06/12/2011 17:02

France-Soir/La Tribune: Manifestation de salariés devant le Sénat

Environ 250 salariés de France Soir et de la Tribune ont manifesté devant le Sénat pour dénoncer le risque de disparition de ces deux titres et une délégation a été reçue par des élus la Commission des Affaires culturelles de la Haute-assemblée.

Ceints d'écharpes tricolores où on pouvait lire "L'Information en danger", ou épinglés de badges "Elus du pluralisme", les manifestants ont lu une "Déclaration des droits de l'homme et du citoyen pour une presse libre et indépendante".

Le 17ème et dernier article conclut : "la liberté de la presse étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé".Le journal, endetté, est sous protection de la justice (clause de sauvegarde) et son propriétaire Alexandre Pougachev a annoncé l'arrêt de l'édition papier pour le 15 décembre.

A compter de cette date, France Soir ne serait plus qu'un site internet d'information gratuites, avec au passage la suppression de 89 emplois sur 127."J-9, France Soir ne veut pas mourir", proclamaient des banderoles des manifestants qui répondaient à l'appel de plusieurs syndicats, notamment Info'Com CGT, le Comité Inter et Force Ouvrière.

"Il faut s'attendre à d'autres actions, notamment jeudi prochain devant Matignon et si les pouvoirs publics ne réagissent pas sous huit jours, on va monter une +journée nationale sans pluralisme+ sous une forme à déterminer", a expliqué un représentant syndical.Etait présente à la manifestation Christiane Vulvert, ancienne directrice de France Soir évincée par son propriétaire et qui a proposé une offre de reprise du titre.

Les salariés de France Soir refusent la suppression de la version papier de leur journal et ceux de la Tribune craignent d'être "bradés" à la barre du Tribunal de Commerce depuis l'annonce par la direction d'une demande de placement du titre en redressement judiciaire.

La semaine dernière un commando d'une trentaine d'hommes auto-baptisés "Robins des Bois de l'Information" avait répandu 100.000 exemplaires de France Soir devant la boutique Hédiard, propriété de la famille Pougachev.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus