14/04/2009 18:19

Klinsmann attaque un journal qui l'avait crucifié en Une

L'entraîneur du Bayern Munich Jürgen Klinsmann va porter plainte contre le quotidien allemand, "die tageszeitung" (Taz), pour l'avoir représenté en Christ sur la croix, a indiqué mardi le journal.

Sous le titre "Always look on the bright side of life" ("Regarde toujours du bon côté de la vie"), tiré d'une chanson d'un film des Monty Python, le journal de gauche montrait dans son édition de Pâques un photo-montage de "Klinsi" aux cheveux longs blonds, hurlant et crucifié sur la croix.

D'après ses avocats, cités par le journal, Jürgen Klinsmann s'est senti "profondément blessé dans sa dignité". Ils demandent au quotidien de signer un accord dans lequel il s'engagerait à ne plus utiliser ou reproduire cette image et le menace, dans le cas contraire, de réclamer en justice 100.000 euros de dommages et intérêts.

Un responsable du journal, qui affiche régulièrement des titres satiriques, a fait savoir que le quotidien n'avait pas l'intention d'accepter cet accord et qu'il "envisageait un procès de manière sereine".

Par cette Une, le quotidien illustrait les déboires de l'entraîneur bavarois, vivement critiqué par la presse en raison des récentes humiliations subies par son club face à Wolfsburg (5-1) en championnat d'Allemagne et Barcelone (4-0) en quart de finale aller de la Ligue des Champions.

Le Bayern Munich avait annoncé samedi son intention de poursuivre en justice le journal. "C'est peut-être la gaffe la plus terrible qu'il y ait eue dans les médias allemands", s'était emporté le porte-parole du club, Markus Hörwick.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus