05/02/2009 16:37

Public Sénat: création d'une SDJ en période de transition

La rédaction de Public Sénat s'est dotée d'une Société de Journalistes (SDJ), alors que la succession à la tête de cette chaîne du Sénat est ouverte, suite au départ de son président Jean-Pierre Elkabbach, a annoncé jeudi la SDJ dans un communiqué.

Le successeur de Jean-Pierre Elkabbach, qui a dirigé Public Sénat pendant dix ans, sera désigné au mois de mai, au terme d'une longue procédure de recrutement. L'intérim est assuré par un sénateur communiste, Ivan Renar.

La SDJ de Public Sénat, dont la rédaction compte une trentaine de journalistes, "veillera à l'indépendance de la rédaction, au respect des bonnes pratiques journalistiques et à la continuité de la ligne éditoriale", explique-t-elle. "Elle attend du futur président de la chaîne qu'il s'engage sur ces points et souhaite rencontrer les candidats dans ce moment décisif pour l'avenir de Public Sénat", ajoute-t-elle.

"C'est la première fois que nous changeons de président: pour nous, c'est une période incertaine, même si Gérard Larcher (président du Sénat, ndlr) a donné des garanties sur l'absence de fusion avec LCP-Assemblée nationale et sur la ligne éditoriale", a expliqué à l'AFP Hélène Risser, présidente de la SDJ.

Mercredi, M. Larcher a évacué l'idée, un temps défendue par certaines voix de la majorité, d'une fusion avec LCP-Assemblée nationale, chaîne de l'Assemblée nationale qui partage son canal avec Public Sénat.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus