14/02/2007 07:48

Une émission contre les tabous du cancer sur Fr2 le 5 mars


0

Nous vous l'avions annoncé sur ce blog et sur Europe 1 il y a quelques semaines, en ce début d’année, France 2 se mobilise pour que le cancer ne soit plus un sujet tabou et pour que la société accepte enfin de « nommer » cette réalité douloureuse.

 

Pour la première fois, les malades lèvent le voile sur une maladie qu’ils gardent le plus souvent secrète : le Cancer.

 

En parallèle à la campagne réalisée par l’INCA (Institut National du Cancer) où des anonymes témoignent à visage découvert, Jean-Luc Delarue présentera le lundi 5 mars à 20h50 sur France 2, une émission « événement » en direct, diffusée en première partie de soirée.

 

Pour une prise de conscience collective, cette grande soirée spéciale intitulée "Le cancer sort de l'ombre" donnera la parole aux malades (anonymes et personnalités), à leur entourage et à des équipes médicales. De nombreux reportages seront proposés  afin de prendre la mesure de ce que vivent les malades et leur entourage dans leur vie quotidienne : l’annonce de la maladie, la manière d’en parler à notre entourage, les traitements et avancées médicales mais aussi le soutien psychologique (proches, groupes de parole, blogs sur internet, etc.).

L'émission reviendra également sur les discriminations sociales : perte d’emploi, difficultés d’accès aux assurances et aux crédits...

 

 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de flotche
Vote: 
0

bonjour
je suis la maman d'une petite fille de 2 ans atteinte d'un cancer du rein ,alors une emission sur le cancer ,oui,absolument,mais parle t on du cancer chez l'enfant,car c'est une realité plus que presente!!!


Portrait de Venus on Mars
Vote: 
0

Sadia
au delà des mots, ce qui reste aux personnes souffrant d'un cancer c'est un "putain d'instinct de vie", comme le prouve les témoignages de Malymilo, de Hulk et de tant d'autres sur ce sujet... Le reste n'est que littérature !
Et à Malymilo, Hulk et tous les autres, je leur témoigne toute ma sympathie et leur tire mon chapeau face à leur courage qui leur permet d'avancer d'un pas de plus chaque jour. Et chaque jour gagné sur cette "putain de maladie" est une victoire !


Portrait de HULK
Vote: 
0

malymilo
moi aussi quand je rentrais je profitais de manger car a l'hosto c'est pas terrible et ça aide pas pour guérir
moi quand on m'a dit ce que j'avais , j'ai été soulagé car je savais ce que j'avais alors que je souffrais depuis + de 6 mois , et même si ça été long , de ne + souffrir sur le coup je me sentais presque guéri
c'est vrai que les médecins mais aussi tout les soignants sont importants au niveau moral
par contre j'ai eu droit a une chambre tristounet marron pa sbeau , heureusement il y avait la télé et la cafet pas très loin de la chambre quand j'avais et je pouvais (car qq fois je pouvais pas ) y aller
j'ai pu constater avec ma mère aussi les pprogrès de la médecine car ma grand mère maternel et mon g p paternel ont eu aussi un cancer et les traitements étaient complètement différent


Portrait de Venus on Mars
Vote: 
0

Pour Sadia
La sécurité sociale s'apprête à rembourser un VACCIN ANTI-CANCER DU COL DE L'UTERUS, dont le cout est d'environ 150 euros !!
Alors peut être certains cancers sont "psychosomatiques", tout comme certains asthmes... Pour autant, il y a aussi des cancers somatiques et la grande avancée médicale c'est la découverte d'un premier vaccin contre le cancer du col de l'utérus qui tue chaque année 6000 femmes !!!
Vos discours, que j'ai pris le temps de lire, ne change rien à l'inéluctable traitement invalidant, aux amputations, à la douleur insoutenable et dans bien des cas à une fin annoncée !

