16/01/2009 11:06

Les russes autorisés à reprendre France Soir !

Le tribunal de commerce de Lille a donné son feu vert à la prise de contrôle de France-Soir par le groupe Sablon International, détenu par le jeune fils de nationalité française de l'oligarque russe Sergueï Pougatchev, a-t-on appris vendredi auprès du greffe.

Sablon International - qui détient 19,90% des Editions du nouveau France-Soir - souhaite monter dans le capital à hauteur de 85%, alors que Jean-Pierre Brunois, propriétaire du titre depuis 2006, conserverait 15% des parts.

"Le tribunal du commerce de Lille autorise Sablon à prendre 85% du capital des Editions du nouveau France-Soir conformément au protocole d'accords du 29 août 2008" entre les différents investisseurs, a indiqué le greffe à l'AFP.

Selon la direction du journal, le personnel s'était prononcé lundi "à l'unanimité et deux abstentions" en faveur de cette opération.

Le quotidien, qui tirait à plus d'un million d'exemplaires pendant ses années de gloire, n'a plus qu'une diffusion de quelque 23.000 exemplaires.

Créé en 1944, le titre longtemps dirigé par Pierre Lazareff comptait dans les années 60 quelque 400 journalistes, dont des signatures prestigieuses comme Joseph Kessel, Henri Amouroux et Philippe Labro.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nei
17/janvier/2009 - 14h07

En fait je parlais du titre de l'article que je trouve racoleur et réac (du morandini quoi :mrgreen: ), pas de ton commentaire... (que j'ai trouvé drôle)

Respire un coup, boit un verre d'eau, tout ne tourne pas autour de toi ! ;)

Portrait de Jicebe
17/janvier/2009 - 08h46

Un rappel : cette autorisation est illégale.
En effet la loi n° 86-897 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse, dispose :
Art. 7. - Sous réserve des engagements internationaux souscrits par la France et comportant soit une clause d'assimilation au national, soit une clause de réciprocité dans le domaine de la presse, les étrangers ne pourront, à compter de la publication de la présente loi, procéder à une acquisition ayant pour effet de porter, directement ou indirectement, leur part à plus de vingt pour cent du capital social ou des droits de vote d'une entreprise éditant une publication de langue française.
Pour l'application du précédent alinéa, est étrangère toute société dont la majorité du capital social ou des droits de vote est détenue par des étrangers ainsi que toute association dont la majorité des dirigeants est étrangère.
c'est clair : pas d''argent étranger, même indirectement. Qu'attend l'Etat pour intervenir ?

Portrait de Volques
16/janvier/2009 - 18h31

Tout fout le camp ! restera-t-il quelque chose de français en France ?:s

Portrait de Ignatius
16/janvier/2009 - 11h55

"Paris Dobredien !!!"
extrait du nouveau règlement intérieur : " toute faute d'orthographe sera punie de 10 coups de knout, les auteurs de sous-titrages mal traduits (...) passibles d'un week end au goulag des îles Solovky, alcool interdit en dehors des heures de travail.....ah l'âme slave. j'espère que le journal sera écrit en alphabet cyrillique (au moins pour les mauvaises nouvelles)
signé : ivan le terrible zorro

Portrait de Nei
16/janvier/2009 - 11h34

On se croirait avant la chute du mur de Berlin, la gerre froide est finit les amis !

Que de chauvinisme ! Vu comment les patrons français traitent leurs employés, et la liberté éditoriale des médias qu'ils achetent, le proctectionnisme a fait long feu... Ca ne changera pas grand chose que ce soit des russes, des marseillais, ou des zimbabwéens qui reprennent ce journal...

Portrait de Churchill
16/janvier/2009 - 11h20

Pourvu que France Soir redevienne le grand journal qu'il était. :|

Portrait de saxophilbor
16/janvier/2009 - 11h14

france soir va devenir la nouvelle pravda ,drôle de clin d'oeil de l'histoire

Portrait de alpgirl74
16/janvier/2009 - 11h13

la pègre russe arrive en france :roll: :roll: :roll:

Les plus vus