13/12/2011 13:37

Endemol: Les négociations avec les créanciers bientôt bouclées

Les négociations de la société de production néerlandaise Endemol avec ses créanciers devraient aboutir "incessamment sous peu", mais aucune date butoir n'est fixée pour autant, a déclaré mardi Virginie Calmels, PDG d'Endemol France.

"Les négociations avec les créanciers vont se débloquer bientôt, car cela dure depuis douze mois", a déclaré Mme Calmels, lors d'un point de presse.

La société est en négociations avec ses banques pour restructurer sa dette de plus de 2 milliards d'euros.

L'accord va être signé "incessamment sous peu", a-t-elle ajouté, sans plus de détails. Une fois un accord trouvé, Endemol reprendra sa politique d'acquisition de sociétés, selon elle.

En France, la dernière acquisition d'Endemol est intervenue en 2008, lors du rachat de la maison de production du présentateur TV Jean-Luc Reichmann, Formidooble. A l'étranger, ce fut en 2009, lors du rachat du producteur britannique Tiger Aspect.

Mme Calmels a souligné qu'il n'y avait "pas de date butoir à ces négociations", alors que le quotidien italien Il Sole 24 Ore a affirmé la semaine dernière que l'échéance était fixée au 13 décembre. Endemol, qui a inventé des émissions de téléréalité comme Big Brother ou Star Academy, est actuellement détenu par l'Espagnol Mediacinco - société contrôlée conjointement par l'Italien Mediaset et TeleCinco, sa filiale espagnole -, la banque Goldman Sachs et le fonds d'investissement Cyrte Investments, qui ont une part de 33% chacun. Le quotidien italien Il Sole 24 Ore avait également assuré que les créanciers, dont des fonds spéculatifs, comptaient prendre le contrôle d'Endemol en convertissant la dette en actions avant de la revendre aux enchères.

"L'objectif de ces négociations est de diminuer la dette d'Endemol. C'est une très bonne chose", s'est contentée de dire Mme Calmels. Parallèlement, le groupe américain de médias Time Warner a fait une offre de rachat d'environ 1 milliard d'euros qu'Endemol avait rejetée, avait affirmé le 18 novembre le quotidien italien La Repubblica.

Lundi, Endemol a déclaré avoir reçu une offre "révisée" de la part de Time Warner. Le montant reste égal à la précédente, mais la nouvelle offre est entièrement en numéraire et non plus une combinaison de cash et de rachat de dettes, selon une source proche du dossier. Mme Calmels n'a pas souhaité commenter ces informations.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
13/décembre/2011 - 15h42

si on peut aider il y a qu'a mettre un numéro vert..nous indiquant le compte à garnir ;-)

Portrait de HIRSUTE
13/décembre/2011 - 13h42

"incessamment sous peu" ne se dit pas

Les plus vus