Vous pouvez effectivement développer toutes les thèses que vous voulez sur les causes des cancers (car ils sont multiples), mais si un jour ce crabe vient à vous dévorer (je ne le souhaite en aucune façon), vous vous "tamponnerez" de vos thèses et ferez comme toutes les personnes qui ont témoigné ici : votre possible et votre mieux pour lutter contre le cancer...


Portrait de HULK
Vote: 
0

JAVOTTE
j'ai eu un cancer et je préfere être soigné comme je l'ai été que de suivre ton régime , déjà que la bouffe normal d'hopital c'est pas terrible mais avec un régime de légumes c'est encor e pire berk


Portrait de Totoche56
Vote: 
0

une dernière petite chose
Les dons reçus par la ligue ne servent pas qu'à la recherche. Ils permettent une aide financière aux malades les plus démunis.
En tant que malade, la sécu vous prend en charge à 100 %, mais sur certains médicaments aucun frais n'est remboursé, c'est là que la ligue intervient.
Pour exemple, un soutien gorge spécial prothèse n'est pas remboursé, la ligue vous aide en partie, voire totalement.
Donnez...


Portrait de Totoche56
Vote: 
0

haddock
les gens ont peur de ce qu'ils ne connaissent pas. Quand j'étais coiffée à la obispo, les mamans à l'école s'écartaient de moi comme si ma vilaine bebete allait leur sauter dessus. Ma fille n'était plus invitée aux anniversaires etc etc


Portrait de Totoche56
Vote: 
0

bonjour à tous
la dernière fois, les commentaires de sadia m'ont empechés de dormir pendant 3 jours, donc je ne reviens pas dessus.
En revanche, les tabous liés au cancer sont les même que dans les autres maladies :
Problèmes financiers : une moumoute coute environ 600 euros, et n'est remboursée que de 75 euros par la sécu
Problèmes de libido : comment se trouvée désirable sans un poil nul part !
Ensuite, pour mon cas, problème d'acceptation de son corps, difficile de faire sa belle avec un sein en moins ! J'ai beau en rire et dire que je suis une amazone, je n'ai toujours pas de miroir dans ma salle de bain !
Enfin, il existe plusieurs chimio, toutes ne font pas perdre les cheveux. J'en ai eu une qui me brulait les mains et les pieds, une qui m'engourdi à tel point les doigts que je ne peux plus écrire et tape péniblement sur mon clavier (je suis secrétaire, dur dur) et enfin une dernière qui m'a décollée les ongles.
Le cancer est une lutte de chaque jour, et tous vos régimes me font rire. Après mes chimio, quand je peux manger, en général c'est un aliment unique, j'ai eu ma période pain au chocolat, biscuits breton... MANGEZ CE QUI VOUS FAIT PLAISIR !


Portrait de haddock
Vote: 
0

contagieux ?
je sais, pour les avoir rencontrées, qu'il y a encore des personnes qui croient que le cancer est contagieux !
elles fuient les malades en ayant peur d'être, à leur tour, atteintes par la maladie.
c'est grave.
que pensent-elles alors du sida ?


Portrait de movèselangue
Vote: 
0

précision
si j'ai bien compris, javotte, aucune proteine et des légumes crus pendant 50 jours....le corps ne peut pas suivre et moralement c intenable à mon humble avis...je sais bien et je comprends que l'on essaie des choses qui fonctionnent in vitro mais qui sont irréalistes in vivo...je ne souhaite pas polémiquer mais mm si on a des convictions, il faut les manier avesc précautions et effectivement ces idées ne sont pas tabous, bien au contraire et justement on dit tout et n'importe quoi....bonne matinée


Portrait de manu chabat
Vote: 
0

je vais bien, tout va bien.. ( D Boom )
Hier je lit le post.
Rien a dire. Sauf que je pense que c'est une belle connerie, le cancer est pas tabou en France. On en parle sans retenu, on ose tout ce dire, et tout entendre etc etc..
Grave erreur.;;;
Ce matin je vois qu'on a causé de l'émission sur le blog.
Et je suis pas sur de la définition du mot tabou,
mais dans le sens de l'émission je croyais avoir compris,"osons dire comment on vit le cancer , qu'on soit malade , bien portant, avec des personnes touchées dans sa famille ou ses amis, et prenons la parole meme si on a jamais eu à cototoyer la maladie.".
Re grave erreur
Pinaise à lire les posts , et les réponses aux personnes qui osent penser autrement , je m'aperçois que l'émission a du boulot.
Les cancéreux (n'ayont pas de tabou sur le vocabulaire ) et non cancéreux , n'ont surement pas la meme vision des choses. Lever les tabous n'est ce pas justement de partager ces différents point du vue. Comment les lever si quand quelqu'un ose l'ouvrir pour dire autre choses que des banalités, certes touchantes et souvent émouvantes, on lui tombe dessus Abraracourci. (là je me suis tâter pour savoir si j'écrivais "comme dise les lépreux", mais non j'ose pas, de peur de me faire rembarer, y a des choses avec lesquels on ne rigole pas. C'est pas ça un tabou ? )

Et je dis ça, j'ai meme pas peur, je suis né un quatre juillet........


Portrait de HULK
Vote: 
0

javotte
il fait partie de quel secte ton véto

parce qu'il y a eu des malades qui sont morts a c ause de personnes qui leur ont racontés ce genre d'ineptie , alors qu'ils auraient pu être soignés avec de la chimio et un suivi médical sérieux , même si les traitements sont lourds , ils sont efficaces dans une bonne majorité maintenant , j'ai jamais vu un cancéreux guérir avec des tisanes et des légumes c'est du porte nawak


Portrait de Adriien
Vote: 
2.714285

C bien
Quelle bonne idée de faire une emission comme ça. C'est interessant.


Portrait de movèselangue
Vote: 
0

je m'associe
au message de keep (si tu me le permets évidemment)...et j'ai envie de répondre avec virulence à certains posts dont la certitude et l'assurance me sidérent : et d'un, ce n'est pas parce qu'on sait d'ou vient la pluie que l'on passe à travers les gouttes, et de deux, qd on est malade à ne pas tenir debout, que l'on ne sait ds quelle position se mettre pour souffrir le moins possible etc ...on envoie au large les petites granules sucrées et on reve d'une bonne vieille piqure!! et qd à l'émission , je souhaite qu'elle puisse faire avancer les choses mais je ne regarderai surement pas, j'ai perdu mon petit papa et ma meilleure amie qui se sont bagarrés pendant prés de 10 ans , j'en fais encore des cauchemards et je suis toujours trés en colére...


Portrait de anncath
Vote: 
0

je ne comprends pas trop
ce retour en arriere ....relire certains posts c'est dur ..est ce bien necessaire de les remettre et ressasser ainsi de mauvais souvenirs....


Portrait de docguillaume
Vote: 
0

Stats
Un homme sur 2 et une femme sur 3 auront un cancer dans leur vie...


Portrait de peukeu
Vote: 
3.63158

varindoron
Et oui, moi j'admire bien des gens qui ont10 fois moins de problèmes que moi(je suis tranplantée )et avec d'énorme soucis de motrocité, de vue etc etc mais je pense avoir écrit ce que j'en pensais
j'espère ne pas vous avoir blessée, mais c'est ma façon d'avancer comme beaucoup de malades:-)
moins j'en parle mieux je me porte.
<j'ai vu des collègues aussi partir,demain cela sera peut être moi,rien n'est gagné et rien n'est perdu..
j


Portrait de peukeu
Vote: 
3.63158

la compassion, ne guérit pas
Un malade n'attend pas de compassion pour avancer..
Je l'ai demandée , un jour,j'ai vite compris, que pour avancer, je ne devais compter que sur moi;
La tendresse, pourquoi?, la vie est t'elle tendre avec les autres?
Le courage c'est d'avancer,

pourquoi pas de la pitié????,
....
Je ne regarderai pas cette émisson!


Portrait de Sésam33
Vote: 
0

Malymilo, Haddock
Aprés vous avoir lu,il n'y a rien à ajouter.
Je regarderai cette emission avec vous et en pensant à vous
A vous et à tous les autres comme vous connus ou inconnus,
RESPECT


Portrait de HULK
Vote: 
0

esther
C'est une émission pour dénoncer les problèmes que rencontres les gens après s'en être sorti, aucunement pour te filer les jetons
Car si les médecins sont fiers d'avoir guéri leur patient , pour la société un cancéreux qui s'en sort c'est un pestiféré comme les sidéens soi dit en passant, car pendant longtemps c'est vrai un malade du cancer avait très peu de chance de s'en sortir, mais maintenant les traitements évoluent mais pas les mentalités , pour les banques , les assurances et certains employeurs on est des mourant vivants et c'est ça qui faut changer, les gens qui s'en sortent ne sont pas égaux faces à des bienportants lors d'un emprunt par exemple


Portrait de Totoche56
Vote: 
0

A l'imbécile
(pour être polie) qui ose dire que le cancer est une maladie psychosomatique,
J'ai 31 ans, et j'en suis à mon 2 ème cancer, et franchement entre les abrutis comme vous et les imbéciles qui vous regardent de travers parceque vous n'avez plus de cheveux, une émission pour faire comprendre à tous ces cons ce qu'est le cancer, ce n'est pas suffisant
A bon entendeur


Portrait de noiron
Vote: 
0

malymilo
bon courage malymilo, repose toi et tu reviendras mieux. Si tu as besoin MP Gros bisous
catherine - je partage ton avis


Portrait de chat dégelé
Vote: 
0

et moi
j'ai perdu ma maman et mon frère agês respectivement de 68 et 45 ans en janvier 2005.
ils sont décédés à trois semaines d'écart, des années de chimio et de rayons et la victoire au bout de cette saleté de maladie.

malymilo, on ne s'entend pas bien et par le passé ce fut pire, mais tu as tout mon soutien. bon courage.


Portrait de haddock
Vote: 
0

contagieux ?
j'ai rencontré des gens qui croient que le cancer c'est contagieux !
que doivent-ils penser du sida ?
et ça vote ça, madame !


Portrait de Canard masqué
Vote: 
0

->Sadia
Excellentes remarques.
La part de l'histoire personnelle, si ce n'est familialle est trop souvent ignorée dans l'apparition des cancers.

Plus ou moins dans la même série, je doute qu'ils expliqueront à quel point l'homéopathie peut être efficace face à un cancer...

Dommage que la médecine classique reste à ce point dans ses certitudes...

CM


Portrait de noiron
Vote: 
0

zorba
non ce n'est pas une question, j'ai répondu à la tienne.


Portrait de noiron
Vote: 
0

haddock
quelle lecon tu nous fais, bravo, tu m'as vraiment touchée, mais comment vas tu depuis ? tu ne dis rien. Exemplaire et ca calme. Je suis de tout coeur avec toi.


Portrait de gabzita
Vote: 
0

très beau texte
bravo


Portrait de haddock
Vote: 
0

cancer la suite
Coucou, je suis vivant !
Mais ça n’a pas été sans mal !
Comme souvent, y’a eu un imprévu…
A mon réveil, le chirurgien me dit qu’il a trouvé des extensions quand il a ouvert mon ventre… je rétorque illico : ah bon, je croyais qu’on disait métastases en cas de cancer ? pourriez pas éviter le vocabulaire de centre mou et parler avec les bons mots ?
Il hésite devant ma façon un peu brusque de présenter le sujet… il bafouille quelques secondes et avoue, oui, il y a avait une métastase sur le duodénum, il a fallu en couper un bout.
Eh bien voilà, quand vous voulez, vous pouvez le dire clairement….
J’ai donc mis un eu plus de temps que prévu à retrouver mon transit complet.
Chaque matin, médecins et infirmières me demandaient si j’avais fait mes gaz…
Je confirmais "pète un coup, ça ira mieux" a toujours été ma devise…
Je fus donc nourri pendant huit jours à coup de perfusions successives, le tout attelé à un pied sur roulettes qui me permettait de monter sur la terrasse fumer ma gitane maïs filtre de l’heure en cours et d’y retrouver les autres malades, les infirmières et les médecins venus, là aussi, assouvir leur vice qu’il est interdit d’effectuer dans le reste de l’hôpital…

