26/03/2009 12:34

Sarkozy en off : Les syndicats de France 3 protestent

Jeanmarcmorandini.com vous annonçait hier que le directeur du site Rue89, Pierre Haski, et le journaliste Augustin Scalbert étaient convoqués par la police le 1er avril après une plainte déposée le 8 juillet de France 3 concernant la diffusion sur internet de propos tenus hors antenne par Nicolas Sarkozy,

On apprend aujourd'hui que La Société des journalistes (SDJ) de la rédaction nationale de France 3 et deux syndicats de la chaîne, le SNJ et le SNJ-CGT, ont protesté  contre cette convocation.

La SDJ se déclare "choquée par ces convocations qui témoignent de l'empressement irresponsable de nos dirigeants à donner des gages de bonne conduite à l'Elysée". La SDJ estime "inadmissible qu'un groupe de presse comme le nôtre exige, par la voix de ses avocats, que nos confrères de Rue 89 dénoncent ceux qui leur auraient fourni ces images".

Pour sa part, le SNJ (Syndicat national des journalistes, premier syndicat de la profession) se déclare "totalement solidaire" des quatre journalistes convoqués, "se porte à leurs côtés" et "appelle toute la profession à faire de même", notamment en les accompagnant le jour de la convocation.

Enfin, le SNJ-CGT souligne que les deux journalistes de France 3 convoqués sont des délégués du personnel, membre de ce syndicat. Il dénonce une "criminalisation de l'action syndicale" et une dérive "inquiétante" pour la liberté de la presse

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de C1pseudo
26/mars/2009 - 18h44

liberté de la presse en danger ?...
avec toutes les images off de sarko qui circulent , et en très large diffusion, effectivement, on sent vraiment que les médias sont sous-contrôles...

Portrait de Volques
26/mars/2009 - 18h41

C'est pas un poisson d'avril ? :lol:

Portrait de noelletess
26/mars/2009 - 16h06

Tous ces journalistes étant de gauche, comme 82% de leurs collègues, on ne peut croire à leur objectivité.
Quid du journaliste présent sur le plateau qui avait été mis au placard par la même gauche (c'était même dans le sujet volé par les journalistes incriminés) le président ll'a gentiment interrogé à ce sujet.

Portrait de KOYS
26/mars/2009 - 15h35

Ils n'ont qu'à faire une nouvelle petite grève, ces journaleux gauchistes glandeurs, ils ne savent faire que cela !

Portrait de misterbizz
26/mars/2009 - 15h32

Sans parler de non liberté de la presse, il est vrai que ces derniers temps certains prennent un malin plaisir à faire du zèle et ont un gout fort prononcé pour le toucher rectal dès qu'ils s agit de journalistes.....

Les plus vus