21/11/2011 13:37

Une enquête accuse les antennes-relais

Acouphènes, troubles du sommeil, défaut de concentration : une enquête réalisée par l'association Santé Environnement France (Asef) auprès d'une centaine de riverains d'antennes-relais dans les Bouches-du-Rhône pointe des troubles supérieurs à la moyenne de la population.

En octobre, des médecins de l'association, parmi les 2.500 membres qu'elle affiche, ont fait remplir des questionnaires de santé à 143 locataires de HLM à Aix-en-Provence et Aubagne, dans des immeubles dont les toits comportent de nombreuses antennes de téléphonie mobile. Selon les résultats rendus publics lundi, 43% des personnes se plaignent d'acouphènes, "alors que seuls 15% des Français disent souffrir d'un tel problème". Idem pour les troubles du sommeil (55% des locataires disent en souffrir) ou le défaut de concentration (27%). "Fait troublant: 83% de ceux qui ont la chance de pouvoir partir en vacances voient leur(s) symptôme(s) disparaître au bout de quelques jours", ajoute l'association.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de podrimtokuclub
22/novembre/2011 - 02h40

Euh, et le stress du travail aussi n'y serait pas étranger !!!!

Portrait de teva2
21/novembre/2011 - 18h34

"Fait troublant: 83% de ceux qui ont la chance de pouvoir partir en vacances voient leur(s) symptôme(s) disparaître au bout de quelques jours", ajoute l'association.

C'est que là où ils vont, y a pas de relais? Ou c'est plutot qu'ils ne savant pas où ils sont.....

Portrait de bere2
bere2 (non vérifié)
21/novembre/2011 - 15h42

Il faut se méfier de ce genre de sondage. J'ai vu dans un reportage l'installation d'une antenne sur un immeuble, et ensuite beaucoup d'habitants se plaignaient de différents symptômes, et de mal dormir suite à cette installation. Sauf que l'antenne n'était pas encore branchée... Il y a une part psychologique non négligeable dans le ressenti de ceux qui savent qu'ils ont un relais au dessus de la tête.

Portrait de loseamax.be
21/novembre/2011 - 14h18

De la pure connerie, une fois de plus !

Les plus vus