04/01/2012 07:38

Le Parisien augmente son prix de vente dès ce matin


3

Mauvais surprise pour les lecteurs du Parisien ce matin. Après le Figaro et Libération lundi, le quotidien a décidé d'augmenter son tarif pour passer à 1,05 euros. Un tarif qui risque d'ailleurs de compliquer la vie des kiosquiers pour rendre la monnaie !

Un édito en Une du quotidien explique: "Le Parisien » a le souci de vous proposer chaque jour le traitement le plus riche, le plus clair, le plus réactif de l'actualité.

Cette exigence est au coeur de la démarche d'une rédaction de près de 350 journalistes.

Pour assurer la meilleure qualité à l'information que nous vous proposons dans notre journal et sur nos supports numériques, nous devons assurer l'équilibre économique de notre entreprise. C'est la raison pour laquelle nous sommes amenés à augmenter le prix du «Parisien » de 5 centimes à partir d'aujourd'hui. Nous vous remercions de votre fidélité. "

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de Kris.l.t
Vote: 
0

Je trouve scandaleux de mettre la photo du journal LE PARISIEN avec en photo ANNE avec comme titre "ANNE masterchef 2010 DU REVE" alors quelle vient juste de perdre deux de ses enfants dans l'incendie de leur maison!!!!!!!!! AU SECOURS!!!!!! Le journaliste qui à fait cette article est complètement stupide!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Il aurait comme même pu mettre une autre photo que celle-ci... :-(


Portrait de Sydney
Vote: 
0

Et pour "Aujourd'hui en France" le prix ne bouge pas ?


Top 15 des membres du jour

1
Kaelya75 - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (59 commentaires)

4
Milie01 - (54 commentaires)

5
dolphins - (42 commentaires)

6
Soso87 - (41 commentaires)

7
pistouille - (36 commentaires)

8
PseudoIlluZion - (34 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
Patrick83 - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
Steph38 - (19 commentaires)

14
DarkAngel - (19 commentaires)

15
PtiGlaçon - (18 commentaires)


Haut de la page