16/01/2009 17:09

Italie/Pub: pas de campagne "athée" sur les bus à Gênes

Une société d'affichage publicitaire de Gênes (nord de l'Italie) a refusé une campagne proclamant l'inexistence de Dieu sur les bus de la ville qui était promue par une association d'athées, a indiqué son responsable vendredi à l'AFP.

"Il est plus que probable que des responsables politiques et religieux aient fait pression", a affirmé Raffaele Carcano, secrétaire national de l'union des athées et des agnostiques rationalistes (Uaar), disant "attendre des explications de la part d'IGP Decaux", groupe d'affichage et de mobilier urbain.

"Nulle part en Europe, l'influence de l'église n'est aussi forte sur la politique et la vie des citoyens qu'en Italie", a-t-il regretté, ajoutant que l'Uaar avait recruté plusieurs centaines de nouveaux membres grâce à l'initiative et recueilli 13.000 euros.

"L'Italie a beaucoup de choses à apprendre de ses voisins européens en matière de liberté d'expression," a souligné M. Carcano. Les athées avaient annoncé lundi leur intention de placarder à partir de début février sur des bus génois l'inscription: "la mauvaise nouvelle est que Dieu n'existe pas. La bonne est qu'on n'en a pas besoin".

Ce projet avait été perçu comme une provocation par l'archevêque de la ville, Mgr Angelo Bagnasco, chef de la puissante conférence épiscopale italienne. Les athées britanniques ont déjà annoncé une campagne d'affichage en janvier sur les autobus londoniens proclamant "Dieu n'existe probablement pas.

Alors maintenant arrêtez de vous inquiéter et profitez de la vie". Une campagne similaire a été lancée lundi à Barcelone (Espagne).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de manwe
17/janvier/2009 - 16h50

parce que l'eglise n'a pas besoin de pub ! en effet elle manipule deja les politiques ... par contre la liberte de ne pas croire, qui est elle si fragile, en a besoin.:twisted:

Portrait de LA
17/janvier/2009 - 10h24

exactement !
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de vanessah
16/janvier/2009 - 19h29

PAscal parie sur l'au-delà... On a tout à gagner à parier que Dieu existe si l'on veut aller au Paradis et non en enfer (s'il existe réellement). Mais dans la vie terrestre, évidemment, ce n'est peut-être pas un bon pari quand on voit les dommages collatéraux des religions.

Portrait de YANN974
16/janvier/2009 - 19h26

Bon délire Moi je kif cet idée

Portrait de vanessah
16/janvier/2009 - 18h43

Inventée par...Michelin !;)

Portrait de olivier200
16/janvier/2009 - 18h39

avant de critiquer l Italie (qui il est vrai est assez grenouille de benitier)j aimerai bien voir cette campagne d affichage en France mais là ca risque rien preuve de la regréssion généralisé de la libre pensée en France

Portrait de Le concombre vert
16/janvier/2009 - 18h34

Ok, moi, c'est plutôt la Micheline mon truc!!!!

Portrait de vanessah
16/janvier/2009 - 18h28

Aussi, il a inventé la calculatrice mécanique, dite la pascaline.

Portrait de Le concombre vert
16/janvier/2009 - 18h22

Ha zut, et moi qui pensais que Pascal c'était des + - * / x....

Portrait de vanessah
16/janvier/2009 - 18h21

Pascal dans son pari disait en substance ceci : Si vous pariez que Dieu existe et qu'en fait il n'existe pas, vous retournez au néant, mais si il existe réellement, vous allez au Paradis. Et si vous pariez que Dieu n'existe pas, soit il n'existe pas en effet, et vous retournez au néant, soit il existe et là.... vous allez en enfer !
Bref, puisque que rien ni personne ne peut prouver que Dieu existe ou n'existe pas, on a tout à gagner et rien à perdre à parier qu'il existe !
Bon, c'est l'esprit mathématique de Pascal...:)

Portrait de Le concombre vert
16/janvier/2009 - 18h05

Personnellement, çà ne me dérange que l'on croit en Dieu, ne serai-ce que pour avoir un peu plus confiance en soi. çà peut aider pour accomplir certaines choses.
Dieu pourrait être défini comme une sorte de placebo et çà marche souvent. L'Eglise ne dépouille pas ses fidèles comme le font certaines sectes. tout çà est plutôt "saint" (facile le jeu de mot là) et çà fait longtemps que le catholicisme est devnu une religion de paix, de partage et de tolérance.

Portrait de Odorouen
16/janvier/2009 - 18h04

super!!! cette association clôt enfin un débat multimillénaire avec des affiches sur des bus! me voilà bien soulagé. En tout cas c'est mission réussie pour leur pub on en parle jusque dans le blog de jmm! :D :D :D

Portrait de gperrin
16/janvier/2009 - 17h58

Que l'on dise que Dieu n'existe pas c'est une chose, mais que l'on en a pas besoin cela voudrait dire que toutes les situations sont bonnes, et là c'est déjà plus grave!

Portrait de Le concombre vert
16/janvier/2009 - 17h50

çà dépend des familles!!Mes parents sont plutôt actifs dans leur paroisse, mais ne m'ont jamais rien imposé...

Portrait de Le concombre vert
16/janvier/2009 - 17h45

Je ne suis pas froissé, tkt pas!!

Portrait de Le concombre vert
16/janvier/2009 - 17h44

Peut-être influents mais pas dangereux comme d'autres!!

Portrait de Taewotaye
16/janvier/2009 - 17h42

il me semble que l'athéisme est la "religion" majoritaire!
C'est plutôt les lobby "Catho" qui sont toujours très influents en Italie ou ailleurs!:roll:

Portrait de Le concombre vert
16/janvier/2009 - 17h33

En Italie, çà veut pas dire la même chose!!

Portrait de Le concombre vert
16/janvier/2009 - 17h27

les réactions n'auraient pas été les mêmes!! on aurait bien rigolé!!

Portrait de passlou
16/janvier/2009 - 17h23

Comme quoi la démocratie n'existe pas vraiment.

Seuls sont habilités à s'exprimer ceux dont les opinions rejoignent la majorité. Les moutons qui ne suivent pas dans le troupeau sont muselés. C'est comme ça en Italie, en France aussi d'ailleurs.

C'est grave et c'est hypocrite de faire croire aux gens qu'on respecte leurs opinions.

Tolérance, respect... des mots creux, vides de sens et balancés aux quatre vents. Pourtant, il paraîtrai que toutes les opinions ont le droit de s'exprimer... quelle blague !

Portrait de Le concombre vert
16/janvier/2009 - 17h15

çà aurait été plus marrant si il y avait écrit sur ces pubs "athée" :

Allah n'existe pas!!

Les plus vus