04/02/2009 13:47

Somalie: le patron d'une radio privée assassiné

Le directeur d'une des principales radios privées de Somalie, Horn Afrik, a été tué par balles par des inconnus mercredi à Mogadiscio, ont rapporté des témoins et la radio.

"Nous avons été informés que le directeur de la radio Horn Afrik avait été abattu par balles et nous vous informons que la radio cessera ses émissions par solidarité avec notre directeur", a annoncé un présentateur de la radio.

La victime, Saïd Tahlil, "a quitté la station de radio puis nous avons été informés que son corps était étendu non loin de là. Nous sommes sous le choc", a dit à l'AFP un employé d'Horn Afrik, Mohamed Abdullahi.

Le directeur d'Horn Afrik a été tué dans le quartier du grand marché de Bakara, un des plus dangereux de la ville, dévastée par la guerre civile somalienne débutée en 1991. Un journaliste de la radio privée Shabelle, également une des plus importantes de Somalie, Hassan Mayow Hassan, avait été tué par balles le 1er janvier à Afgoye, à 30 km à l'ouest de Mogadiscio, par des inconnus.

En août 2008, le correspondant de la BBC à Kismayo (sud), Nafteh Dahir, avait été assassiné dans des circonstances similaires. Les enlèvements de journalistes, somaliens ou étrangers, se sont également multiplié en Somalie, décrite en 2007 par le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) comme le deuxième pays le plus dangereux au monde - après l'Irak - pour les journalistes.

Deux journalistes indépendants canadien et australien, enlevés en août 2008 près de la capityale sont toujours otages de leurs ravisseurs.

Un journaliste britannique et un photographe espagnol, enlevés en novembre dans la région autoproclamée autonome du Puntland (nord-est de la Somalie) ont été libérés par leurs ravisseurs début janvier après cinq semaines de captivité.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus