21/11/2011 17:21

France: nouveau recul des dépenses en produits électroniques au 3e trimestre

Le marché des biens d'équipement de la maison en France a connu une nouvelle baisse au troisième trimestre, l'électronique grand public et la photographie enregistrant même un "plongeon", a indiqué lundi l'institut GfK évoquant une période "fortement marquée par la morosité".

"Mis à part le secteur des télécoms toujours dynamique, les secteurs +poids lourds+ tels que l'électronique grand public sont dans le rouge ce trimestre, accentuant même le recul des premiers trimestres", selon l'étude.

"Les premiers effets de la crise de confiance des ménages due aux annonces multiples sur la zone euro commencent à se faire sentir", estime GfK.

Lors de ce troisième trimestre, "fortement marqué par la morosité", le marché a enregistré un chiffre d'affaires de 6,8 milliards d?euros, soit "à nouveau une forte baisse de 5%", souligne GfK.

Seul le secteur des télécoms aura généré de la croissance (+5%), grâce notamment au marché des smartphones qui enregistre "une confortable évolution à deux chiffres", aux accessoires liés aux téléphones mobiles et aussi aux casques stéréo "qui sont de plus en plus plébiscités".

Le marché de l'IT (ordinateurs notamment) subit "l'agressivité des prix" et enregistre un fort recul de 10,2% sur un an. "Les moniteurs et les PC de bureau sont deux catégories phares qui souffrent beaucoup en valeur sur ce trimestre, avec une demande en berne", selon l'étude.

Pour l'électronique grand public (téléviseurs, etc.), la baisse du chiffre d'affaires atteint 9% au troisième trimestre. Les "mauvais" deuxième et troisième "trimestres cumulés sont annonciateurs d'une année qui s'annonce difficile", souligne GfK.

"Plusieurs +familles+ qui soutenaient la croissance depuis deux ans commencent à souffrir sensiblement", tels les adaptateurs TNT (qui souffrent de la transition vers le numérique), la hifi et le Home cinema. "Une seule famille reste bien orientée, les lecteurs de DVD Bluray", note l'étude.

Côté photo, c'est un "plongeon" de 7% du chiffre d'affaires, après une "rentrée des classes décevante".

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Barbichounet
22/novembre/2011 - 00h57

C est exactement ça,quel que soit le gouvernement on va aller ds le mur!
Par contre eux se gavent au sens propre et au figure

Portrait de pithiviers
21/novembre/2011 - 18h42

On augmente les salaires et les pensions, et la dépense des produits augmentera ... cqfd !!!

Portrait de Fosca en colère
21/novembre/2011 - 18h18

Il n'y a plus de sous dans les caisses ma bonne dame!!... que voulez vous...
Cercle vicieux: plus de sous pour acheter, baisse de la consommation, baisse de la production, licenciements, délocalisation en Chine ou en Inde et augmentation du chômage, et au chômage pas de sous pour acheter et ainsi de suite... CQFD ;)

Portrait de Blogblog
Blogblog (non vérifié)
21/novembre/2011 - 18h13
SalingerParis08 a écrit :
Totalement normal vu la conjoncture et vu le nombre de produits nouveaux qui apparaissent tous les jours, vous avez acheté un produit high tech à 15h, à 15h10 il est déjà has been !

Et à 15h10 il n'est déjà plus neuf.

Portrait de gaels
21/novembre/2011 - 17h35

forcement avec tous ce qu ils nous pompe a droite a gauche ta payé tes factures il reste plus rien

Les plus vus