14/11/2011 10:29

Les inondations en Thaïlande devraient ralentir les livraisons de PC en 2012

Par Paul HANDLEY

 

Les inondations en Thaïlande devraient ralentir de manière significative la production mondiale de PC pendant une grande partie de 2012, estiment les analystes, alors que l'important secteur des composants électroniques du pays peine à se remettre sur pied.

L'approvisionnement en disques durs, le composant le plus important des ordinateurs personnels (PC), pourrait baisser de 30% au quatrième trimestre à 125 millions d'unités, forçant les fabricants informatiques à réduire leur production, selon le cabinet d'études IHS.

D'après son concurrent International Data Corporation (IDC), cela pourrait se traduire dans le pire des cas par des livraisons de PC de 20% inférieures aux attentes au premier trimestre de l'an prochain.

Les usines de disques dur du pays, situées principalement dans des régions industrielles des plaines centrales, inondées depuis juillet, fournissent environ 40% du marché mondial de ces composants clé.

"Une pénurie de disques durs toucherait surtout les plus petits vendeurs de PC et les produits aux plus bas prix", comme les liseuses électroniques et les ordinateurs bon marché, estime Loren Loverde of IDC.

"Toutefois, même les plus gros distributeurs devraient être touchés par les pénuries de disques durs, en particulier en ce qui concerne les ordinateurs portables où le marché des PC est plus concentré", a-t-elle ajouté.

En outre, "les prix des disques durs ont déjà augmenté en prévision des pénuries et il est probables qu'ils vont rester en hausse de quelque 10% pendant plusieurs trimestres", renchérit IHS.

Des producteurs clé comme Toshiba et Western Digital ont fermé une large partie de leurs usines en Thaïlande à la suite des intempéries.

L'analyste Peter Misek de la banque Jefferies souligne cependant dans une note que des fabricants informatiques de premier plan comme Dell et Hewlett-Packard ont suffisamment de stocks de disques durs pour faire face aux perturbations de l'approvisionnement pendant le restant de l'année.

Un porte-parole de Dell a souligné que son groupe "s'attend à un approvisionnement limité en disques durs au cours des prochaines semaines, et travaille étroitement avec ses fournisseurs pour limiter tout impact négatif sur les consommateurs".

Les pénuries "pourraient paradoxalement se révéler positives pour Dell et HP pour le premier trimestre alors que les distributeurs réclament autant de produits que possible", remarque M. Misek.

"Nous pensons toutefois qu'un retour de bâton pourrait survenir pendant le trimestre suivant car les stocks de PC et de disques durs seront épuisés et la production de disques durs n'aura pas retrouvé son niveau normal", poursuit-il.

Une pénurie de disques durs pourrait en outre peser indirectement sur un autre type de composants, le marché des mémoires vives (DRAM), dont les prix sont déprimés par une situation d'approvisionnement. Cette situation risque d'empirer si la production de PC mondiale ralentit, note IHS iSuppli.

Alors que la saison des pluies touche à sa fin en Thaïlande et que les inondations refluent, les producteurs de disques durs devraient être en mesure de reprendre le travail à la fin de l'année, et IDC table sur un retour à une production et des prix normaux en juin.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus