01/04/2009 20:49

Elysée: Cluzel écarté, Hees à la tête de Radio France

Jean Paul Cluzel, PDG de Radio France, ne sera pas reconduit à la fin de son mandat à la mi-mai. L'Elysée l'annoncera, jeudi 2 avril, dans un communiqué et proposera le nom de Jean-Luc Hees au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour le remplacer. M. Cluzel a été averti de cette décision mercredi matin par un coup de téléphone de Claude Guéant, le secrétaire général de l'Elysée.

Comme nous vous l'indiquions dès mardi matin, dans le Grand Direct de la télé sur Europe 1, c'est Jean Luc Hees qui va être nommé en remplacement de Jean Paul Cluzel.

Le Monde rappelle ce soir la procédure de nomination: pour être nommé, M. Hees devra passer plusieurs étapes, comme le prévoit la nouvelle loi sur l'audiovisuel public. Il sera d'abord entendu par le CSA, auquel il présentera un projet pour Radio France. Les "Sages" voteront ensuite à bulletin secret à la majorité simple sur sa candidature. Si le vote est négatif, M. Hees n'aura aucun recours et M. Sarkozy devra proposer un autre candidat. Si le CSA approuve la candidature de M. Hees, celui-ci sera ensuite auditionné par chacune des commissions compétentes de l'Assemblée nationale et du Sénat, qui délibéreront et procéderont à un vote. Si aucune majorité qualifiée (trois cinquièmes) ne s'oppose à sa nomination, il sera alors nommé lors du conseil des ministres suivant.

Agé de 57 ans, M. Hees, qui a une longue carrière à la Maison de la radio, où il est entré en 1972, avait été évincé en 2004 par M. Cluzel, lors son arrivée à la présidence de Radio France. Longtemps correspondant aux Etats-Unis, il anima ensuite plusieurs émissions culturelles sur la radio publique avant d'être nommé directeur de France Inter entre 1997 et 2004. Actuellement, M. Hees anime une émission sur Radio Classique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de fredtr3
3/avril/2009 - 07h43

Je me demandais comment on allait se débarrasser de Stéphane Guillon

Portrait de MITEL
2/avril/2009 - 09h55

Un mauvais point dans le bilan de Mr CLUZEL, c'est FIP, l' erreur c' est d' avoir réduit le temps d' antenne des interventions des FIPETTES locales et des infos trafic au profit des interventions nationales venant de PARIS. A revoir.

Portrait de coupdegueule
2/avril/2009 - 08h39

Merci à M.Cluzel pour la qualité des programmes de France Inter et France Culture notamment.

Portrait de ipanema
2/avril/2009 - 08h37

Plusieurs choses :

1. CLuzel était apprécié des collaborateurs, bien qu'étiquetté largement à droite. N'oubliez pas que c'est le parrain d'un des enfants d'Alain Juppé... Ca n'a peut être pas joué en sa faveur.

2. Son homosexualité n'a pas joué en sa faveur ou en sa défaveur.

3. Bilan des audiences : correct, sans plus. Les deux premières années de son mandat, les chaines de radio-France ont perdu 20% de leurs auditeurs.. pour les regagner les 3 années suivantes.

4. Jean-Luc Hess a toujours été un fidèle serviteur de Radio-France. Un vrai journaliste qui va bien galéré pour gérer ce paquebot de 5000 collaborateurs. A la tête de Radio-France, tu ne gères pas une ou plusieurs rédactions, mais c'est l'équivalent d'un ministère.

Sera-t-il heureux ?.

Pas si sûr !.

5. Oui, il y aura la chasse aux sorcières. Et, c'est assez normal car, à Radio-France, certains membres du Ministère ne débordent pas de compétences ou de chaleur..

Portrait de imothep63fr
2/avril/2009 - 08h28

Sous l'Ancien Régime, le Roi embastillait qui bon lui semblait par une simple lettre de cachet.
Et personne n'avait rien à dire.

