19/12/2011 16:32

Au moins 106 journalistes tués en 2011 à travers le monde


1

Au moins 106 journalistes ont été tués dans 39 pays en 2011, soit près de deux journalistes par semaine, selon le rapport annuel de l'ONG "Presse Emblème Campagne" (PEC) publié aujourd'hui. Les troubles liés au "printemps arabe" ont été à l'origine d'au moins 20 décès.

En 2010, 105 journalistes ont été tués, moins que l'année record 2009, avec 122 journalistes tués, en raison du massacre de 32 journalistes aux Philippines en un seul jour, selon le décompte de la PEC. "L'année écoulée a été particulièrement dangereuse pour de nombreux employés des medias, en raison des soulèvements dans plusieurs pays arabes.

Au moins 20 journalistes sont morts dans l'exercice de leur métier pendant ces troubles. Une centaine d'autres employés des medias ont été attaqués, harcelés, arrêtés, blessés lors des événements en Egypte, Libye, Syrie, Tunisie et Yémen", a affirmé le secrétaire général de la PEC Blaise Lempen.

Le pays le plus dangereux pour les journalistes est le Mexique, comme en 2010, avec au moins 12 victimes depuis janvier.

Le Pakistan a été le deuxième pays le plus meurtrier (comme en 2010), avec 11 tués, principalement dans les zones frontalières de l'Afghanistan.

L'Irak a été le troisième pays le plus dangereux, avec sept morts, comme la Libye, où sept journalistes sont décédés en relation avec le conflit.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Top 15 des membres du jour

1
Kaelya75 - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (59 commentaires)

4
Milie01 - (54 commentaires)

5
dolphins - (42 commentaires)

6
Soso87 - (41 commentaires)

7
pistouille - (36 commentaires)

8
PseudoIlluZion - (34 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
Patrick83 - (27 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
Steph38 - (19 commentaires)

14
DarkAngel - (19 commentaires)

15
Berett@ - (18 commentaires)


Haut de la page