraiment trés beau reportage ......il y eu trés peu de reportage sur cet épisode là ..............en temps de guerre et partout dans le monde qui souffrent le plus les femmes , les enfants et la population civil .cette femme sur la photo est trés belle ................émouvant et trés bien raconté ...........

Portrait de ice up
1/mai/2009 - 14h12

On parle toujours de la victoire des alliés sur le nazisme !!!
Des documentaires sur les vaincus et surtout sur le peuple allemand après- guerre sont très rares !!!
" les filles de ruines " était juste et ces 3 témoignages étaient très émouvant !!!
Le viol massive est une arme de guerre !!!

Portrait de daphné
1/mai/2009 - 13h02

J' ai regardé; il y avait parfois une lecture de passages issus du livre Une femme à Berlin, un journal intime témoignage d'une jeune berlinoise dans cette ville bombardée, affamée et conquise par l' armée russe avec les débordements que l'on peut supposer..
des milliers de femmes violées. C'est un coté de l' histoire dont on a peu ou pas entendu parlé.

Les plus vus