13/12/2011 18:20

France 3: La séparation à l'amiable avec Pierre Sled est décidée

Les discussions avec le directeur des programmes de France 3, Pierre Sled, sur "une séparation à l'amiable" devraient aboutir "dans les semaines qui viennent", a déclaré François Guilbeau, son directeur, tout en relativisant la baisse des audiences de la chaîne publique.

"Nous sommes en train de négocier avec Pierre Sled sur une séparation à l'amiable", a déclaré François Guilbeau.

L'accord devrait intervenir "dans les semaines qui viennent", a-t-il assuré. Le poste de Pierre Sled ne devrait pas être remplacé, mais il y aura une "réorganisation du dispositif interne".

Cet été, France Télévisions avait annoncé la nomination d'un directeur de l'antenne et des programmes de France 3, Thierry Langlois, pour chapeauter Pierre Sled, alors que la chaîne avait connu des revers d'audience, notamment avec le jeu "L'étoffe des champions" avec Raymond Domenech.

Le divertissement avait dû être arrêté le 10 août avec trois semaines d'avance. M. Guilbeau a relativisé la baisse des audiences de France 3. En novembre, l'audience avait chuté à 9,3%, contre 10,3% un an plus tôt, selon Médiamétrie.

"Si nous nous concentrons sur les audiences moyennes, nous sommes à 9,5%, c'est-à-dire qu'on s'est stabilisés. Dans la journée, on est bien à partir de 16H30 et jusqu'à minuit" grâce aux jeux télévisés, aux fictions et aux magazines, a-t-il déclaré.

"Nous sommes le plus en difficulté en matinée et en début d'après-midi où nous faisons le pari de proposer plus de programmes régionaux", a-t-il précisé. Il y aura "très peu de changements" dans la grille à partir de janvier, en-dehors de l'arrêt de l'émission hebdomadaire de Cyril Viguier "Vendredi sur un plateau", a précisé M. Guilbeau.

France Télévisions a décidé d'arrêter ce talk show lancé en septembre, car il réalisait des audiences décevantes. L'émission a réuni en moyenne 530.000 téléspectateurs depuis son lancement le 9 septembre, soit 5,1% de part d'audience. A la place de "Vendredi sur un plateau", France 3 va rallonger ses magazines "Thalassa" et "Faut pas rêver".

Concernant les fictions, les téléspectateurs auront la suite de la série fleuve "Un village français", racontant le quotidien d'un petit village dans le Jura pendant la Deuxième Guerre mondiale.

France 3 a également acheté la série canadienne "Les piliers de la terre", tirée du best-seller de Ken Follett sur l'Angleterre du XIIe siècle. La série a déjà été diffusée sur Canal+.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tosky140
14/décembre/2011 - 17h26

J'espère que le chèque sera aussi mince que son talent.

Portrait de kijoki
14/décembre/2011 - 09h13

Excellente nouvelle ! Je peux pas voir les petits arrivistes pistonnés et sans talent !

Portrait de Violette3
14/décembre/2011 - 08h34

Pierre Sled est bien
meilleur dans le domaine du Sport, je ne comprends pas que l'on puisse pas le recruter dans ce secteur. Les chaînes devraient y réfléchir !

Portrait de Niland
13/décembre/2011 - 23h46

Toujours douloureux de voir quelqu'un licencié , j'espère qu'il pourra retrouver autre chose , il n'a pas à l'âge de la retraite , bonne chance à lui, le chômage est une vraie plaie de cette époque.

Portrait de silex
13/décembre/2011 - 20h19

il était temps!

Portrait de caramelus
13/décembre/2011 - 20h03

L'amiable à quel prix ?

Portrait de Violette3
13/décembre/2011 - 18h22

Pierre Sled est super dans le domaine du Sport, je ne comprends pas que l'on puisse pas le recruter dans ce secteur. Les chaînes devraient y réfléchir !

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
13/décembre/2011 - 18h10

Quelques lubies présidentielles fort onéreuses ..!!