07/12/2011 18:26

Les quotidiens Liberté et Le Monde vont échanger leurs dessinateurs vedettes

Les quotidiens français Le Monde et algérien Liberté vont échanger pendant 15 jours leur dessinateur vedette, Dilem venant au Monde et Plantu à Liberté, a annoncé mercredi ce dernier.

"A partir du 22 janvier, Dilem viendra faire la Une du Monde à ma place et moi j'irai à Alger pour faire le quotidien Liberté, c'est le journal de Dilem", a déclaré Plantu dans un entretien à la chaîne francophone TV5 qualifiant cet échange de "belle opération".
"J'en profite pour dire qu'en Algérie, qui n'est pas vraiment une démocratie, dans la presse écrite c'est incroyable la liberté dont jouissent les journalistes et les dessinateurs", a dit le dessinateur du Monde.
Malgré cela, "Dilem passe plus de temps dans les commissariats que devant sa table à dessiner, il a 24 procès. Il a transgressé un tabou, on n'avait pas le droit de dessiner le président, il l'a fait il y a quinze ans et depuis ça passe", a encore dit Plantu.
Le dessinateur français est à l'origine de la création de "Cartooning for Peace" (Dessiner pour la paix) qu'il a fondé en 2006, avec le soutien de l'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan. Cette association défend la liberté d'expression des dessinateurs de presse à la travers le monde.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Kenliv
8/décembre/2011 - 12h26

Humm, qui sera le plus honnête et de bonne foi ? Ne pas trop se gratter les méninges, car là , cela risque d'être douloureux!

Portrait de Marc17
8/décembre/2011 - 00h58

D'un coté, Plantu explique qu'en Algérie, les journalistes et dessinateurs jouissent d'une grande liberté et de l'autre, il indique que Dilem passe beaucoup de temps dans les commissariats.
Contradictoire, non ?

Les plus vus