:s

Portrait de noelletess
2/avril/2009 - 02h30


Renseignez-vous au lieu de dire des conneries. NS n'est pas homophobe. Exemple Karoutchi. De plus, CLUZEL a dit au Grand Journal qu'ils en avaient parlé librement, le Président et lui.

Portrait de noelletess
2/avril/2009 - 02h26

L'autre soir au Grand Journal, il a dit qu'il avait été reçu par le Président pendant une heure et que cela c'était bien passé.
De plus, l'article ci-dessus, reprend les termes de la loi. Comme vous le voyez, ce n'est pas la décision seule du Président qui fait qu'un homme est nommé à ce poste.
Croyez-moi, un autre poste certainement aussi intéressant sera proposé à CLUZEL.
En revanche, qu'un Président de grande chaine de FRANCE TV étale sa sexualité (homo ou hétéro peu importe) dans un calendrier, ne l'a peut-être pas aidé à garder son poste.

Portrait de miclaude3
2/avril/2009 - 00h46

Sarkodictateur a décidé

Portrait de faouzi87
2/avril/2009 - 00h24

Aprés l"éviction de Cluzel, je donne pas cher de Guillon.. C'est d'une tristesse

Portrait de faouzi87
2/avril/2009 - 00h20

c'est tout simplement révoltant. Le bilan de Cluzel semblait excellent. Les radios du sevices publiques faisait de trés bons sondages. on écarte cette personne non pas pour son manque de compétences mais pour des raisons nuls et non avenus. C'est scandaleux.. Sous prétexte que ce monsieur à des opinons différentes (personnelle et politique) de notre Majesté il est éjectée.. Quel bel exemple pour la liberté d'expression.. et de tolérance Franchement.. Tout cela pour deux chroniques et un calendrier..ce mec quelques soit ses choix persolles n'a pas être jeté en pature comme cela. Notre chère Nicoas s'offusque de ca... Que devrait on dire de certains ministre qu étale leurs vies intimes à longueurs de reportage au lieu d'évoquer leurs projets politiques.

Mais biensur je sais que vais être modéré pour avoir dit certaines vérités difficile à entendre..

Portrait de Eureka
2/avril/2009 - 00h17

Arrêtez de crier au loup!! En effet J. L. Hees par ailleurs excellent journaliste, de grand talent, est indéniablement comme les 3/4 de ses confrères : un journaliste de gauche. Je l'ai écouté pendant des années sur France Inter, j'ai regardé ses émissions sur France 5 le dimanche après-midi, ses interventions chez P. Clark sur Canal, et il n'y a guère de doute, pour ne pas écrire AUCUN DOUTE!!!
Alors il fera comme ses prédécesseurs, en dehors peut-être en son temps de JM Cavada, il laissera ses confrères, payés par nous les contribuables, taper sur le gouvernement en place....
Nous sommes fort loin de la république babanière là.....
Radio France a tjs depuis 81 été marquée à gauche, elle le reste, rien de neuf sous le soleil. Mais elle a produit des émissions de qualité et même si je suis loin de partager leurs opinions politiques, je respecte le travail de la plupart des collaborateurs de la holding

Portrait de Babmorley
2/avril/2009 - 00h12

Merci!

c'est vrai que s'ils sont nommé par Sarkozy, on les voit mal aller à l'encontre de ses décisions...

Portrait de beachparty
1/avril/2009 - 23h14

Bienvenue en République bananière...

Portrait de Babmorley
1/avril/2009 - 22h56

Poisson d'Avril!!
Ok, j'arrête, c'est lourd...

Par contre, plus sérieusement, ce sont qui les "sages"?

Portrait de TORRETON
1/avril/2009 - 22h00

ah effectivement Jean Luc Hess sur Radio classique... une radio qui appartient entre autres à l'un des riches amis du Président......
:mrgreen:
ça nous promet de beaux jours.... et Stéphane Guillon? viré également????