08/02/2009 11:46

Festival de Luchon: De Gaulle en tête du palmarès

Le film "Adieu, De Gaulle Adieu" de Laurent Herbier pour Canal+, a obtenu le premier prix, les "Pyrénées d'or", du festival international de la création télévisuelle de Luchon (4 au 8 février), ont indiqué les organisateurs dimanche dans un communiqué.

Les prix ont été décernés samedi soir par le jury présidé cette année par le cinéaste Claude Lelouch.

Outre ce téléfilm qui conte les événements de Mai 68 dans l'intimité du général De Gaulle, le jury a distingué plusieurs autres téléfilms et séries, parmi les 17 en compétition.

- Pyrénées d'or: "Adieu, De Gaulle Adieu" (réalisateur Laurent Herbier, diffuseur Canal+)


- Pyrénées d'argent (second meilleur téléfilm français): "La reine morte", un amour contrarié à la cour du Portugal (Pierre Boutron, France 2)


- Meilleure série: "Fais pas ci, fais pas ça", sur deux familles et deux modes d'éducation (Pascal Chaumeil, France 2)


- Prix du jury public (en partenariat avec La Dépêche du Midi):

."Les Poissons marteaux", rencontre des mondes de la musique et des handicapés (André Chandelle, France 2)

."Revivre", l'espoir des survivants de l'Holocauste de rejoindre Israël (Hazïm Bouizaglo, Arte)


- Prix d'Interpétation masculine: Pierre Vernier, Charles de Gaulle dans "Adieu De Gaulle, Adieu"


- Prix d'Interprétation féminine : Michèle Bernier et Sara Giraudeau, mère et fille dans "les Poissons marteaux"


- Revélation (en partenariat avec Sud Radio): Gaëlle Bonna dans "La reine morte", et Mehdi Nebbou dans "Le choix de Myriam"


- Meilleur Scénario: Jean-Claude Grumberg pour "Les Livres qui tuent" (Denys Granier-Deferre, France 2), le mystérieux assassinat d'un éditeur au lendemain de la deuxième guerre mondiale


- Meilleure musique: Willy Gauders pour "Les Poissons marteaux" - Meilleure photographie: Romain Windin pour "Revivre"


- Prix du jury espagnol: "Amar en tiempos revueltos" (Aimer en des temps agités) série sur la vie de Madrilènes dans l'Espagne franquiste des années 40 et 50 (Joan, Noguera, TVE)


- Prix coup de coeur: Roger Hanin et Bernard le Coq

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BRANDU
8/février/2009 - 15h45

Un palmares qui donne à Moati coproducteur Adieu De Gaulle la place d'honneur dans une competition fermée donc sans intérêt

Portrait de Bial
8/février/2009 - 12h05

On voit que la série tient une vraie place dans les palmarès français! On a quasiment que des téléfilms! Tant que la série sera mal considérée en France, elle ne pourra pas vraiment évoluer...

Les plus vus