17/01/2012 17:45

Nouvelle formule pour le quotidien gratuit Métro début mars


5

Le quotidien gratuit Metro , filiale à 100% de  TF1 , va lancer une nouvelle formule début mars, proposant un journal plus 
petit, plus visuel et distribué dans plus de villes, avec la volonté de devenir la référence des urbains , a-t-il annoncé mardi.
"On a de grandes ambitions", avec "un plan de relance complet pour le journal", dix ans après son lancement, a souligné le président de Metro France Edouard Boccon-Gibod, lors d'une conférence de presse.
"C'est une révolution complète" qui se fera "au service d'une volonté, devenir la marque média préférée des urbains, parce qu'ils pourront nous trouver partout, tout le temps", a-t-il ajouté.
La nouvelle formule de Metro, disponible le 5 mars, passera d'abord par un nouveau format, "plus petit, plus pratique, qui rentre dans un sac", a expliqué Sophie Sachnine, directrice générale de Metro France.
La maquette du journal va aussi évoluer. Elle se voudra plus épurée, plus visuelle et élégante, tandis que le contenu sera repensé avec la volonté de "renforcer encore la proximité avec le lecteur", avec des sujets pratiques, a-t-elle dit.
Outre les parties actualité et sport, le quotidien comportera une section consommation intitulée "votre vie" (high tech, santé, voyages...), tandis la partie culture sera renforcée, avec une rubrique people et au moins une demi page médias.
Metro veut aussi se doter d'un "nouveau ton", pour devenir "un journal résolument plus positif que les autres", a détaillé Sophie Sachnine. La distribution de Metro sera également repensée.
Actuellement distribué dans 15 villes, le quotidien le sera désormais dans 35. "Nous allons passer de 70 à 90% de la population urbaine couverte", a indiqué Edouard Boccon-Gibod. Les nouvelles villes couvertes seront: Amiens, Beauvais, Compiègne, Rouen, Chartres, Le Mans, Angers, Tours, Orléans, Reims, Grenoble, Chambéry, Annecy, Montauban, Montpellier, Nîmes, Avignon, La Seyne-sur-Mer, Cagnes-sur-Mer et Antibes.
L'idée sera de réallouer des exemplaires, en réduisant le nombre de journaux sur certaines villes actuelles, pour les distribuer sur les nouvelles.
Des applications pour les tablettes iPad et Androïd seront aussi lancées le 5 mars, tandis que la rédaction donnera désormais la priorité au web. 
Le journal, racheté par TF1 cet été, espère "revenir à l'équilibre avant deux ans et gagner de l'argent dans trois ans", après des "pertes sensibles en 2011", a indiqué Edouard Boccon-Gibod.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de micko1
Vote: 
0

Très bon journal et en plus gratuit (y)


Portrait de lo_me35
Vote: 
5

Moi je trouve ça bien ce changement, ça faisait des années que je ne le prenais plus car ça me saoulait d'arriver les mains noires de carbone..


Top 15 des membres du jour

1
Kaelya75 - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (59 commentaires)

4
Milie01 - (54 commentaires)

5
dolphins - (42 commentaires)

6
Soso87 - (41 commentaires)

7
pistouille - (36 commentaires)

8
PseudoIlluZion - (34 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
Patrick83 - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
Steph38 - (19 commentaires)

14
DarkAngel - (19 commentaires)

15
PtiGlaçon - (18 commentaires)


Haut de la page