19/01/2012 17:52

Mediapart va porter plainte sur un soupçon d'espionnage par le Renseignement Intérieur

Mediapart va saisir la justice après la publication d'un livre sur le patron du Renseignement intérieur, Bernard Squarcini, dans lequel est évoquée une "enquête poussée" de la DCRI sur le site d'informations en 2010, a annoncé son fondateur, Edwy Plenel.
Dans "L'espion du président" (Editions Robert Laffont), trois journalistes du Point et du Canard Enchaîné dressent un portrait au vitriol de M. Squarcini et assurent en particulier que "Mediapart, qui était en pointe sur l'affaire  Karachi, a fait lobjet en 2010 d'une enquête poussée du renseignement intérieur".
"Mediapart va évidemment saisir la justice de ces faits nouveaux afin que toute la vérité soit faite sur cet espionnage et que ses auteurs en répondent, ceux qui lont ordonné, comme ceux qui ont exécuté cet ordre illégal", écrit M. Plenel sur le site.
"Le principe de la plainte est acquis, reste à en déterminer les modalités", a précisé Me Jean-Pierre Mignard, avocat du site.
Mediapart pourrait se joindre à l'enquête conduite par la juge d'instruction Sylvia Zimmermann sur les fadettes de journalistes du Monde ou déposer une plainte autonome, a-t-il précisé.
Dans l'affaire des fadettes, le patron de la DCRI a été mis en examen en octobre, soupçonné d'avoir tenté de découvrir illégalement les sources d'un journaliste du quotidien travaillant sur l'affaire Bettencourt.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus