28/01/2009 15:27

"Cauchemar de Darwin" : décision prorogée au 18 février

La cour d'appel de Paris a repoussé mercredi de trois semaines sa décision concernant l'historien François Garçon, poursuivi en diffamation pour avoir accusé de "supercherie" le documentaire à succès "Le cauchemar de Darwin" du cinéaste autrichien Hubert Sauper.

La 11e chambre de la cour devrait rendre son arrêt le 18 février. Sorti en 2005, couronné par de nombreux prix dont un César en 2006, "Le cauchemar de Darwin" établit un lien entre la pêche intensive de la perche du Nil en Tanzanie et la misère des populations locales.

Il suggère en outre que les avions utilisés pour le transport du poisson servaient à un trafic d'armes. Dans un article, un livre, puis sur RFI, M. Garçon avait reproché à Hubert Sauper d'avoir fait croire que les carcasses de poisson étaient destinées à la consommation humaine, de n'avoir pas démontré le trafic d'armes qu'il dénonçait et d'avoir payé des enfants pour "jouer et rejouer des scènes".

Uniquement poursuivi pour les déclarations sur RFI de janvier 2007, l'universitaire avait été relaxé le 22 février pour les deux premières allégations, le tribunal correctionnel de Paris estimant qu'il n'avait "pas dépassé les limites admissibles de la liberté d'expression".

En revanche, il avait été condamné à 500 euros d'amende avec sursis pour la manipulation des enfants, les juges considérant qu'il "ne disposait pas d'éléments suffisants pour formuler une telle accusation".

M. Garçon a fait appel de cette condamnation.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Volques
28/janvier/2009 - 18h49

Documentaire troublant en effet:roll:

Portrait de benjichoisy
28/janvier/2009 - 18h48

j'ai vu ce film il est bien expliquer

Portrait de kikiraki
28/janvier/2009 - 15h50

:?: :?: :?: il accuse sans preuve :evil: :evil: :evil:

Les plus vus