11/02/2009 17:03

Patrick de Carolis met sur les rails la réforme de France TV

premières étapes de la réforme de France Télévisions et de sa transformation en entreprise unique, prévue dans la loi sur l'audiovisuel public, ont été présentées mercredi à 600 cadres du groupe par son président, Patrick de Carolis.

"Pendant un an, notre entreprise, France Télévisions, s'est retrouvée au coeur de la tourmente politique et médiatique", a dit Patrick de Carolis dans un discours dont l'AFP a eu copie.

"L'année du débat public vient de se terminer. Celle de la réforme professionnelle commence", a-t-il souligné avant de définir le cadre de cette réforme.

La loi sur l'audiovisuel public qui vient d'être adoptée prévoit en effet la constitution de France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5, RFO) en entreprise commune.

Sept "grands domaines d'activités doivent être structurés, organisés pour fonctionner en commun", a expliqué le patron du groupe public avant de les énumérer: les antennes et leurs programmes, les moyens des antennes, les réseaux régionaux, la fabrication et la technologie, le marketing et la communication, les fonctions de gestion, les fonctions commerciales.

Sept directeurs de projet ont ainsi été chargés de faire des propositions d'organisation détaillée de fonctionnement, de calendrier, et de suggérer les possibilités de synergies et donc d'économies.

Ces responsables rendront leur copie fin mars et les cadres du groupe seront de nouveau réunis pour une présentation du premier projet d'organisation de leur entreprise, a précisé à l'AFP Damien Cuier, directeur général chargé de la gestion, des finances et des ressources humaines.

Parallèlement, deux négociations vont s'engager, l'une d'information-consultation des instances représentatives du personnel, l'autre sur les nouveaux accords sociaux (conventions collectives etc.) qui doivent être négociés dans un délai de 15 mois après la date de la publication de la loi.

Un premier point était prévu avec les syndicats du groupe mercredi après-midi. Dans son discours, Patrick de Carolis a également insisté sur l'"ambition" du groupe "de rester une référence", en matière d'audience "car c'est l'audience qui restera l'indice le plus efficace de satisfaction du public". Mais aussi en terme d'audace concernant les contenus "dès la mise en oeuvre des grilles d'été et de rentrée".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de beachparty
12/février/2009 - 01h18

Je viens de lire le livre "Scandale à France Télévision" écrit par un ancien salarié...Même si c'est doute un peu à charge, le constat n'est pas glorieux !
L'heure du (grand) ménage est venue !

Portrait de mazou
11/février/2009 - 18h41

:shock: VOYONS ce qui va en sortir de cette réforme ...
En attendant, le dieu Audimat se porte bien, lui qui aurait dû être détrôné au profit de la QUALITE !!! :roll:

Portrait de MITEL
11/février/2009 - 17h54

Message vraiment déplacé et d' une intolérance!!!

Portrait de I am a Scoopy Man
11/février/2009 - 17h37

11000 glandus ..600 cadres de placards et 7 nouveaux directeurs de projets foireux......bienvenue dans l'univers de carolis

Programme TV

TF1
Ransom
21:00
(Série/Feuilleton)
La jeune fille du train
FRANCE 2
Boulevard du Palais
20:55
(Série/Feuilleton)
Les fantômes n'ont pas de mémoire
FRANCE 3
Des racines et des ailes
20:55
(Magazine)
Passion patrimoine : en Auvergne, du Puy-de-Dôme au Cantal
CANAL +
Juillet août
21:00
(Film)
FRANCE 5
L'odyssée des félins
20:50
(Documentaire)
NT1
Les 30 histoires stupéfiantes
21:00
(Divertissement)
NRJ12
Altitude
20:55
(Téléfilm)
HD1
Vous êtes libre ?
21:00
(Téléfilm)
6TER
L'amour en 8 leçons
21:00
(Téléfilm)
CHERIE 25
Soeur Thérèse.com
20:55
(Série/Feuilleton)
Marché conclu
ARTE
Before Midnight
20:55
(Film)
NUMERO 23
L'infiltré
20:55
(Téléfilm)
PUBLIC SENAT - LCP AN
État de santé
21:15
(Magazine)
Phobies, peut-on vaincre ses peurs ?