21/01/2009 08:08

USA: Le correspondant de TF1 pas "fan" d'Obama - VIDEO

Papier étonnant, hier soir dans le 20h de TF1, de Gilles Bouleau, le correspondant de la Une aux Etats Unis a insisté sur les "failles" de Barack Obama.

Toute la première minute de son intervention, en direct, était basée sur le fait que Obama avait "bafouillé" à deux reprises, estimant que l'on voyait ainsi "les failles d'un Obama que l'on croyait fort, mais qui en fait n'est qu'un homme .."

A noter que ce n'est pas Barack Obama qui a trébuché sur les mots lors de la prise de serment, mais le Chef de la Cours Suprême qui a, en réalité, inversé 2 mots, ce qui a surpris Obama.

Mais visiblement Gilles Bouleau n'est pas un grand fan d'Obama

Regardez

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 20janvier09
22/janvier/2009 - 14h43

Voici mon observation hier sur la réflexion de Gilles Bouleau :
Ce ne sont pas des failles, mais ce sont des RESPONSABILITES. Et c'est

le Chef de la Cours Suprême qui a eu un moment de sursaut intérieur où

il y a dualité entre ce qu'il dit pour être audible et de comprendre

qu'en face de lui c'est Barack OBAMA qui est en train de prêter

serment, d'où l'étonnement de Barack OBAMA par les dire du Chef de la

Cours Suprême.

Mais le Chef de la Cours Suprême a eu une émotion, ce qui est humain

et naturel, vu le parcours historique des noirs américains, des

minorités aux USA et des figures historiques qui ne sont pas de ce

monde, mais qui doivent être contents de ce 20 janvier 2009, qui est un

jour UNIQUE dans l'histoire des États-Unis d'Amérique.

Toujours est-il que Barack OBAMA a maîtrisé la situation, car il

s'était exercé sur le texte avant, il y a de quoi à être surpris, par

le manque d’un mot ou d’une phrase dans le texte de serment, car il

répète ce que dit le Chef de la Cours Suprême .

Au point de vu journalistique, le commentaire de Gilles Bouleau n'a pas

d'impact ou d'effet négatif sur ce jour historique.

Disons que Gilles Bouleau essaie de "rebondir" sur une situation

d'incompréhension qui s'est passé entre l'Emetteur et le Récepteur en

l'occurrence le Chef de la Cours Suprême et Barack OBAMA.

Combien des prises de son ou de caméra ont été faites par les

professionnels du journalisme pour une émission, avant de montrer la

bonne bobine aux auditeurs ?

Car certains blablablabla ne font pas avancés les choses.

Restons modeste, et comparons ce qui est comparable à sa juste valeur.

Avance vers le futur
------ -------- ------- ------ ------- -------
Le 22 janvier 2009
Je me cite "Ce ne sont pas des failles, mais ce sont des RESPONSABILITES."
L'heure de la RESPONSABILITE a sonné, car l'émotion interne du Chef de la Cours Suprême l'avait conduit à dire une partie du texte du serment à l'envers. Obama et ce Chef de la Cours Suprême sont tous les deux conscients de ce dysfonctionnement de communication, qu'ils ont décidé de faire prêter serment une deuxième fois à Obama. N'est ce pas là le sens même de la RESPONSABILITE ?
N'était-ce pas une "faille de communication" qui a été utilisée à bon escient, dans le sens de la RESPONSABILITE ?

Restons modeste, et observons la situation à sa juste valeur.

Avance vers le futur

:lol:

Portrait de celdran
22/janvier/2009 - 13h47

ou là là. On touche à l'icone Obama... Et si on ose faire une remarque sur le nouveau président des Etats-Unis, c'est être pro Sarkozy! Quel drôle de raccourci...

Portrait de beckette
22/janvier/2009 - 11h38

Inadmissible cette réaction, je l'ai entendu, c'est une honte,. Une chose est sûre il ne devait pas dire ce qu'il pense, j'ai écouté le discours de Barak Obama, je pense qu'il était ému d prêter serment.
Gille bouleau devait revoir sa copie, il doit être pro NS comme toute la chaîne d'ailleurs. La preuve il n'arrête pas de taper sur les programmes de FT.:o

Portrait de MiKL_
22/janvier/2009 - 10h00

C'était un pro-MacKain.