Et puis on m’a donné un vrai manger à base de purées et de compotes.
Et puis j’ai réussi à évacuer normalement ces "vrais" repas et on m’a libéré !
Et puis on m’a annoncé que j’allais avoir droit à une jolie série de séances de chimio en prévention d’un avenir à risque…

C’est drôle… pour le boulot, je suis trop vieux, mais pour la médecine, je suis trop jeune…
Je vais donc avoir une utilité dans ce monde idiot, je ne travaillerai plus mais je servirai de cobaye pour mieux soigner les cancers des générations futures qui en auront, paraît-il, bien besoin s’ils voudront vivre vieux et en bonne santé…


Portrait de haddock
Vote: 
0

un p'tit cancer ?
C’est le mois d’août. Mon médecin traitant est en vacances depuis fin juillet. Et comme depuis près de deux semaines, je me trimbale un mal dans les reins assez douloureux accompagné d’un état de fatigue générale, je décide d’aller aux urgences pour qu’ils trouvent un moyen de me soulager un peu.

Les médecins des urgences, c’est un peu comme les flics, leur comportement relève de la même forme de raisonnement. Comme le flic qui profite d’une infraction banale pour regarder la voiture sous toutes ses coutures, vérifier le permis de conduire, l’attestation d’assurance et tout un tas de trucs qui n’ont, au départ, aucun rapport avec l’infraction commise, le médecin des urgences se retrouvant face à un client qu’il ne connaît pas, en profite pour faire les analyses de base, même si ces vérifications ne semblent avoir aucun rapport avec le mal dont se plaint le patient…

Lors donc, je me retrouve avec prise de sang et vérification de la température et de la tension.
Ma tension à 9 les incite à augmenter les contrôles du sang… Une heure plus tard, c’est le branle-bas de combat ! Je vois débarquer une armada de médecins, d’infirmières et d’internes. L’un deux me fait un numéro façon Columbo :
Vous avez une très forte anémie. Trois cas possibles :
- vous ne fabriquez plus de globules rouges
- vous les fabriquez mais quelque chose les détruit
- vous les fabriquez et ils s’évadent quelque part…
ah bon, dis-je l’air étonné… Et c’est quoi, la bonne réponse ?
Vu les autres éléments et votre mal de reins, je penche pour la troisième solution. Vous perdez du sang au niveau des intestins, me répond le chef.
Et on fait quoi, dans ces cas-là ? rétorque-je.
On vous hospitalise, on fait une vidange complète, on vous endort et on pratique une gastroscopie et une coloscopie…
Ça a l’air gai, votre programme… ça dure combien de temps ?
Trois jours, pas plus. Votre chambre est prête.
Hé ! je peux même pas rentrer chez moi, caresser mon chien et prévenir ma femme ?
Vous le ferez par téléphone. Allez, hop, c’est parti…
J’ai un peu l’impression de remplir un lit vide en cette période estivale où les malades préfèrent aller sur la côte d’azur, mais je suis un gentil patient. J’avais prévu un stock de mots croisés et de cigarettes, je n’ai donc aucune raison valable de refuser l’offre qui m’est faite.

On me nourrit donc à coup de courants d’air pendant un jour et demi, puis on me refile un sacré médicament chargé de faire la vidange promise… Je refuse d’être un alité de plus. Je reste habillé avec chemise et pantalon. Entre deux visites à la porte du fond à gauche, je monte sur la terrasse fumer une cigarette et faire quelques mots croisés.

Le jour arrive. C’est la première fois de ma vie que je mets les pieds dans un hôpital. C’est donc, forcément, ma première anesthésie générale… Quand je me réveille, je suis dans une grande salle avec plein de lits et des machines tout autour à ne plus savoir qu’en faire, qu’on dirait un hall d’exposition de vente de matériel médical. J’apprends que c’est la salle de réanimation. Une infirmière m’informe que je vais voir droit, en prime, à un IRM et un scanner. Hé bé, ça va en faire des sous, je vais augmenter le trou de la sécu, c’est sûr.

Deux heures plus tard, de retour dans ma chambre, je me rhabille et file sur la terrasse pour mes distractions favorites. Entre deux promenades, le médecin vient me voir. C’est bien mon intestin qui fuit. On va donc couper le bout abîmé et raccorder le reste avant et après la coupure.
Et c’est pour quand ?
Mercredi prochain. Mais comme c’est le week-end du 15 août et que la vie hospitalière, malgré notre hospitalité de bon aloi ne semble pas vous ravir comme il devrait, on vous laisse rentrer chez vous.
J’ai un régime ?
Bien sûr…
Je peux fumer ?
Ça n’a aucune importance.
Le médecin qui va vous opérer va venir vous voir. Attendez sa visite avant de repartir sur la terrasse…
Dans ma tête, il y a un enchaînement de cause à effet qui me manque, car, moi aussi, j’aime bien jouer à Columbo… la faible tension et l’anémie étaient des conséquences. Maintenant, on connaît la cause : la fuite de sang dans les intestins. Bon, d’accord, mais la fuite de sang est à son tour un conséquence. C’est quoi la cause ?
Je pose la question au chirurgien.
C’est un cancer, mais, au vu du scanner et de l’IRM, il semble qu’il n’y ait pas de métastases.
Je suppose que cela doit me rassurer.
Elle ajoute (oui, j’ai oublié de le dire, le chirurgien est une femme) :
Votre volonté de bouger, de fumer, de faire fonctionner votre cerveau devrait amplement faciliter votre convalescence.
Bon, je suis donc complètement rassuré….

N’empêche que j’étais venu à l’hôpital avec un mal de dos et que j’en ressort avec un cancer. Et ça me remet en mémoire la phrase de Knock (à dire avec le ton spécial de Louis Jouvet) :
"Tout bien portant est un malade qui s’ignore. "

J’aurais du m’en souvenir avant de venir.
Je serais sans doute mort sans savoir pourquoi…
Mercredi, si je ne ressort pas vivant de l’opération, j’aurai au moins l’avantage de mourir le en sachant. C’est une belle consolation, non ?


Pages

Programme TV

TF1
Une famille formidable
20:55
(Série/Feuilleton)
FRANCE 2
Castle
20:55
(Série/Feuilleton)
L'espion qui venait du froid
FRANCE 3
Crime et châtiment
20:55
(Série documentaire)
L'affaire Manuela Gonzalez Cano
CANAL +
Jour polaire
21:00
(Série/Feuilleton)
FRANCE 5
Nicolas Le Floch
20:50
(Série/Feuilleton)
L'homme au ventre de plomb
M6
Renaud, en plein coeur
21:00
(Documentaire)
C8
Hugo Cabret
00:00
(Film)
W9
I, Robot
20:55
(Film)
NT1
Appels d'urgence
20:55
(Magazine)
Pompiers de Paris : les nouveaux héros de la capitale
NRJ12
Crimes
20:55
(Magazine)
Spéciale familles en quête de vérité
HD1
Dr House
20:55
(Série/Feuilleton)
Sacrifices
CHERIE 25
Parle avec elle
20:55
(Film)

Top 15 des membres du jour

1
Kaelya75 - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (56 commentaires)

3
Caramella - (51 commentaires)

4
Milie01 - (45 commentaires)

5
PtiGlaçon - (42 commentaires)

6
pistouille - (36 commentaires)

7
dolphins - (34 commentaires)

8
Soso87 - (30 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
Patrick83 - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
Forever - (19 commentaires)

14
DarkAngel - (19 commentaires)

15
Lilounette92 - (18 commentaires)


Haut de la page