12/01/2012 15:53

"Risques majeurs" écartés pour 61 films en post production après la liquidation du groupe Quinta

Les "risques majeurs" sont désormais écartés pour les 61 films en post-production dans les laboratoires techniques en liquidation du groupe Quinta, a annoncé jeudi la Fédération des industries techniques du cinéma.

Thierry de Segonzac, le président de la Fédération, avait sonné l'alerte le 19 décembre en prévenant qu'une soixantaine de longs métrages, dont certaines grosses productions très attendues du premier semestre de 2012 - tel "La Vérité si je mens 3" - risquaient de ne pouvoir respecter la date de sortie prévue. Aujourd'hui, assure-t-il, "l'ensemble des sauvegardes de films et rushes ainsi que les actifs numériques stockés ont été placés dans une configuration accessible à l'ensemble de la filière technique".

Ce résultat a été rendu possible, souligne Thierry de Segonzac, grâce à la "mobilisation intensive de tous les acteurs publics et professionnels", dont celle "essentielle des techniciens de Quinta", et à la mise en place d'un "Comité d'experts" sous l'égide du Centre national du cinéma (CNC) regroupant tous les professionnels.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dada32
dada32 (non vérifié)
12/janvier/2012 - 19h19

comme si on était inquiet !
faut pas pousser quand même trop d'argent en cause

Les plus vus