02/02/2012 09:47

Election / Sénégal: Youssou Ndour interpelle Paris

Le chanteur sénégalais Youssou Ndour a demandé au gouvernement français de dire au président Abdoulaye Wade "qu'il doit partir", car la Constitution "ne lui permet pas de participer à l'élection" présidentielle du 26 février, sur la radio privée française RTL.

Le Conseil constitutionnel sénégalais a confirmé dimanche la validité de la candidature d'Abdoulaye Wade, 85 ans dont 12 au pouvoir. Il a aussi invalidé celle de Youssou Ndour au motif qu'il n'avait pas présenté un nombre suffisant de signatures valides.

Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé a expliqué que la France "regrettait que certaines sensibilités ne soient pas représentées" et souhaité "que le passage de générations soit organisé" au Sénégal.

"Le gouvernement français doit être beaucoup plus précis. Il doit dire que la Constitution ne permet pas à Wade de participer à cette élection, il doit lui demander de partir pour qu'on avance et que ce pays reste dans la paix et la démocratie", a déclaré Youssou Ndour.

"Abdoulaye Wade n'a pas le droit de participer à cette élection", a souligné le chanteur. "On ne baisse pas les bras, on continue le combat politique". "Ils ont peur de moi car je suis majoritaire, mais l'intimidation ne me fera pas reculer, je continue mon combat, je suis le candidat du peuple", a-t-il assuré. Au Sénégal, des violences ont éclaté le 27 janvier à Dakar et dans d'autres villes à l'annonce de la validation de la candidature Wade.

Trois personnes ont été tuées en quatre jours. Le président Wade a été élu en 2000 et réélu en 2007 pour cinq ans, il se représente pour un nouveau mandat de sept ans après une modification de la Constitution rétablissant le septennat.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Devar
2/février/2012 - 15h20

En quoi est ce que ça regarde la France? Démerde toi mon coco, on s'en fout royalement de tes problèmes!!

Portrait de renelle
2/février/2012 - 13h10

la France n'a pas à intervenir , il y en a marre de la part de ces pays de demander tout et son contraire, quand à Mr Ndour demander que la France rappelle la loi au Sénégal lui m^me à une époque pas si lointaine s'est retrouvé devant la justice française pour avoir monnayer la venue en France d'étrangers , alors les leçons de morale ça va bien !!!!!!!!

Portrait de Marc17
2/février/2012 - 13h10

Je ne savais pas que le Sénégal était toujours une colonie française.

Portrait de EJE92
2/février/2012 - 11h57

Je trouve aussi que la France doit rester à sa place!

Portrait de Glloq75
2/février/2012 - 10h47
Anthaïs du P de M a écrit :
Pas besoin de l'ingérence de la France. Surtout pas. Le colonialisme est terminé. Basta! Le Sénégal n'a pas besoin d'intervention extérieure. Surtout de la part d'un pays qui a perdu de son aura sur la scène internationale depuis un bon moment. C'est à la jeunesse et à l'opposition sénégalaises de faire bouger les lignes et vu l'ampleur des manifestations ces derniers jours, il y a bon espoir.

A une époque pas si lointaine ces pays nous ont mis à la porte en disant qu'ils voulaient s'émanciper , et bien qu'ils se démerde tous seul la France est elle aussi dans la merde et de se débrouiller seule.

Les plus vus