27/03/2009 14:51

Frédéric Diefenthal dans "Facteur chance" sur TF1

Le héros de la série "Flic" ou de la fiction "Le gendre idéal" va de nouveau revenir sur la Une dans un série intitulée "Facteur chance". Aux côtés de Frédéric Diefenthal, on retrouvera Lorent Deutsch, Edouard Montoute et Estelle Vincent notamment.

L'histoire en quelques lignes :

Une petite ville de province près de Paris, un soir de réveillon. Après des mois de conflit social, la privatisation de La Poste est devenue effective. Trois amis d'enfance, dont un facteur, improvisent dans un climat bon enfant le cambriolage amateur de leur centre de tri postal afin de venger leurs collègues et amis licenciés au nom du libéralisme sauvage. Mais la porte se referme derrière eux et le code change.
Prisonniers, ils découvrent qu'ils ne sont pas les seuls à l'intérieur. Une jeune femme s'est laissée enfermer pour retrouver dans le courrier la lettre de rupture qu'elle regrette d'avoir envoyée. A l'aube la porte se rouvrira...sur un avenir carcéral.
D'espoir en désillusion, d'impuissance en colère, les quatre compères cherchent avec une frénésie désopilante la solution qui les sortira de ce piège infernal.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lol ita
28/mars/2009 - 08h45

Hum, ça passe demain sur la une Belge !

Portrait de Eske
27/mars/2009 - 15h05

Diffusion ce dimanche en Belgique sur La Une :
La Rochelle, 31 décembre. Après des mois de conflit social la privatisation de La Poste est devenue effective. Trois amis d'enfance, dont un facteur, improvisent dans un climat bon enfant le cambriolage amateur de leur centre de tri postal afin de venger leurs collègues et amis licenciés au nom du libéralisme sauvage. Mais la porte se referme derrière eux et le code change. Prisonniers, ils découvrent qu'ils ne sont pas seuls à l'intérieur. Une jeune femme s'est laissée enfermer pour retrouver dans le courrier la lettre de rupture qu'elle regrette d'avoir envoyée. A l'aube la porte se rouvrira... sur un avenir carcéral. D'espoir en désillusion, d'impuissance en colère, les quatre compères cherchent avec une frénésie désopilante la solution qui les sortira de ce piège infernal.

Le téléfilm a été intégralement tourné à Bruxelles.

Portrait de Churchill
27/mars/2009 - 14h52

Frédériiiiic ! :oops:

Les plus vus