26/01/2012 12:07

Thomas Langmann: "On emmerde Les Inrocks !"

Mardi dernier, les membres de "The Artist" ont appris que le film était nominé dans dix catégories pour la cérémonie des Oscars. Thomas Langmann, le producteur du film français, s'est exprimé pour le site Internet Yahoo !.

"Ce qui est rigolo c’est de dire à des journaux comme Les Inrocks qu’on les emmerde et qu’ils ont beau avoir choisi 20 films et ne pas mettre The Artist dedans, si les Américains le récompensent, c’est drôle de voir à quel point ils sont à côté de la plaque".

Avant d'ajouter: "Il y a une intelligencia parisienne qui vend 10 magazines par mois et qui se prend pour des grands messieurs et c'est des petits bonhommes".  

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de david75811
26/janvier/2012 - 18h48

c est lui qu'on emm.... il se prend pour qui ce type, c'est pas lui qui était impliqué dans une affaire de prostitué pendant le tournage d'asterix ?

Portrait de pignouf14
pignouf14 (non vérifié)
26/janvier/2012 - 17h54
Nouch30 a écrit :
Exact, dans le genre y a télérama! Y en a qui ne comprennent pas que pour beaucoup de gens (la majorité) le cinoche sert à se divertir et pas à se creuser les méninges sur divers problèmes existentiels!

Pour moi qui suis un lecteur fidèle de Télérama depuis toujours, j'ai appris à utiliser leurs critiques.Je suis assez cinéphile pour me faire mes idées par moi-même. Je me méfie des films trop encensés et des films populaires trop décriés. Je m'étais même désabonné quand ils avaient descendu "Amélie Poulain" qu'ils encensent maintenant quand il passe à la télé. Ils ont plutôt apprécié "The artist", il me semble.

Portrait de Nouch30
26/janvier/2012 - 16h25
Mitsou68 a écrit :
Absolument d'accord avec Thomas Langmann. On en a assez de ces journaux dits intellectuels. La seule chose positive, c'est d'y lire ce qu'ils n'ont pas aimé et de courir le voir....

Exact, dans le genre y a télérama!

Y en a qui ne comprennent pas que pour beaucoup de gens (la majorité) le cinoche sert à se divertir et pas à se creuser les méninges sur divers problèmes existentiels!

Portrait de Mitsou68
26/janvier/2012 - 16h13

Absolument d'accord avec Thomas Langmann. On en a assez de ces journaux dits intellectuels. La seule chose positive, c'est d'y lire ce qu'ils n'ont pas aimé et de courir le voir....

Portrait de irisson
26/janvier/2012 - 15h46

Ce qui est étonnant quand même c'est de s'attaquer aux Inrocks alors que le magazine a fait l'éloge de ce film. Voici le chapeau de l'article:
"Entre comédie et mélodrame, un pastiche à la fois très enlevé et profondément délicat du cinéma hollywoodien des années 20."

Le reste de la critique (à ne pas lire si vous n'avez pas vu le film ça spoil pas mal) : http://www.lesinrocks.com/cine/cinema-article/t/71409/date/2011-10-11/article/the-artist/

Portrait de doudoupulv
26/janvier/2012 - 15h04
frenchpride a écrit :
The Artist un film français avec un titre anglais les noms des acteurs principaux sont a consonnance anglaise bref pas grand chose de français donc normal que ça plaise aux américains

C'est sur que Jean Dujardin qui joue le rôle de Georges Valentin, il y a quand même une grosse consonance américaine! :D

Portrait de macmalagane
26/janvier/2012 - 14h25

il a pas tort, les inrocks, c'est un journal de m..

Portrait de manta
26/janvier/2012 - 13h30
HoubaHoubaHop a écrit :
Depuis que les fondateurs des Inrocks ont été virés et remplacés par celui qui a plombé i-télé (Bernard Zékri), ce journal est devenu un ramassis de politique boboisée et parisianniste. Les goûts musicaux de ce directeur de la rédaction sont focalisés sur le rap et le hard. Il déteste la pop, la tekno et l'électro (et ne parlons pas du post-punk !). Heureusement, il reste Technikart ;)

Lu sous la plume de Beauvallet, rédac chef aux Inrocks, à propos de Lana del Rey:
"ceux qui ont vu, en concert, ce long corps encombré de lui-même chanter avec une gourmandise et une imposante audace les chansons à la fois les plus torrides et glaciales, sexuelles et distantes, animales et cérébrales entendues depuis les films de David Lynch. C'est cette friction entre ce corps de glace, ces musiques étales et ce chant de braise (...)qui fait des chansons de Lana Del Rey une telle source d'enchantement."
Apparemment il en reste un ou deux qui bavent encore devant les bombasses de la pop.Je ne suis pas fan de ce que fait Langmann mais quand on lit des trucs à la formulation aussi ampoulée, on comprend son commentaire sur ceux qui se prennent pour des "grands messieurs".

Portrait de Micky88
26/janvier/2012 - 13h28

Coluche disait : "Il faut toujours remercier Claude Berri, même si tu ne sais pas pourquoi !"
Moi je remercie Thomas Langmann mais je ne sais pas pourquoi non plus !

Portrait de Marc17
26/janvier/2012 - 13h18

Langmann n'a pas tort de pointer du doigt le côté "donneur de leçon" de certains journaux. Mais son argument est mauvais. Ce n'est pas parce que les américains aiment un film qu'il est forcément bon. C'est un peu comme ces publicités pour tel ou tel album agrémentées d'un "n°1 aux USA" (ou en Angleterre) en espérant que ça fasse vendre.

Portrait de sebur
26/janvier/2012 - 12h29

prosaïque mais juste

Portrait de MetallicA_30_ans
26/janvier/2012 - 12h23
lilipassion a écrit :
C'est "les Inrocks "qui t' emmerde!! Vive l'indépendance!!

1000000000

Les plus vus