23/02/2009 08:27

Conflit à Libération : nouvel accord signé avec la CGT


0

Le journal Libération, qui n'avait pas pu paraître samedi du fait d'un blocage par des ouvriers du livre d'une imprimerie et de centres de distribution suite au licenciement d'une salariée, a signé un nouvel accord samedi avec la fédération, la Filpac-CGT.

Cependant, selon Laurent Jourdas, délégué d'une branche de la CGT (la CGT-SGLCE) aux Nouvelles Messageries de la Presse parisienne, l'accord n'a pas été accepté par la salariée licenciée.

Un conflit oppose depuis deux semaines la direction du journal et une salariée licenciée, qui depuis le 10 février fait une grève de la faim dans les locaux de Libération. Un premier accord avait été négocié le 14 février entre la fédération CGT et la direction, mais il avait été refusé par la CGT-SGLCE et par la salariée, tous deux demandant sa réintégration. La CGT-SGLCE, majoritaire aux NMPP, est peu représentée à Libération (selon M. Jourdas) voire pas du tout (selon la direction de Libération).

Le nouvel accord propose une extension du préavis à 12 mois comme le demandait la salariée, qui devrait lui permettre de suivre sa formation en bénéficiant d'un statut de salarié, l'augmentation de l'enveloppe indemnités-préavis supplémentaire de 70.000 à 80.000 euros, une formation longue entièrement financée et un processus de reclassement qui se poursuivrait jusqu'à ce qu'elle trouve effectivement un autre poste.

L'accord a été qualifié d'"honorable et digne" par la direction, mais selon M. Jourdas "cet accord n'a pas l'approbation de la salariée" Florence Cousin, secrétaire de rédaction, puisque sur le fond "rien ne change".

Pour lui, "il n'est pas concevable qu'il y ait licenciement avant la formation", et donc Laurent Joffrin, président du directoire, doit "suspendre sa décision". "C'est après la formation qu'il peut décider de la licencier ou pas", a-t-il souligné à l'AFP.

La direction du quotidien affirme cependant avoir signé cet accord "dans le but de répondre une dernière fois au mieux aux demandes de cette salariée et de lui permettre de sortir de cette crise avec dignité et avec de réelles perspectives professionnelles".

Côté syndicats, l'accord a été signé par la Filpac-CGT, le Comité Inter, et Info'com-CGT, la branche représentée à Libération. M. Jourdas s'est dit "très surpris" de la signature de cet accord par des représentants de la CGT, qui témoigne selon lui d'une "méconnaissance" du dossier.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de tompaul
Vote: 
0

C'est pourtant simple!
Il a signer un contrat il y a qql mois avec cette salariée
Joffrin n'a qu'à respecter ses engagements.


Programme TV

TF1
Éliminatoires de la Coupe du monde 2018
20:35
(Sport)
FRANCE 3
Agathe Koltès
20:55
(Série/Feuilleton)
FRANCE 5
Échappées belles
20:50
(Magazine)
Cuba, un vent de liberté
M6
Hawaii 5-0
21:00
(Série/Feuilleton)
Pa'a ka 'ipuka i ka 'upena nananana
W9
Les Simpson
20:55
(Série/Feuilleton)
Le business Bart
TMC
Cette soirée-là
20:55
(Concert)
NT1
Chroniques criminelles
20:55
(Magazine)
HD1
Épouse et serial killer
20:55
(Téléfilm)
6TER
Storage Wars - Texas
20:55
(Téléréalité)
Le revanche du petit Rickyki
CHERIE 25
Chacun chez soi
20:55
(Téléfilm)

Top 15 des membres du jour

1
FoxOne - (63 commentaires)

2
Jarod26 - (50 commentaires)

3
Delice - (42 commentaires)

4
Milie01 - (34 commentaires)

5
PtiGlaçon - (34 commentaires)

6
Caramella - (33 commentaires)

7
thierry_70 - (31 commentaires)

8
Soso87 - (28 commentaires)

9
pistouille - (26 commentaires)

10
Cyrius - (26 commentaires)

11
Steph38 - (24 commentaires)

12
Lilounette92 - (21 commentaires)

13
Celya30 - (19 commentaires)

14
Koro - (19 commentaires)

15
DarkAngel - (18 commentaires)


Haut de la page