13/02/2009 15:23

Fr3/La SDJ s'inquiète de la nouvelle organisation de l'info

La société des journalistes (SDJ) de France 3 a fait part vendredi des inquiétudes de la rédaction concernant la réforme de France Télévisions, qui prévoit notamment de séparer les directions de l'information nationale et de l'information régionale de la chaîne.

Le président de France Télévisions, Patrick de Carolis, a présenté mercredi aux cadres les premières étapes de la réforme du groupe public et sa transformation en une entreprise unique, dans le cadre de la réforme de l'audiovisuel public.

France Télévisions doit être scindée en sept grandes entités. L'information doit elle-même être divisée en cinq pôles.

Dans ce nouvel organigramme, la rédaction nationale et la rédaction régionale de France 3 devraient être "déconnectées", la première devant dépendre d'une direction commune aux rédactions de France 2 et France 3, la seconde devant être intégrée à un pôle "territoires", qui chapeautera aussi RFO, a expliqué à l'AFP le président de la SDJ, Bertrand Boyer.

"Ils veulent déconnecter la rédaction nationale de la rédaction régionale. Or, ce sont les régions qui fondent notre existence: on coupant ce lien organique, on pourra assimiler demain la rédaction nationale de France 3 à une super rédaction transversale de France Télévisions", selon M. Boyer.

Pour la SDJ, ce nouvel organigramme s'inscrit dans une "logique de fusion, même si la direction dément une réflexion sur une tranche d'information commune".

"On est persuadés qu'au final une seule culture prédominera... et on pense que ce ne sera pas celle de France 3", a-t-il commenté.

Une assemblée générale s'est tenue à France 3 jeudi dans "une ambiance extrêmement grave", a rapporté ce responsable.

"Il y a beaucoup de lassitude car on ne sait rien", a-t-il ajouté. Les nominations devraient intervenir le 18 février. Arlette Chabot, actuellement à la tête de l'information de France 2, pourrait être désignée à la tête de l'information nationale.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dadouronron
14/février/2009 - 12h16

Ca risque pas, ils ont pas envie de se faire dynamiter:mrgreen: :mrgreen:

Portrait de MITEL
14/février/2009 - 10h19

Il y en a ici qui n' ont aucun respect des autres. Quelle honte!!!

Portrait de I am a Scoopy Man
13/février/2009 - 20h40

oh mon pauvre ..ils t'ont couppé le 3615 ULLA au bureau ...et faut que tu apprennes l'internet a ton age !!!!

Portrait de I am a Scoopy Man
13/février/2009 - 20h38

j'aime bien la photo pour l'illustration ... ca ressemble tout a fait a France 3 un jour de "travail " !!!!!

Portrait de stromboli
13/février/2009 - 20h25

Je n'ai jamais compris comment il pouvait y avoir deux journaux nationaux sure le service public : l'un à une demi-heure d'intervalle de l'autre et pour dire EXACTEMENT LA MEME CHOSE, F3 devrait être cantonée à la région et F2 à l'info nationale.

On n'a pas besoin de doublons qui coutent très cher aux contribuables.

Portrait de sériphile
13/février/2009 - 18h51

la grande force de la rédaction nationale de f3, qui dispose de trés peu de moyens propres, c'est le réseau des bureaux régionaux. Si on retire cette spécificité, il ne reste quasiment rien, en tout cas rien qui permette à f3 de jouer dans la même cour que les autres chaînes...
quant aux remarques genre "11000 glandus", d'accord avec mitel, c'est de la beauferie d'aigri, et je précise que je ne travaille pas à france 3

Portrait de Anakin_skywalker
13/février/2009 - 18h33

En esperant qu'il ne touche pas aux informations en langue Corse, et le "Corsica Sera"...

Portrait de MITEL
13/février/2009 - 17h42

Il y en a qui ne savent que verser leur fiel. Traiter les personnel de glandu est d' une bassesse!!!

Portrait de I am a Scoopy Man
13/février/2009 - 16h14

7 entités , 5 poles , 600 cadres de fenetres , 11000 glandus ingerables , bienvenue dans l'univers de carolis

Les plus vus