Portrait de DEEDEE 8
22/janvier/2009 - 09h15

et vous monsieur le super journaliste sans votre prompteur, je serai curieuse de vous voir commenter quelque chose, voir si vous etes capable déjà de réflexion

Portrait de Cosmic07
22/janvier/2009 - 07h41

On s'en fout de tout ça qu'il sot noir ou blanc, messieur les anti ou monsieur le journaliste "objectif" il a redit le sermen sans hésitation à la maison blanche.... alors heureux... :8)

Dsl de te dire ça mais c'est complètement idiot ce que tu dis, puis on s'en fout que tu t'en foutte chacun sa vie hein ;)

Portrait de nairolf
22/janvier/2009 - 02h29

Je suis desole mais moi j'a vecu au US pendant 6 ans et je peut te dire que je prefere de loin la france, c'est une affaire de gout et rien d'autre, mais toi je pense que tu fait parti de la majorite des americains qui en ce moment pense que super obama va sauver l'amerique, le monde, et tout le reste, jusqu'a maintenant il fait connerie sur connerie: la cause homo, israel etc... YES YOU CAN, well we'll see about that when you actually do something

Portrait de viva_italia
22/janvier/2009 - 00h23

jean claude narcy a dit pire:
IL A DIT AU MOMENT OU AETA FRANCKLIN CHANTAIT "On devait chanter comme ça dans les champs de coton"!!!!
racisme primaire

Portrait de jamaissanscanal
21/janvier/2009 - 17h56

bien joué tf1 ca c'est une faute professionel

Portrait de 20janvier09
21/janvier/2009 - 17h53

Les failles ne sont pas importantes. Ce qui est important, c'est l'endossement de la charge d'une nation. Je suis convaincu que personne aux États-Unis d'Amérique n'est resté indifférent que l'on soit républicain ou démocrate ou sans étiquette politique et même sur les autres continents.

Tout humain a ses failles. Mais mettre les failles comme une priorité dans la vie d'une personnalité politique ce n'est pas sérieux. Maintenant que certaines failles permettent de corriger certaines erreurs, cela peut être qu'un plus.
Mais dans le cas de l'investiture de Barack OBAMA, il n'est pas question de failles, mais question de communication écorchée par les émotions fortes.

Avance vers le futur

:D

Portrait de Clarinette77
21/janvier/2009 - 17h20

?? ce qui est lamentable c'est de ne retenir que ça et les failles de l'homme alors que la sensation de ce momnet est justement de quelqu'un confiant et qui inspire confiance...

Portrait de 20janvier09
21/janvier/2009 - 17h11

Ce ne sont pas des failles, mais ce sont des RESPONSABILITES. Et c'est

le Chef de la Cours Suprême qui a eu un moment de sursaut intérieur où

il y a dualité entre ce qu'il dit pour être audible et de comprendre

qu'en face de lui c'est Barack OBAMA qui est en train de prêter

serment, d'où l'étonnement de Barack OBAMA par les dire du Chef de la

Cours Suprême.

Mais le Chef de la Cours Suprême a eu une émotion, ce qui est humain

et naturel, vu le parcours historique des noirs américains, des

minorités aux USA et des figures historiques qui ne sont pas de ce

monde, mais qui doivent être contents de ce 20 janvier 2009, qui est un

jour UNIQUE dans l'histoire des États-Unis d'Amérique.

Toujours est-il que Barack OBAMA a maîtrisé la situation, car il

s'était exercé sur le texte avant, il y a de quoi à être surpris, par

le manque d’un mot ou d’une phrase dans le texte de serment, car il

répète ce que dit le Chef de la Cours Suprême .

Au point de vu journalistique, le commentaire de Gilles Bouleau n'a pas

d'impact ou d'effet négatif sur ce jour historique.

Disons que Gilles Bouleau essaie de "rebondir" sur une situation

d'incompréhension qui s'est passé entre l'Emetteur et le Récepteur en

l'occurrence le Chef de la Cours Suprême et Barack OBAMA.

Combien des prises de son ou de caméra ont été faites par les

professionnels du journalisme pour une émission, avant de montrer la

bonne bobine aux auditeurs ?

Car certains blablablabla ne font pas avancés les choses.

Restons modeste, et comparons ce qui est comparable à sa juste valeur.

Avance vers le futur

:idea:

Portrait de Rozana
21/janvier/2009 - 17h01

Il aurait dû avoir potassé son sujet et donc connaître les 35 mots de ce serment !! Je pense que lorsqu'on est amené à commenter un tel évènement, on ne peut pas faire l'impasse là dessus. Ce ne sont jamais que 35 mots !!! même en anglais, ça ne doit pas être si difficile.

Portrait de Rozana
21/janvier/2009 - 16h57

On en a parlé un peu plus tôt dans l'après midi :-)

Portrait de Clarinette77
21/janvier/2009 - 16h47

+5 .. a croire qu'on a pas tous vus la meme ceremonie einh?

Portrait de byronissime
21/janvier/2009 - 16h35

Bien entendu j'ai regardé CNN - Impossible pour les Français d'être tout simplement "patriotes" (pas franchouillards) et se féliciter d'un moment de "grâce" et surtout de l'image d'une réconciliation nationale...tout un symbole, alors qu'à l' assemblée nationale française se crache dessus (pour des vétilles!
Même s'il rate toute la suite (ce qui est impensable) Obama a réussi cette union INCROYABLE : 81% des Américains sont devenus "obamanophiles"!Le symbole de l'élection d'un homme noir...c'était inimaginable!

Portrait de Fanattitude
21/janvier/2009 - 15h58

Je ne vois même pas où est l'info???? :roll:

Portrait de Clarinette77
21/janvier/2009 - 15h52

Et ici franchement personne ne fait tout un pataqués de ce bafouillage.. y a que TF1 pour ne retenir que ça de cette allocution et de ce moment .. affligeant, et apres ils iront ramper pour avoir les interviews en France d'Obama.. je rigole déja

Portrait de manta
21/janvier/2009 - 15h39

Retranscrire ce qu'il voit?Je l'ai bien écouté et ce que j'entends va un chouia au-delà de la retranscription. "Voilà un homme qui est persuadé qu'il a un rendez-vous avec le peuple, le monde, et là mesdames et messieurs,tel un neu neu de CE1 avec sa récitation,il se vautre devant vous sur une simple petite phrase de rien du tout, il a eu la pression..."Cà s'appelle du sarcasme, après tout pourquoi pas, il en faut mais alors faut laisser tomber la chaîne info parce que rendre compte d'une investiture comme d'une contre performance de Manaudou, çà fait juste un peu cheap.
Le simplet dans l'histoire,c'est Roberts, un truc à faire de toute la journée, 3 phrases et il patauge.Enfin un juge de la cour suprême nommé par W, fallait pas s"attendre à une flèche.
Evidemment qu'Obama n'est pas infaillible,mais bon,çà ajouterait un peu à la crédibilité du journaliste si la critique portait sur une bourde effectivement commise par lui.

Portrait de Niland
21/janvier/2009 - 15h25

dire que Sarko a forcé sur l'alcool est une aberration car il ne supporte pas l'alcool, il boit de l'eau car il fait des migraines et chacun sait que les migraineux ne supportent pas l'alcool.

Je pense tout de même que d'avoir choisi un homme métis (noir pour les Etats unis) est plutôt rassurant , cela montre que les américains ont choisi quelqu'un de capable avant tout et surout du parti opposé à Bush.

Il aura de grandes difficultés à résoudre , alors souhaitons lui de réussir et d'améliorer dans les années à venir le sort des américains l'économie américaine conditionne également notre économie, il ne faut pas l'oublier.

Souhaitons aussi que sa politique extérieure apporte des solutions aux conflits et qu'il puisse travailler en bonne intelligence avec tous les pays, cela aussi c'est important;

Pour le reste, on sait très bien qu'il va se heurter à beaucoup de résistances et que seul sa diplomatie , son doigté serviront l'humanité.

Alors il faut attendre et voir, mais cela ne se fera pas en un jour, il a déjà prévenu que ce serait long . Oui il est un homme , oui il n'est pas parfait mais il semble avoir de bonnes intentions.

Portrait de bonbeck
21/janvier/2009 - 15h16

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Portrait de bulma08
21/janvier/2009 - 15h13

je vous le redis , Obama est une grosse anarque

Portrait de titony
21/janvier/2009 - 15h00

Pourquoi dites vous que ce journaliste n'aime pas Obama ? il ne fait que retranscrire ce qu'il voit et ce qu'il entend !!! comment pouvait-il savoir que la cour suprême avait inversé les mots ? la lapidation est rapide entre confrère.

Portrait de GAUMAX
21/janvier/2009 - 14h56

consternant....C'est un homme et il a des failles....
comme Nicolas Sarkozy qui après avoir tant promis lors de la campagne a été élu et a eu des failles notamment lors d'une visite à moscou ou il m'a semblé qu'il avait un peu forcé sur la vodka....comme quoi...
Plus sérieusement, les journalistes sont les seuls à se permettent de juger, critiquer les autres...mais entre un correspondant de TF1 et le président US il n'y a pas photos...

Portrait de Clarinette77
21/janvier/2009 - 14h49

C'est justement a cause de Bush que les gens sont si entousiates de tourner la page.. sauf les patrons of course, maintenant va falloir rendre des comptes, y a pas d'autre explication a la chute de la bourse hier alors que rien d'autre de special n'a ete annoncé comme c'etait prevu que rien ne le soit.

Portrait de max21
21/janvier/2009 - 14h48

tout est dit bravo :p

Portrait de SuperBeauMec
21/janvier/2009 - 14h47

J'ai jamais dis çà ,et ce n'était pas le sujet de l'article ..;)

Portrait de Clarinette77
21/janvier/2009 - 14h46

Bah c'est sur que de paris tu dois mieux sentir ça que moi d'ici a NY
:lol:

Portrait de SuperBeauMec
21/janvier/2009 - 14h42

Mdr ,critiquer Obama pour un truc qui n'est pas de sa faute *...
J'appelle pas çà de journalisme :mrgreen:
C'est comme dire ,j'aime pas ce parfum de glace ,sans jamais l'avoir gouter ,Il faut lui laisser le temps d'agir ,après on peut commencer à le critiquer .

Portrait de alpgirl74
21/janvier/2009 - 14h39

je suis tout à fait d'accord avec toi !!! :twisted: :twisted:

Les plus vus