01/12/2011 17:38

Les producteurs et éditeurs de cinéma vont en justice contre le piratage en ligne

Trois associations et syndicats français de producteurs et distributeurs de cinéma ont entamé une action en justice pour obtenir le blocage de sites encourageant la piraterie d'oeuvres sur internet, a annoncé l'Association des producteurs de cinéma (APC).
L'APC, la Fédération nationale des distributeurs de films (FNDF) et le Syndicat des éditeurs de vidéo numérique (SEVN) ont entamé "une action en cessation" devant le tribunal de grande instance (TGI) de Paris demandant aux opérateurs et aux moteurs de recherche "de bloquer ou de déréférencer" quatre sites organisant la piraterie, a indiqué l'APC.
Il s'agit des sites: allostreaming.com, alloshowtv.com, alloshare.com et allomovies.com, a précisé Frédéric Goldsmith, délégué général de l'APC.

"Ce sont des sites notoirement connus pour organiser la contrefaçon numérique de masse: c'est de la piraterie pure et ils en ont fait leur business principal", a insisté M. Goldsmith. L'assignation est partie "fin novembre" pour les Etats-Unis et la France, a-t-il poursuivi.
Une audience a été fixée le 15 décembre à 9H00 devant le TGI de Paris. "Nous demandons aux juges d'ordonner aux opérateurs et aux moteurs de recherches concernés qu'ils procèdent au blocage ou au déréférencement des quatre sites visés", a précisé M. Goldsmith.
Selon lui, les producteurs et distributeurs avaient commencé à s'organiser avant l'été avec de premières mises en demeures, parties en août et restées sans effet de la part des opérateurs ou des moteurs -"sauf un" qu'il préfère ne pas citer à ce stade. "Certains nous ont même conseillé de saisir le juge, ce que nous avons fait", a-t-il précisé.
Sont concernés des moteurs de recherche comme Google ou Yahoo et des opérateurs comme Bouygues, Free, Orange, SFR, Numéricable, Auchan et Darty.

L'Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (ALPA) a dressé la liste des quatre sites visés, preuves à l'appui. M. Goldsmith a insisté sur le fait que cette action ne visait en aucun cas l'utilisateur final ou le consommateur.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bibilababiole
2/décembre/2011 - 16h21

Et allez discuter avec ceux qui tiennent des video-clubs et les soucis qu'ils rencontrent, leur chiffre d'affaire qui ne cesse de baisser. Je crois me souvenir que le mien m'avait annoncé -40%. Lorsque vous téléchargez, vous vous dites : "Pfff… de toute façon ils sont blindés les producteurs-éditeurs". Mais les gérants de video-clubs, vous croyez qu'ils sont blindés ? Moi, celui de mon village a fermé, ainsi que le distributeur automatique qui n'était pas loin. A part ça, internet ne fait pas de dégâts.

Portrait de bibilababiole
2/décembre/2011 - 16h09


Désolé de vous le dire mais ce discours est effrayant. Si on extrapole, les plus démunis peuvent donc aller chez le boucher, le boulanger, le poissonnier (hors de prix une sole ! Pourquoi le petit peuple ne pourrait pas aussi y goûter ?) se servir et ne rien payer. Toute personne qui veut se cultiver a accès à un prix très modique aux bibliothèques et mediathèques municipales. Donc le coup de la culture pour tous justifiant le téléchargement illégal, ça tient du gag et d'une mauvaise foi totale. Et puis les vrais démunis ne peuvent pas se payer leur abonnement internet ! C'est d'ailleurs pour ça que le gouvernement essaie de proposer des abonnements collectifs à très bas prix dans les logements sociaux. On pourrait déjà commencer par ça, non ? Et ne pas sortir des termes déplacés dans le cas présent comme "dictature". Le populisme que vous affichez a également ses limites.

Portrait de bibilababiole
2/décembre/2011 - 15h52
nuageur a écrit :
Dvd hors de prix , il faudrait déja revoir les tarif au lieu de jouer au gendarme...............


Facile de trouver des films très récents pour 5 euros. et d'autres desfois pour quelques centimes sur les sites internet. L'argument du prix prohibitif, désolé, ça ne fonctionne pas !

Portrait de krokelebo
1/décembre/2011 - 19h22

Dommage pour eux que le tribunal européen a rendu le jugement inverse il n'y a pas longtemps. c'est de la censure pur et simple (tout comme hadopi et loppsi d'ailleurs).

Au fait les entrées au cinéma on pas battu des records cette année ??

Portrait de cineberry
1/décembre/2011 - 18h50


Je suppose que c'est une forme de licence globale : tu payes un forfait et le site te permet de télécharger sans limite. Sauf que l'argent ne revient pas vraiment dans la poche des ayants-droits...

Portrait de nono76000
1/décembre/2011 - 18h40

"des opérateurs comme Bouygues, Free, Orange, SFR, Numéricable, Auchan et Darty"??? Ils ont concernés en quoi? Comprends pas

Portrait de levraithek
1/décembre/2011 - 17h55

perso je conais aucun de ces 4 sites il ont tjs des tgv de retards .....

Portrait de levraithek
1/décembre/2011 - 17h54

il ont toujours pas compris que le "piratage" ne fait pas que de mauvaise chose bien au contraire quand le films est bon il nous pousse a aller l apprecier sur grand ecran , il faut evoluer tous comme le 33 tour en son temps a su s effacer

Portrait de Lolee
1/décembre/2011 - 17h45

Bravo...

Portrait de julien5
1/décembre/2011 - 17h44

et d'autres site réapparaîtrons plus tard ...

Programme TV

TF1
Esprits criminels
21:00
(Série/Feuilleton)
Une pulsion animale
FRANCE 2
Meurtres au paradis
20:55
(Série/Feuilleton)
Erreur sur la personne
CANAL +
El marginal
21:00
(Série/Feuilleton)
Rapports de force
FRANCE 5
Nicolas Le Floch
20:50
(Série/Feuilleton)
Le crime de l'hôtel Saint-Florentin
M6
L'amour est dans le pré
21:00
(Téléréalité)
C8
The Expatriate
21:00
(Film)
NT1
Appels d'urgence
21:00
(Magazine)
Pompiers des Bouches-du-Rhône
NRJ12
Crimes
20:55
(Magazine)
Spéciale le mystère Turquin
HD1
À 10 minutes de la plage
21:00
(Téléfilm)
6TER
Encore toi !
21:00
(Film)
CHERIE 25
Le distrait
20:55
(Film)
ARTE
Amistad
20:50
(Film)
RMC DECOUVERTE
Americars : pièces détachées
20:50
(Téléréalité)
NUMERO 23
Révélations
20:55
(Magazine)
Système D et bons plans : les rois de la débrouille