17/11/2011 17:48

Internet: les ventes bondissent de 23 % au troisième trimestre, nouvelle progression attendue à Noël

Les ventes sur internet ont progressé de 23% au troisième trimestre 2011 et devraient encore progresser en fin d'année, avec 7,4 milliards d'euros d'achats attendus pour Noël, grâce à une augmentation du nombre de cyberacheteurs, selon la Fédération du e-commerce (Fevad).

Pour l'ensemble de l'année, les ventes de l'e-commerce en France devraient dépasser 37 milliards d'euros, contre 31 milliards en 2010, a estimé la fédération jeudi.

De juillet à septembre 2011, l'ensemble des sites de vente en ligne a vu son chiffre d'affaires progresser de 2% par rapport au deuxième trimestre et de 23% sur un an.

Cette progression provient de l'augmentation du nombre de cyberacheteurs, qui a bondi de 3,2 millions sur un an pour atteindre un total de 30,4 millions.

Dans le même temps, le panier d'achat moyen a cependant légèrement baissé, passant de 92 à 91 euros.

Le nombre de sites de commerce en ligne est en progression: 20.000 ont été créés ces 12 derniers mois pour atteindre le nombre record de 93.300 sites.

Compte tenu de la progression du nombre d'internautes sur un an et du niveau élevé d'intentions d'achat en ligne mesuré par Médiamétrie, la Fevad estime que le montant des ventes pour Noël devrait progresser de 20%, à 7,4 milliards d'euros (contre 6,2 milliards pour Noël 2010).

Deux tiers des internautes ont l'intention d'acheter des cadeaux de Noël en ligne, selon cette étude annuelle de Médiamétrie pour la Fevad réalisée du 14 au 20 octobre, auprès d'un échantillon de 2.134 personnes représentatif des 15 ans et plus vivant en France.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Eneour
18/novembre/2011 - 07h27

moins de stress, moins de temps perdu, on n'a plus à se taper une vendeuse pas foutue de dire bonjour ou merci ou la fil à la caisse. Vive l'achat sur le net !

Portrait de loseamax.be
17/novembre/2011 - 19h35

Logique. C'est plus agréable d'avoir un choix illimité, des prix bien plus avantageux qu'en magasin et surtout ne pas devoir se déplacer et faire 50 boutiques pour trouver ce qu'on veut.

Les plus vus